Accueil » Le guide des vacances d’été dans les Alpes » Lac d’Aiguebelette : que voir, que faire et où dormir ?

Lac d’Aiguebelette : que voir, que faire et où dormir ?

Entre Lyon, Chambéry et Grenoble, le lac d’Aiguebelette est une belle turquoise posée au cœur d’un cirque de montagnes. L’été, ses eaux chaudes et calmes attirent les baigneurs. Il faut dire que sa surface interdite aux bateaux à moteurs en fait un lac calme, propice à la nage, au paddle et au canoë. Aux alentours, on visitera Chambéry, Aix-les-Bains, la Chartreuse et les bords du Rhône sur la Viarhôna.

Liens directs :

Lac d’Aiguebelette : présentation et situation

Le lac d'Aiguebelette avec au fond, la Chartreuse

A 373 mètres d’altitude, le lac d’Aiguebelette est un petit bijou lové au cœur d’un cirque de montagnes, dernier chaînon méridional du massif du Jura, en Savoie. A pied ou en vélo, on en fera aisément le tour puisqu’il fait 5,45 km², 2,8 km de long par 3,8 de large. Au sud du lac, deux îles créent une ambiance de lagon alpin, très esthétique. Ce sont deux réserves naturelles.

Contrairement au lac d’Annecy et au lac du Bourget, le lac d’Aiguebelette est un lac rural. L’urbanisation est peu dense sur ses flancs. On y trouve plusieurs plages, une dizaine de campings et plusieurs villages qui dominent le lac. Aux alentours, champs et forêts dessinent un paysage champêtre et apaisant. Les week-ends d’été, les bords du lac sont toutefois très animés avec beaucoup de baigneurs à la journée.

Des eaux de baignade à plus de 24°

L’été est plutôt chaud ici avec 27° en moyenne en juillet et souvent 24° à 26° dans l’eau. On est ici un peu plus loin des Alpes et les orages de chaleur sont un peu moins fréquents en été. Pour autant, la région est verte, même en plein été, donc plus fraiche et plutôt bien arrosée.

Les loisirs au lac d’Aiguebelette sont liés à l’eau et à la nature : baignade, jeux d’eau, canoë, stand up paddle, randonnée et cyclotourisme règnent ici en maître. Au Sougey, on trouve un accrobranche grandiose, avec vue, ainsi que des poneys pour des balades en famille. Au-dessus, on peut se balader dans la chaîne de l’Epine, au mont du Chat ou à la Dent du Chat. Non loin, au sud, la Chartreuse est un massif préservé qui séduira les amateurs de grands espaces. On appréciera également les balades en vélo sur les rives du Rhône, sur le célèbre itinéraire de la Viarhôna qui relie Genève à la mer Méditerranée. Au nord du lac, la Maison du Lac est un lieu dédié au lac d’Aiguebelette et à son histoire. Vous pourrez y découvrir plusieurs parcours, expositions et animations, ainsi que l’office du tourisme.


On trouve autour du lac quelques hôtels de charme, une dizaine de campings et des locations de particuliers à particuliers. Touristique, le lac est resté authentique et on n’y trouve pas de grandes résidences. Dans les campings, vous pourrez louer des mobil-homes, chalets et tentes trappeurs, notamment chez Huttopia.

Vue depuis le sud du lac d'Aiguebelette
Panorama au sud du lac d’Aiguebelette

Accéder au lac d’Aiguebelette

Le Lac d’Aiguebelette est très bien desservi par l’autoroute A43. Une sortie d’autoroute donne directement sur le nord du lac. On y accède ainsi en 45 minutes depuis Lyon en voiture, 5h depuis Paris et 3h depuis Marseille. En train, il faudra sortir à Lépin le Lac et ensuite se débrouiller : à pied si votre location est proche, ou en vélo. Les week-ends d’été, la circulation autour du lac peut être un peu chargée, surtout aux heures de retours de plages.

Les +/ les –

  • Avec ses eaux émeraude et chaudes, le lac d’Aiguebelette est un vrai délice entre juin et septembre. Le soir, lorsque la lumière décline, c’est un lieu calme et reposant.
  • Aux portes de la Savoie, de Chambéry et du lac du Bourget, mais aussi de la Chartreuse et des berges du Rhône, il y a beaucoup de choses à faire aux alentours.
  • Il y a parfois du monde sur les routes et les plages du lac, surtout les week-ends chauds, où du monde débarque des agglomérations toutes proches. Les plages sont parfois aussi assez bruyantes avec des gens qui mettent de la musique. Si vous venez le matin ou après 18h, vous n’aurez pas ce genre de problème.
  • L’offre touristique n’est pas très développée. Vous irez au camping ou à l’hôtel. Mais c’est le prix de ces beaux paysages !

Infos utiles et futiles

  • Comme de nombreux lacs des Alpes (Léman, Annecy, Bourget), le lac d’Aiguebelette est d’origine glaciaire. Le glacier s’est retiré il y a environ 20 000 ans. La surface du lac fait 5,45 km2, 10 fois plus petit que son voisin, le lac du Bourget. Sa profondeur maximale est de 71 mètres.
  • Contrairement au lac du Bourget, la loi littorale ne s’applique pas ici. Toutes les berges du lac sont donc privées. C’est pourquoi ici, quasiment toutes les plages sont payantes.
  • Afin de préserver la qualité de ses eaux et de son environnement, les bateaux à moteur sont interdits sur le lac depuis un arrêté de 1967. Si vous accédez au lac en canoë ou stand up paddle, il vous faudra acquérir une vignette annuelle auprès de la maison du lac.
  • Le nom Aiguebelette viendrait du mot belle en français avec le préfixe aigue- qui veut dire eau et le suffixe -ette qui est un diminutif. La traduction littérale serait donc « belle petite eau » ou « belles petites eaux ».

A voir, à faire autour du lac d’Aiguebelette

Plage du Pré d'Argent au lac d'Aiguebelette

Baignade, canoë, stand up paddle, avriron et pêche… ici, les activités estivales tournent autour de l’eau ! En été, les eaux du lac atteignent les 25° à 26° et une dizaine de plages sont situées autour du lac. Voir notre article sur les plages d’Aiguebelette.

Côté rando, on pontera rapidement au col de l’Epine, au mont du Chat ou au mont Grelle. La dent du Chat est un sommet proche qui offre une très belle vue sur le lac du Bourget. Plus loin, on randonnera avec plaisir en Chartreuse, un massif des Préalpes très nature avec des hauts plateaux grandioses. Côté Chambéry et aux alentours, on trouvera de nombreuses activités sportives et culturelles à faire : musée sur la montagne, découverte du lac du Bourget, visite de la ville médiévale de Chambéry…

Plus loin, on atteint assez rapidement le Val d’Arly, le Beaufortain et Belledone en voiture. Pour un coucher de soleil XXL, on montera au mont du Chat, accessibles directement par la route. Pour des points de vue grandioses sur le lac du Bourget, on prendra la direction du col du chat, de la Chambotte, de Pragondran ou d’Ontex entre autres. Les points de vue sur le lac d’Aiguebelette sont plus difficiles à trouver. Le plus connu est le mont Grelle. Enfin, les amateurs de la petite reine seront ici comblés avec à portée de roues les cols de l’Epine, du Granier, et les montées du Grand Colombier et du Mont du Chat. Le tour du lac du Bourget est également un grand classique local, d’environ 60 km, plutôt vallonnés. Pour voir de beaux villages, on prendra la direction de Samoëns, Hauteluce, Yvoire et Pérouges notamment.

Vue depuis la plage du Sougey au lac d'Aiguebelette

Pour aller plus loin :

3 randos au top !

Le mont Grelle

Lac d'Aiguebelette depuis le Mont Grèle

Il domine le lac et la cluse de Chambéry, dessinant au loin un paysage grandiose. S’il n’était pas traversé par des lignes à haute tension et si son accès était plus aisé, ce serait un des grands classiques du secteur. Ça reste toutefois un très beau sommet.
Voir le topo

La dent du Chat

Lac du Bourget depuis la Dent du Chat

Ce sommet emblématique du lac offre une vue grandiose sur le lac, le mont Blanc et les Alpes. On y accède par le mont du Chat, la route du relais ou depuis le Bourget du Lac.
Voir le topo

Le Petit Som depuis la Ruchère

Chamechaude depuis le sentier du Petit Som

C’est un des sommets de Chartreuse les plus proches du lac d’Aiguebelette. Au départ de la Ruchère à 35 minutes de route, vous atteignez en étages à un beau panorama sur les sommets de Chartreuse et le lac du Bourget.
Voir le topo

Où dormir autour du lac d’Aiguebelette ?

Hôtel, résidences, appart’hôtels, campings et locations chez des particuliers, on trouve de tout autour du lac du lac du Bourget. Pour trouver des hébergements un peu moins cher, on peut aussi choisir de partir en montagne, dans les Bauges notamment. Si vous aimez la ville, vous chercherez un hôtel ou une location à Aix les Bains. Pour une ambiance village, on ira au Bourget du Lac, à Conjux, Chanaz ou Châtillon. Un peu plus loin, on peut choisir de loger sur Chambéry, la Féclaz ou Lescheraine dans les Bauges.

Nos suggestions pour vos vacances :

  • Côté hôtels, on en trouve peu en bord de lac. On aimera particulièrement la Villa Ginette, un hôtel-restaurant familial entièrement rénové disposant de 5 chambres et suites sobres donnant sur les couchers de soleil. Presque en face, Novalaise Plage est un bel hôtel restaurant les pieds dans l’eau avec sa propre plage. Les deux hôtels restaurants disposent d’une cuisine bistronomique locale et de qualité. Sur les bords du canal de Thiez, relié au lac, l’hôtel les Lodges du Lac loue également des cabanes insolites.
  • Côté chambres d’hôtes, la Bageatière est un lieu d’exception situé à 800 mètres du lac entourée d’un parc de 7000 m² fleuri et équipé d’une piscine. Pour vivre la vie de château, on trouve 5 chambres dans un domaine viticole à Jongieux, à 25 minutes au nord du lac. Pour vivre au château et changer le monde, le Château Partagé de Dulin propose des chambres simples en location. On y trouve des familles permanentes et des gens de passage. Au Château partagé, des artisans et agriculteurs travaillent la terre, le bois et fabriquent du pain.
  • Vous souhaitez partir en appartement ? Il y en a assez peu autour du lac, mais on en trouve quelques-uns sur le site de l’office du tourisme. On aimera particulièrement le chalet la Pagode, petit chalet contemporain les pieds dans l’eau. Plus au nord, à Yenne, les chalets Nids du Chat sont des mini-maisons contemporaines dans un parc arboré grandiose. Les campings du lac louent également des mobil-homes et tentes en dur, souvent avec accès au lac.
  • Côté campings, on en trouve une dizaine sur les rives du lac. Les plus appréciés sont Le Bellevue, les Peupliers et le Curtelets. Ils bénéficient notamment d’un accès au lac. Un camping Huttopia a récemment ouvert ses portes sur les rives du lac, sur le site du Sougey. Il dispose d’une piscine, d’un accès gratuit à la plage du Sougey et d’hébergements soignés. On peut notamment y louer des chalets, tentes et mobil-homes. Voir notre article sur les meilleurs campings du lac d’Aiguebelette.

Les destination similaires

Le lac d’Aiguebelette est une destination d’eau, de montagne plutôt rurale. Les lacs d’Annecy, du Bourget et de Serre Ponçon peuvent permettre des vacances nature, baignade et outdoor similaires. Si vous cherchez une destination lac et baignade, côté camping, le lac d’Annecy s’y prête particulièrement.

Pour aller plus loin :
Rechercher un hôtel au lac d’Aiguebelette avec Booking.com
Rechercher un appartement au lac d’Aiguebelette avec Booking.com
Voir le site de la destination

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Ce contenu vous plait ? Recevez gratuitement chaque semaine la newsletter d'Alti-Mag : les derniers articles publiés sur le site directement dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Retour haut de page