Accueil » La FAQ du tourisme dans les Alpes
Vue sur le Vercors depuis la Chartreuse

La FAQ du tourisme dans les Alpes

Chez Alti-Mag, on reçoit plein d’infos et on connaît bien les Alpes ☺️. Au lieu de poser par-ci par-là ce qu’on reçoit, on s’est dit que ce serait sympa de stocker pas mal de nos articles dans une belle FAQ structurée. Comme ça, les Alpes n’auront plus de secrets pour vous ☺️.

Les vacances dans les Alpes

Comment louer un chalet en montagne ?

Il y a plusieurs solutions pour louer un chalet en montagne. Certaines agences se sont spécialisées dans la location de chalets de luxe. C’est le cas de Cimalpes, OVO Network et Carte Blanche Collection. Mais on peut aussi louer des petits chalets, en camping, par exemple chez Huttopia ou de simples chalets de montagne. On en trouve chez Chalet Montagne, chez Airbnb et chez Abritel notamment. On trouvera également des résidences qui louent des chalets avec service aux Portes de Megève, à La Féclaz ou encore à l’Alpe d’Huez.

Où sont les plus beaux spas des Alpes ?

Depuis une quinzaine d’années, les stations des Alpes se diversifient et ont créé des centres balnéo incroyables. Les plus beaux sont ceux de Chamonix (QC Therme), Saint Gervais (le spa thermal), de Megève et de Serre Chevalier. Voir ici les 15 plus beaux spas des Alpes. Certains hôtels proposent également des spas de grande qualité (photo ci-dessous à Avoriaz). Nous reviendrons dessus dans un article prochainement.

Combien y-a-t-il d’hôtels de luxe dans les Alpes

On trouve environ 190 hôtels de luxe dans les Alpes. Même s’ils font beaucoup parler d’eux, ils ne représentent que 26% des hôtels des Alpes. Ces derniers peuvent accueillir environ 20 000 personnes, soit autant que les hôtels des Alpes Maritimes et 4 fois moins que ceux de Paris. La moitié de ces hôtels 4 et 5 étoiles se trouvent dans 5 stations : Courchevel, Val d’Isère, Saint-Martin de Belleville, Megève et Chamonix. Moins tournés vers le ski qu’on ne le pense, ils sont 58% à ouvrir également en été. C’est surtout le cas des hôtels de Haute-Savoie. Voici 15 beaux hôtels de luxe à tester en été, comme en hiver.

Quels sont les plus beaux clubs de vacances des Alpes ?

Les vacances en club, c’est quelque chose : des vraies vacances reposantes, sans avoir à faire à manger ou à même à passer sa journée à s’occuper des enfants. De nombreux centres de vacances se sont développé assez tôt dans les Alpes. Certains ont monté en gamme et de nouveaux acteurs ont été créés. Les principaux acteurs des vacances en club dans les Alpes sont Club Med, Villages Club du Soleil, Bellambra, MMV, VVF, AEC Vacances, Miléade et quelques autres acteurs associatifs.

Quelles sont les plus belles résidences des Alpes ?

Quelques groupes de résidences de tourisme sont né dans les Alpes. Ils proposent des prestations de grande qualité dans les plus belles stations d’altitude : CGH, MMV, MGM, Montagnettes, Village Montana, Alpine Résidences et Alpapart. Même Pierre & Vacances est né à Avoriaz, dans les Alpes. Tous les exploitants de résidences de tourisme alpins sont également fortement présents dans les Alpes : Odalys, Lagrange Vacances, Goélia, Vacancéole, PVG…

Les plus grandes résidences des Alpes sont les villages du Bachat (Chamrousse), Pierre & Vacances Plagne Bellecote, Radisson Blue Arc 1950, Pierre & Vacances Le Thabor à Valmeinier, Pierre & Vacances 1950 le village, Pierre & Vacances l’Amara Avoriaz, MMV le hameau des Airelles à Montgenèvre, les Alpages de Val Cenis et le Kalinda à Tignes.

Les plus belles résidences sont souvent celles de petits groupes. Les plus abordables sont notamment celles de grands groupes comme Lagrange, les villages du Bachat et Goélia. Voici 10 belles résidences de tourisme des Alpes.

Accéder aux Alpes

Quelles stations possèdent leur gare SNCF ?

Dans les Alpes françaises, les trains n’accèdent pas à l’altitude. Toutefois, plusieurs stations de ski des Alpes sont accessibles en train. C’est le cas de Chamonix, Saint Gervais, les Arcs et Briançon. Ailleurs, des navettes relient les gares aux stations. On fait le point ici sur les stations de ski accessibles en train dans les Alpes.

Comment aller en station en train ?

Pour aller en train en station de ski, il faut réserver un billet de train jusqu’à la gare la plus proche, puis réserver une navette. Altibus (en Savoie et Haute-Savoie), Transaltitude (en Isère) et Zou! (dans les Hautes Alpes) permettent de réserver ces transferts. Rien de plus simple ! Certaines stations sont reliées par navettes aux agglomérations proches des Alpes : Annecy, Chambéry, Grenoble et Lyon. Plus d’infos ici.

Comment et où se déplacer en vélo dans les Alpes ?

Dans les Alpes, les routes sont souvent peu fréquentées, mis à part les routes de certaines vallées et certains grands cols. Pour accéder aux vallées, on peut aussi charger son vélo dans tous les TER et dans certains cars. Il existe, par contre, peu de voies vertes dans les Alpes. La principale véloroute, la V62 et la V63 relie les lacs d’Annecy et du Bourget à Valence, en passant par Albertville et les bords du lac. On trouve aussi une belle piste cyclable entre Aime et Bourg Saint Maurice et quelques portions dans la vallée de l’Arve. En Maurienne, un projet de véloroute V67 devrait remonter toute la vallée d’Aiton à Bonneval-sur-Arc.

Train + vélo à Aime

Quelles autoroutes desservent les Alpes ?

Les vallées alpines sont très bien desservies par les autoroutes, que ce soit le pays du Mont Blanc, le Val d’Arly, la Maurienne, la Tarentaise et plus au sud, l’Oisans et la vallée de la Durance. Au nord, on accède à la vallée du Mont Blanc et au Val d’Arly par l’A40. En Savoie, on accède au Beaufortain, à la Tarentaise et à la Maurienne par l’A43. En Isère, on accède à l’Oisans par l’A48 en sortant à Grenoble. Au sud, on accède à la vallée de la Durance par l’A51.

Quelle est la station de ski la plus proche de Lyon ?

Dans les Alpes, les stations les plus proches de Lyon sont celles du Vercors : Lans en Vercors, Autrans-Méaudre et Villard de Lans. Si vous êtes un grand amateur de ski, Orelle permet d’accéder aux 600 km de pistes des 3 Vallées en 2 heures de route depuis Lyon. Amateur de ski de fond ? Le Vercors ou Savoie Grand Revard sont situés à 1h30 de Lyon.

Quelle est la station de ski la plus proche de Paris ?

Gérardmer (Vosges), La Bresse (Vosges), SuperBesse (Auvergne) et Métabief (Jura) sont les stations les plus proches de Paris, à 4h30 de route. Dans les Alpes, vous atteindrez Chamrousse et les stations du Vercors en 4h environ avec le train et les Carroz d’Arraches en 5h30 de route. Ce beau village relié à 265 km de pistes est pour la station la plus proche de Paris (notre article dédié). En 6h de route, vous accédez depuis Orelle aux pistes de ski des 3 Vallées.

Quelle est la station de ski la plus proche de Marseille ?

Sur les pentes du Mont Ventoux, la station de ski du Mont Serein est la plus proche de Marseille. On l’atteint en 2 heures de voiture. En moins de 3h de route, on rejoindra toutes les stations de la vallée de la Durance (les Orres, Vars, Orcières, Serre Chevalier, Montgenèvre…). En un peu plus de 3h, le Vercors est assez facilement accessible également (Villard de Lans, Col de Rousset…). Notre article sur les stations les plus proches de Marseille.

Quelle est la station de ski la plus proche de Genève?

C’est côté Jura qu’on skiera au plus proche de Genève puisqu’on atteint Lélex en moins de 30 minutes avec la télécabine du Fierney à Crozet. Du côté des Alpes, les stations les plus proches de Genève sont Mont Saxonnex (40 minutes), Bernex (1h) et Thollon les Mémises (1h). Ce sont des petits domaines. Un peu plus loin, on accèdera rapidement aux beaux villages de ski de la Haute-Savoie : La Clusaz (45 minutes), Le Grand Bornand (40 minutes), Les Carroz-d’Arâches (40 minutes), Samoëns (45 minutes), Les Gets (50 minutes), Chamonix (50 minutes), Megève (50 minutes) ou Saint Gervais (50 minutes). Plus de détails sur les stations de ski proches de Genève.

Quelle est la station de ski la plus proche de Nice ?

Sur les rives de la Méditerranée et aux pieds des Alpes, Nice est un peu isolée. On y skiera prioritairement dans le département. Les premières stations se trouvent à moins de 2 heures de Nice. La plus proche est Gréolières, à 1h15 de route. Pour trouver des grandes stations, il faudra rouler 1h30 et rejoindre Valberg, Auron ou Isola 2000. Voir toutes les stations de ski proches de Nice.

Quelle est la station de ski la plus proche de Chambéry?

Le Désert d’Entremont, La Féclaz et le Margeriaz sont les petits domaines proches de Chambéry. Pour les familles, c’est idéal en ski de fond ou en ski alpin. Si toutefois, vous voulez du Grand Ski, en moins d’une heure, on atteint La Clusaz, Saint François Longchamp et Orelle – 3 Vallées. Notre sélection pour skier proche de Chambéry ici.

Quelle est la station de ski la plus proche d’Annecy ?

Annecy est entourée de stations de ski très proches. Le Semnoz et ses pistes d’alpin et de fond s’atteint en moins de 30 minutes. Idem pour le domaine nordique des Glières. Les grandes stations d’Annecy sont la Clusaz et le Grand Bornand. Aller plus loin.

L’hiver dans les Alpes

Les stations de ski en France

On compte plus de 350 stations de ski en France, sans compter les lieux avec quelques pistes de ski de fond qui n’ouvrent que les années de neige… Si une seule station ouvre ses pistes début novembre, plus de 200 stations proposent du ski alpin en février… jusqu’en Corse où on trouve 3 stades de neige, dont certains avec vue sur la mer ! Décidément, l’univers des stations est bien moins standard qu’on le pense ! Décryptage !

Quelles sont les meilleures stations de ski en France ?

Saint-Gervais, Val Thorens, Bonneval sur Arc, Hauteluce, Chamonix, Avoriaz, Montgenèvre sont pour nous certaines des meilleures stations de ski en France. Chacune a sa spécificité mais ceci ne veut rien dire. Des gens adorent Valloire et y vont depuis des dizaines d’années. Pour eux, c’est sans doute la meilleure station de ski de France. Il s’agit ici avant tout de goûts. Il existe des classements rationnels (la plus fréquentée, celle qui a le plus de piste ou le meilleur débit…) mais ceci ne parle pas du tout de l’expérience vécue. Par ailleurs, l’hébergement joue énormément dans notre expérience de vacances. C’est pourquoi nous pensons que souvent la station importe moins que le lieu où l’on loge.

Découvrez ici notre TOP 30 des stations de ski françaises

Quelle est la plus haute station de ski en France ?

Qui aurait pu rater cette information ? Val Thorens est la plus haute station de ski de France. La station se trouve autour de 2 300 mètres d’altitude. Son sommet des pistes se trouve à la Cime Caron à 3 190 mètres d’altitude. A 3 240 m, le télésiège du Bouchet est le sommet des 3 Vallées sur le domaine skiable d’Orelle – Val Thorens. Mais ce n’est pas la plus haute remontée mécanique de France. Il s’agit du téléphérique de l’Aiguille du Midi (3 783 mètres) et la télécabine panoramique du Mont Blanc (3 787 mètres). Sur les pistes, les plus hauts appareils sont les téléskis des glaciers des 2 Alpes (3 642 mètres) et de la Grave (3 532 mètres). En cinquième position, on trouve le téléphérique de la Grande Motte à Tignes (3 451 mètres).

Quelle est la station la plus enneigée des Alpes ?

Selon les flux météorologiques (ouest, est, sud ou nord) et la température, la station de ski la plus enneigée des Alpes françaises changera chaque année. Si les stations d’altitude (Val Thorens, Tignes et Val d’Isère) ont souvent un bon enneigement, elles détiennent rarement les records d’enneigement. Seulement, là-haut, la neige fond moins qu’ailleurs. On flux d’ouest classiques, si l’air est froid, ce sont les Préalpes qui reçoivent le meilleur enneigement : Flaine, les Saisies, le Beaufortain et le Vercors reçoivent ainsi régulièrement des quantités de neige conséquentes. Seulement, dans ces secteurs, les températures connaissent de fortes variations. La fonte y est donc plus importante que dans les Alpes internes, à plus haute altitude. A la frontière Italienne, entre Vars et la Rosière, les « retours d’est » apportent parfois des précipitations conséquentes lors des épisodes méditerranéens.

Quelle est la station la plus ensoleillée ?

Si les stations des Alpes du Sud sont souvent les plus ensoleillées (l’Ubaye particulièrement), certaines stations sont mieux exposées au soleil. Ainsi, les stations de ski exposées au sud et situées sur un plateau reçoivent beaucoup de soleil que celles situées en fond de vallée. Valberg, Gréolière les Neiges, La Colmiane, l’Alpe d’Huez, La Rosière, Saint-Michel de Chaillol, Aussois, Orcières 1850, Le Collet d’Allevard, Beuil les Launes sont les 10 stations de ski les mieux exposées des Alpes mi-février. Parmi elles, celles des Alpes du Sud ont plus de chance d’avoir du soleil. L’Alpe d’Huez et Orcières sont un bon compromis entre enneigement des Alpes du Nord et soleil du sud des Alpes.

Où partir voir la neige quand on n’aime pas le ski ?

Si on n’aime pas le ski mais qu’on aime la montagne et la neige, on peut partir partout, et beaucoup moins cher qu’en station. Dans les Alpes, il existe des belles chambres d’hôtes en dehors des stations, dans les Bauges, la Chartreuse ou les versants ensoleillés des hautes vallées. Si vous aimez les spas et le shopping, prenez la direction de Chamonix, Megève, Saint-Gervais, Samoëns ou encore Val d’Isère.

Quelles sont les plus grandes stations de ski françaises ?

Concernant la taille du domaine, les 3 plus grands domaines français sont Les Portes du Soleil (liaisons navette) 600 km, les Trois Vallées 600 km et Paradiski 425 km. Les pistes les plus fréquentées sont celles de La Plagne, Les Arcs et Val Thorens. Voir notre TOP30 des stations. Côté ski de fond, les plus fréquentées sont Savoie Grand Revard, Autrans-Méaudre et les Rousses. Voir le TOP 10 des plus grandes stations de ski de fond.

Quelle est la plus petite station de ski française ?

Si cette question paraît simple, la réponse n’a en fait rien de simple ! La plus grosse station française est la Plagne, mais la plus petite, c’est plus compliqué. Pour le ski alpin, les plus petits domaines seraient ceux de Bramans, Lullin, Le Barioz, Montmin et Névache. Côté ski nordique, ce serait Lullin, Soleilhas – Vauplane et le col de Rousset. Mais la vérité, c’est qu’il existe plus de petites stations de ski en France que de grandes. Dans cet article, nous avons répertorié des stations qui ne possèdent que des téléskis. La plus atypique des petites stations françaises est sans doute le Val d’Ese en Corse. Là-haut, les téléskis n’ouvrent quasiment qu’en février, quand la neige est là, principalement pour les gens du pays.

Quand skier et où ?

Quelles sont les stations ouvertes en octobre ?

En octobre, on peut skier dans 2 stations de ski des Alpes. Tignes ouvre son glacier dès la première quinzaine du mois. Il restera ouvert jusqu’à la fin de saison, en mai. Fin novembre, la liaison avec Val d’Isère est ouverte si la neige est suffisante. Pendant les vacances de Toussaint, Les 2 Alpes ouvre également les pistes de son glacier pendant 2 semaines. D’un côté ou de l’autre, il est arrivé que les stations annulent ou retardent ces dates d’ouverture selon les conditions météorologiques.

Quelles sont les stations ouvertes en novembre ?

Même si novembre est souvent le mois des premières neiges dans les Alpes, ce n’est pas encore un mois de grand ski. Si Tignes reste ouverte sur le glacier tout le mois, quelques domaines ouvrent hors glacier en fin de mois. Il s’agit de Val Thorens, Val d’Isère et les 2 Alpes notamment. Selon les conditions de neige, nombreuses sont les stations à ouvrir les week-end. On pense notamment à Montgenèvre, Les 7 Laux, La Clusaz, Chamrousse, Châtel, Chamonix, Lans en Vercors et les Saisies.

Quelles stations ouvrent début décembre ?

Si à l’occasion des vacances de Noël, toutes les stations ouvrent tout ou partie de leurs domaines skiables, début décembre, c’est plus aléatoire. Souvent, les stations situées proches des centres urbains ouvrent pour le week-end quand la neige est là. Pour une bonne moitié des stations, il faudra toutefois attendre le samedi des vacances de Noël pour voir les pistes ouvrir. En tout état de cause, on skiera dans les stations d’altitude : Tignes, Val d’Isère, Val Thorens et les 2 Alpes. Ces stations ont également pour habitude d’ouvrir début décembre : Avoriaz, Châtel, Chamonix, Les Houches, Megève, La Clusaz, Le Grand Bornand, Les Saisies, La Rosière, Sainte-Foy-Tarentaise, Les 3 Vallées (Courchevel, Les Menuires, Orelles, Méribel, Saint-Martin de Belleville), Les 7 Laux, Chamrousse, Autrans-Méaudre, Lans en Vercors l’Alpe d’Huez Grand Domaine (Alpe d’Huez, Oz, Vaujany), Valloire, Montgenèvre, Serre Chevalier, Puy Saint Vincent, Vars, Sauze, Praloup et Auron.

Où trouver de la neige à Noël ?

Noël reste une période incertaine pour trouver de la neige dans toutes les stations. Une année sur 3, la sécheresse ou la douceur risque de réduire l’ambiance blanche, même si les pistes sont généralement skiables, surtout en altitude. C’est surtout la neige dans les villages et stations qui risque de manquer. Pour trouver de la neige quasiment à coup sûr, il faudra se diriger vers les stations d’altitude : Avoriaz, Flaine, La Rosière, Tignes, Val d’Isère, Les Arcs, La Plagne, Courchevel, Les Menuires, Méribel, Val Thorens, Valmorel, Val Cenis, Bonneval sur Arc et les 2 Alpes notamment.

Où skier en mars ?

Généralement, toutes les stations de ski sont ouvertes en mars. Toutefois, la température se réchauffe et la neige transforme parfois l’après midi. Pour skier sur une neige totalement hivernale en mars, mieux vaut parfois monter en altitude. Nous avons listé ici quelques conseils pour savoir où skier en mars sur de la bonne neige ou à bons prix.

Quelles sont les stations ouvertes en avril ?

Quasiment toutes les stations referment en avril. Elles attendent souvent la deuxième ou la troisième semaine du mois pour fermer leurs pistes. Toutefois, certaines stations situées à basse altitude ferment dès la fin du mois de mars. Pour skier fin avril, il faudra donc prendre la direction des stations d’altitude ou avec un domaine protégé : Val Thorens, Val d’Isère, Tignes, Les 2 Alpes, l’Alpe d’Huez, La Clusaz, Les Arcs, La Plagne, Les 3 Vallées, Bonneval sur Arc, Chamonix, Les Contamines, La Rosière, Avoriaz, Valmorel, Val Cenis, Valloire, Valmeinier, Les Karellis, Serre Chevalier, Vars, Risoul, Montgenèvre, Orcières, Les Orres, Auron et Isola 2000.

La dernière semaine d’avril, il ne reste plus qu’une poignée de stations ouvertes : Chamonix, Bonneval sur Arc, La Plagne, Les Arcs, Les 2 Alpes, Val d’Isère, Tignes, La Clusaz (domaine de Balme) et Val Thorens.
Pour aller plus loin : où skier en avril ?

Quelles sont les stations ouvertes en mai ?

Certaines années, les stations prolongent le ski jusqu’au 8 mai. C’est le cas de Val Thorens et parfois de Tignes et Chamonix. Ces dernières années, ces 2 dernières ont plutôt préféré le 1er mai pour fermer leurs pistes. Pour aller plus loin : où skier pendant les vacances de printemps ?

Quelles sont les stations de ski ouvertes en été ?

3 stations de ski proposent du ski d’été sur glacier, encore pour 10 à 15 ans. Après, les glaciers ne seront plus propices au ski d’été. On skie en début d’été (jusqu’à mi-juillet) sur le glacier du Pissaillas au col de l’Iseran entre Val d’Isère et Bonneval sur Arc. On skiera également de fin juin à fin juillet sur les glaciers de Tignes et des 2 Alpes.

La montagne en été

Quelle température fait-il en montagne ?

Tout le monde le sait, il fait plus froid en altitude qu’en plaine. C’est d’ailleurs pour ça qu’il neige plus souvent en altitude et pas en plaine. On considère qu’on perd 1° tous les 150 mètres. Cette baisse est liée principalement à pression atmosphérique qui baisse avec l’altitude. L’augmentation de température est souvent supérieure en versant sud (adret), surtout en journée, et moindre en versant nord (ubac). Donc, s’il fait 30° aux pieds des Alpes, à 300 mètres d’altitude, il fera environ 23° à 1300 mètres d’altitude.

Quels sont les plus beaux villages des Alpes ?

Bonneval sur Arc, Saint Véran, Hauteluce, Yvoire (photo ci-dessous), Briançon… Les Alpes comptent plus de beaux villages qu’on ne le pense. Nous avons inventorié ici les plus beaux villages des Alpes et ici les plus beaux villages de Savoie, de Haute-Savoie et des Hautes Alpes.

Combien de stations de ski ouvrent en été ?

Toutes les stations de ski ouvrent en été. Des hébergements ouvrent, des commerces ouvrent, des restaurants et parfois quelques remontées mécaniques pour le VTT. C’est plus le cas à Megève qu’à Val Thorens, à Chamonix qu’à Val d’Isère, mais partout, les stations ouvrent.

Parfois, les stations de ski proposent du ski d’été sur glaciers. C’est le cas de Tignes, Val d’Isère et des 2 Alpes. On y skie généralement de mi-juin à fin juillet.

Y-a-t-il des beaux hôtels en été en montagne ?

En été, près de 60% des hôtels de luxe sont ouvertes en été. Il y en a de nombreux très beaux, des familiaux, des designs, des hôtels avec piscine ou avec spas… Dans cet article, nous en avons sélectionné 15 à tester en été. Ils sont tous beaux. Le Rock Noir, l’Heliopic, les Grandes Rousses et les Fermes de Marie sont sans doute les plus beaux des Alpes.

Peut-on se baigner l’été en montagne ?

Il y a des gens qui se baignent dans les lacs et torrents de montagne… Hormis en Corse ou dans l’extrême sud des Alpes, ça reste un acte courageux ! L’eau y est entre 2 et 12° en général. Par contre, on trouve de nombreux hôtels avec piscine et également des lacs de baignade. Lac du Bourget, lac d’Annecy, lac de Sainte-Croix ou de Serre-Ponçon… tous ont une eau de baignade l’été entre 20 et 25° ! Retrouvez ici 10 beaux lacs des Alpes.

L’économie du tourisme dans les Alpes

Combien y-a-t-il de stations de ski en France ?

La question n’est pas si simple. Si on parle de ski Alpin et de ski de fond, il en existe environ 350. Mais il existe maintenant des stations de ski de randonnée, sans remontées mécaniques. Certains sites de ski sont des stades de neige (sans hébergement), d’autres stations ont plusieurs sites, plus grands que des petites stations 🙃… Bref, on s’y perd…
Dans cet article, on a comptabilisé 352 stations de ski en France, et ça nous semble plutôt un ordre de grandeur cohérent. Dans les Alpes, il y a 135 domaines skiables.

Combien pèse l’économie du ski ?

Selon Domaines Skiables de France, le ski génère 120 000 emplois, 10 millions de visiteurs, 10 milliards d’euros de dépenses en stations, soit 5 à 10% de l’économie touristique française. C’est moins que Disneyland Paris (15 millions de visiteurs), premier site touristique français, mais c’est tout de même important pour une économie qui ne fonctionne qu’un tiers de l’année. Pratique élitiste mais aussi symbole de la réussite économique d’un milieu rural défavorisé, le ski bénéficie de nombreux soutiens, tant politiques qu’économiques. De fait, son poids médiatique et institutionnel est bien plus important que son poids économique. En témoigne le zonage des vacances d’hiver et de printemps impactant les Français pour 8% à 10% de pratiquants.

Quel est le poids de l’été et de l’hiver dans le tourisme alpin ?

On dit souvent que le tourisme d’été en stations de ski pèse pour 30% de la fréquentation annuelle, contre 70% pour les 4 mois d’hiver. Selon Atout France, toutefois, la fréquentation estivale et hivernale seraient équilibrée sur la zone massif des montagnes françaises (un territoire bien plus large que les stations donc). En tout état de cause, le poids économique du ski est important, ce qui n’empêche pas certaines stations de ski de réaliser des saisons estivales importantes : à Megève, au Grand Bornand, à Chamonix, la saison d’été est non négligeable, voire aussi importante que l’hiver. A Tignes, mais aussi dans les Portes du Soleil, de nombreux efforts sont engagés pour renforcer l’attractivité estivale, n’en déplaise aux rentiers du ski.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Ce contenu vous plait ? Recevez gratuitement chaque semaine la newsletter d'Alti-Mag : les derniers articles publiés sur le site directement dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Retour haut de page