Accueil » Le guide des stations de ski des Alpes » Toutes les stations de ski des Alpes
Peigne, neige hiver, piste de ski

Toutes les stations de ski des Alpes

On trouve 185 stations de ski dans les Alpes. 129 se trouvent dans les Alpes du Nord, contre 54 stations dans les Alpes du Sud. 30% des stations de ski des Alpes, les plus grandes, se trouvent en Savoie. Arrive ensuite la Haute-Savoie, où l’on retrouve plus des stations de ski village, les Hautes-Alpes et l’Isère. Elles entretiennent des domaines skiables, parfois reliés, allant jusqu’à 600 km de pistes. En moyenne, les stations de ski des Alpes donnent accès à 137 km de pistes de ski alpin et 9 km de ski nordique. Elles se trouvent à 1344 mètres en moyenne, même si cette altitude varie beaucoup selon les secteurs. Elle est plus basse dans les Préalpes, où il neige plus bas et où les montagnes sont moins hautes. Elle est plus haute dans les vallées internes et dans les Alpes du Sud, secteurs plus secs et ensoleillés.

Valloire, village et station de ski des Alpes

Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez la liste de toutes les stations de ski des Alpes, triable par altitude de la station, altitude du sommet des pistes, et km de pistes alpin ou nordique. Vous trouverez également le détail des pistes de ski alpin par couleur. Les pistes vertes sont des pistes faciles, dédiées à l’apprentissage. Un peu plus dures, les pistes bleues sont rapidement accessibles aux skieurs intermédiaires. Les pistes rouges sont considérées comme des pistes difficiles et les noires très difficiles. Un skieur moyen à l’aise dans la pente pourra toutefois accéder à 90% des pistes d’un domaine.

Pensez également à consulter notre guide des stations de ski des Alpes, une présentation des plus belles stations dans différentes catégories. Amateur de grand ski ? Consultez également notre article sur les plus grands domaines skiables de France.

Pour aller plus loin : stations de ski des Alpes du Nord, stations de ski des Alpes du Sud

Table by Visualizer

Combien trouve-t-on de stations de ski dans les Alpes ?

On trouve près de 200 stations de ski dans les Alpes. Sur cette page, nous en présentons 185. En effet, il s’agit d’abord de savoir ce qu’est une station de ski. Pour notre part, nous considérons que c’est une entité urbaine qui donne accès à un domaine skiable. Il existe parfois des stades de neige sans hébergement. Dans ce cas, l’entité urbaine se réduit à un parking et quelques bâtiments de services. Certaines stations de ski sont toutefois constituées de plusieurs sites : la Plagne, les Arcs, Valmeinier, Serre Chevalier… Elles communiquent sur une seule destination. L’intercommunalité ou la fusion des communes a parfois fusionné des stations : la Tania est devenu un quartier de Courchevel, Termignon est devenu un site de Val Cenis… Cette complexité a rendu complexe le décompte du nombre de stations de ski des Alpes ou de France.

Quelle différence entre Alpes du Nord et Alpes du Sud ?

On situe souvent la limite entre Alpes du Nord et Alpes du Sud au sud du Vercors, des Écrins et de la vallée de la Maurienne. Au nord de cette ligne, le climat serait océanique et bien enneigé l’hiver. Au sud, le ski serait ensoleillé, mais la neige moins abondante. Dans la réalité, le climat hivernal des Alpes est bien plus complexe. Les Alpes du Sud sont parfois plus enneigées du fait d’épisodes méditerranéens et de retours d’est sur les frontières. La limite est parfois fluctuante également. Ainsi, la Haute-Maurienne entre Valfréjus et Valcenis bénéficie en hiver d’un climat d’abris au cœur des Alpes bien plus sec et ensoleillé que le reste des Alpes du Nord. L’exposition des pistes influe également beaucoup sur l’enneigement.

Quelles sont les stations de ski des Alpes les plus accessibles ?

Pour trouver une station de ski accessible, on pourra se rendre en basse altitude pour éviter les routes de montagne : Morillon, Samoëns, Orelle 3 Vallées, Saint Gervais, Megève… On pourra aussi privilégier les stations de ski des Alpes les plus proches de Paris ou Lyon. Ainsi, on accèdera en moins de 4 heures à la Clusaz, Savoie Grand Revard ou Chamrousse en train depuis Paris ou en 5h30 en voiture à La Clusaz ou Villard-de-Lans.

Quand peut-on skier dans les Alpes ?

On peut skier d’octobre à mai dans les stations de ski des Alpes, mais aussi en été de mi-juin à fin juillet. Tignes est la station qui possède la plus grande amplitude d’ouverture avec les 2 Alpes. Ces deux stations proposent du ski sur glacier. Si vous faites du ski de randonnée, on peut en faire jusqu’à fin mai dans les secteurs nord, sans contrainte. En règle générale, les autres stations des Alpes proposent du ski alpin de décembre (le plus souvent au début des vacances scolaires à mi-avril. En ski de fond, le ski est possible de fin novembre, selon les premières chutes de neige à fin mars.

Quelle est la plus grande station de ski des Alpes ?

La Plagne est la plus grande station de ski des Alpes. Elle possède simplement le plus grand nombre de lits touristiques. Les plus grands domaines skiables sont les 3 Vallées (600 km de pistes), les Portes du Soleil (600 km de pistes), Paradiski (425). Suivent ensuite, les Portes du Mont Blanc, les Sybelles, Tignes Val d’Isère et le Grand Massif. Les domaines les mieux équipés sont les 3 Vallées et Tignes – Val d’Isère. En ski de fond, les plus grands domaines des Alpes sont ceux d’Autrans Méaudre, Savoie Grand Revard, du Haut Vercors et de Bessans.

Quelle est la plus petite station de ski des Alpes ?

Il est plus facile de définir la plus grande station que la petite station. On trouve ainsi plusieurs stations de ski avec un seul téléski et une à deux pistes de ski. Dans notre descriptif, Saint Jean de Sixt, avec un espace de ski dédié aux débutants, est la plus petite station de ski des Alpes avec Lullin (Haute-Savoie), la montagne de Lure et Val Pellens. Au sein des petites stations, on aimera particulièrement Aillons-Margeriaz, la Sambuy, Lans-en-Vercors, Savoie Grand Revard, le Semnoz, Crévoux, Pelvoux et Ceillac.

Selon Domaines Skiables de France, on trouve dans les Alpes 123 petites stations, 30 stations moyennes, 43 grandes stations et 14 très grandes stations. Cette classification dépend de la capacité de transport horaire des remontées mécaniques (moment de puissance du parc de la station).

Retour haut de page