Accueil » Tous les articles » Alti-guide » bons plans » Où partir dans les Alpes en automne ?

Où partir dans les Alpes en automne ?

L’automne est une très belle saison pour découvrir les Alpes. Qu’on parte en vallée, en ville ou en altitude, les couleurs d’automne et les premières neiges magnifient les paysages alpins. Si la baignade n’est plus possible dès le mois d’octobre, les spas et piscines d’hôtels restent ouverts pour la détente. Côté culture, les visites patrimoniales et grandes expos ont ici toute leur place.

Partir en altitude en automne

Contrairement à ce qu’on pense, l’automne en altitude n’est pas un « no man’s land ». Dans les Alpes, on redécouvre une montagne calme, authentique, mais vivante. À cette saison, la nature aussi reprend ses droits et les bouquetins, chamois et cervidés reviennent proches des villages. Côté tourisme, certains hôtels et résidences restent ouverts quasiment à l’année, tout comme certains spas et centres balnéos ludiques. Bien entendu, la montagne est ouverte à l’année et toutes les randonnées sont possibles dès lors que l’enneigement n’est pas trop conséquent.

Voici plusieurs idées d’excursions en altitudes :

A Chamonix, au pied du mont Blanc

Chamonix est vraiment calme en automne. Toutefois, plusieurs hôtels y sont ouverts, ainsi que plusieurs attractions touristiques : téléphérique de l’aiguille du Midi, tramway du Montenvers et spa QC terme.

Pour loger sans se ruiner, on peut loger à l’hôtel Rocky Pop, aux portes de Chamonix ou au Plan B, deux hôtels à l’esprit friendly et colorés.

A Saint-Gervais, spa et esprit arty

Chalet enneigé au printemps à Saint Gervais

Entre Chamonix et Megève, Saint-Gervais est une station thermale habitée à l’année. Vivante et arty, on aime notamment sa vue sur le mont Blanc depuis les hauteurs du Bettex et de Saint-Nicolas de Véroce.

À l’entrée de la station, on peut loger au Saint Gervais Hôtel & Spa, un hôtel 4 étoiles récent au style d’inspiration art nouveau ouvert à l’année.

A Megève, la station chic 4 saisons

À deux pas du pays du Mont Blanc, Megève est une station cossue créée il y a près de 2 siècles par la baronne de Rothschild. Elle est fréquentée toutes les saisons même si l’automne y est assez calme. On y trouve de beaux hôtels et un des plus grands spas des Alpes.

Aux portes du centre-ville, le Novotel est un grand chalet récent ouvert toute l’année.

A Bourg-Saint-Maurice, au cœur de la Haute-Tarentaise

En Haute-Tarentaise, entre Italie, Beaufortain et Vanoise, Bourg-Saint-Maurice est une petite capitale régionale située à altitude moyenne. Elle permet de découvrir une région au patrimoine riche et aux paysages diversifiés.

Ici, en automne, on peut loger au Base Camp Lodge ou à la résidence le Cœur d’Or.

En Haute-Maurienne, au sud de la Vanoise

Aussois par Martin Kirchgessner, Licence CC, Flickr
Aussois par Martin Kirchgessner, Licence CC, Flickr

En automne, la Haute-Maurienne Vanoise est un territoire d’exception à découvrir les yeux grands ouverts. Entre les forts de l’Esseillon, le parc de la Vanoise, l’Italie toute proche et les villages de Bonneval-sur-Arc ou Bessans, il y a beaucoup de choses à découvrir.

On pourra notamment loger à la résidence Plein Soleil à Avrieux, bien située pour découvrir la région.

A Briançon, aux portes des Alpes du Sud

Dans la haute vallée de la Durance, entre Écrins et Italie, Briançon est une ville fortifiée colorée classée au patrimoine mondial par l’UNESCO. Rafting, visites du patrimoine, spa ou randonnée, ici, on ne s’ennuie pas, quelle que soit la saison.

On pourra notamment loger dans la vallée à l’hôtel le Monêtier ou plus bas vers Briançon.

On aimera aussi partir dans certains villages vivants en intersaison : Châtel, les Gets, Morzine, le Grand-Bornand, Valloire ou Montgenèvre.

Les villes à visiter dans les Alpes en automne

Grenoble au début de l’automne

Et si l’automne était propice aux breaks urbains ? De Grenoble, capitale culturelle, à Annecy, à l’art de vivre alpin inimitable, les Alpes sont aussi une destination urbaine. Petit tour d’horizon des destinations urbaines à découvrir dans les Alpes :

  • Au nord de la Haute-Savoie, sur les rives du Léman, on peut découvrir des villes et villages de charme : Genève la Suisse, Yvoire la médiévale, Thonon et Évian, les belles villes thermales.
  • Au pied du mont Blanc, Chamonix est une petite ville touristique chic et charmante qui s’est bâtie sur l’alpinisme et sa proximité avec le mont Blanc.
  • Préfecture de la Haute-Savoie, Annecy possède un cœur médiéval bien préservé, de nombreuses boutiques chics et originales et un front de lac aux airs de Riviera.
  • Un peu plus au sud, Aix-les-Bains est une petite ville thermale un peu endormie, mais au patrimoine architectural intéressant. Sur les bords du lac du Bourget, plus grand lac naturel de France, Aix est aussi une ville balnéaire avec plusieurs plages et deux ports de plaisance.
  • Préfecture de la Savoie, Chambéry possède un beau cœur médiéval dominé par le château des ducs de Savoie. C’est une ville moyenne tranquille où il fait bon vivre et où l’on sent l’influence de l’Italie, toute proche.
  • Plus au sud, Grenoble est la plus grande ville des Alpes françaises. On y trouve de très beaux musées, des fresques de street art et un ancrage alpin particulier. Ville écologique depuis plus de 6 ans, Grenoble est aussi une ville cyclable qui expérimente des solutions nouvelles d’aménagement urbain.
  • De l’autre côté des Alpes, on peut également découvrir Suse, Aoste et Turin en Italie. À moins de 2 heures de la frontière, ces villes avec vue sur les Alpes possèdent un patrimoine important et permettent de se dépayser, sans partir loin.

Et si vous partiez en Italie ?

Toute proche, l’Italie dispose de beaux sites à découvrir en automne. Vous aimez la culture ? Prenez la direction du Castello di Rivoli, un lieu dédié à l’art contemporain aux portes de Turin. Amateur d’histoire, le musée égyptien de Turin est un des mieux fournis en Europe. Amateur de ruines romaines ? La ville d’Aoste possède de beaux sites historiques en plein air à découvrir avec vue sur les sommets. Amateurs de Grands Lacs ? Les lacs majeurs et d’Orta sont de vraies merveilles à découvrir, plutôt avant mi-octobre. En effet, de l’automne au début du printemps, les plaines du Pô sont sujettes au brouillard, donnant aux bords de lacs, des airs fantomatiques. On pourra aussi explorer les merveilles naturelles du Val d’Aoste ou du Val de Suse, magnifiées par les couleurs d’automne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page