Accueil » Tous les articles » Alti-guide » Où partir en novembre dans les Alpes ?
Chalet enneigé au printemps à Saint Gervais

Où partir en novembre dans les Alpes ?

Si début novembre, les couleurs d’automne enchantent encore les paysages des Alpes, la fin du mois rime déjà avec ski et hiver. Pourtant, il faut bien le dire : novembre n’est pas le mois le plus actif de l’année. Même à Chamonix, c’est souvent une période de fermeture de commerces avant la saison d’hiver. Mais les Alpes restent une très belle destination à découvrir en novembre pour un week-end ou pour des vacances. La lumière automnale (la même qu’en janvier) dessine à cette période des paysages hauts en couleur !

Sommaire :

Novembre : où partir pour la rando et en prendre plein les yeux ?

On ne le dira jamais assez : la montagne est belle chaque saison ! Parcourir des alpages aux allures de steppe en novembre suffira sans doute à vous convaincre. Les contrastes entre les couleurs d’automne et les premières blancheurs en altitude ont quelque chose d’apaisant ! Si l’automne est presque terminé en novembre, les paysages restent propices à la randonnée. Et si la météo est de la partie, vous risquez d’être surpris. De la vallée de Chamonix aux plateaux des Bauges, en passant par la Chartreuse, le Vercors ou le Queyras, voici quelques beaux endroits à envisager pour vos randos d’automne.

La vallée de Chamonix

Ici, les paysages sont grandioses toute l’année. Une randonnée face aux neiges éternelles du massif du Mont Blanc devrait suffire à vous en convaincre. À Chamonix, on trouve des hébergements et commerces ouverts à l’année, et des parcours adaptés à tous les niveaux. Dès le milieu du mois, la neige peut s’inviter dans la vallée, même si elle a peu de chances d’y rester très longtemps. Si la doyenne du tourisme alpin est relativement chère en hiver, en novembre, elle reste très abordable. En hôtel, comptez environ 100 € la nuit le week-end et moins de 500 € la semaine en appartement.

Bauges, Chartreuse, Vercors, le trio alpin

Situés à moyenne altitude, les parcs naturels des Préalpes du Nord sont très agréables en automne. Adaptés à un tourisme doux, loin des grandes stations de ski, ils offrent de magnifiques randonnées à consommer sans modération tout le mois de novembre. À moins de 1500 mètres d’altitude, ils sont rarement enneigés en novembre, sauf en face nord. Mais quand la neige s’invite, la raquette et le ski de fond s’y pratiquent également très bien. Les hôtels, sauf exception, n’ouvrent pas à cette période. Entre Autrans et Lans-en-Vercors, l’Auberge de la Croix Perrin est ouverte en novembre. Pour les locations d’appartements, il faudra se tourner vers les locations de particulier à particulier.

Le Queyras

Préservé et authentique, le Queyras est un massif des Alpes du Sud frontalier avec l’Italie. Saint-Véran, l’Izoard, Château-Queyras, Mont-Dauphin et Guillestre en sont quelques-uns des incontournables. Sauf si la neige s’invite à moyenne altitude, le Queyras offre de belles randos panoramiques. Ici aussi, il faudra se tourner vers les (nombreuses) locations chez les particuliers à cette période pour se loger.

Partir en mode bivouac ou en van

Au mois de novembre, les conditions météo restent propices aux derniers bivouacs. Si les nuits peuvent être fraiches et la neige peut s’inviter jusqu’en plaine, on peut atteindre les 1500 à 2000 mètres d’altitude en début de mois. Quel plaisir de se faire réveiller au petit matin dans une nature gelée et immobile ! À cette période, les montagnes sont si peu fréquentées qu’il y règne une impression de wilderness incroyable. Si vous n’êtes pas équipés pour le bivouac, sachez que vous pouvez louer votre matériel sur Decathlon ou chez Petits Montagnards.

Les beaux vans Blacksheep en pleine montagne

Pour une expérience plus confortable et différente, on peut aussi louer un van (Blacksheep propose des vans aménagés à Annecy et Grenoble) et aller se poser dans des coins de rêve. Ainsi, le meilleur des Alpes est à votre portée : un coucher de soleil depuis le Semnoz un jour, les rives du lac d’Annecy le lendemain, puis un saut par Chamonix et Saint-Gervais avec une nuit face au mont Blanc, puis direction la Vanoise en passant par l’Italie. Les rives de Serre-Ponçon et Sainte-Croix sont aussi très calmes à cette période. En van, on peut aussi bouger selon les conditions météo. On peut même faire du paddle un jour et du ski le lendemain… Un must à savourer uniquement en novembre ! L’autre avantage de louer en novembre, c’est que les tarifs sont bien moindres qu’en plein été.

Où skier au mois de novembre ?

Dans les Alpes, les dates d’ouverture des stations sont annoncées à l’avance. Sauf manque de neige, on pourra skier en novembre, sur glacier en début de mois, puis sur les pistes enneigées en fin de mois. On skie ainsi à Tignes dès la mi-octobre, sur le glacier de la Grande Motte. Traditionnellement, les chutes de neige permettent progressivement d’ouvrir la « Double M », permettant le retour station, skis aux pieds. La première semaine de novembre, vous pourrez également skier sur le glacier des 2 Alpes, ouvert pour les vacances de la Toussaint.

Il faudra ensuite attendre la fin du mois pour voir ouvrir les premières pistes de ski hors glacier. Le week-end du 20 novembre, ce sera le cas de Val Thorens et des Grands Montets, à Chamonix. Le week-end suivant, les pistes des 2 Alpes, de Val-d’Isère et de Puy-Saint-Vincent devraient ouvrir pour un beau week-end ski ! Si la neige est là, certaines stations pourraient également ouvrir leurs pistes en fin de mois. C’est souvent le cas de La Clusaz, des 7 Laux ou encore de Lans-en-Vercors.

Webcam de Val d’Isère Borsat mi-novembre 2019

Si vous préférez le ski de fond, plusieurs domaines peuvent ouvrir en novembre quand la neige est là. Bessans et les Saisies ont annoncé l’ouverture pour début novembre de boucles en snowfarming. Cette technique permet d’ouvrir des pistes avant la saison avec de la neige de l’année précédente conservée sous des copeaux de bois. À Bessans, l’ouverture d’une boucle de 3 km est prévue le 6 novembre. Aux Saisies, dès le 11 novembre, le domaine nordique ouvrira également une boucle de 3 km. Il existe également une boucle d’entrainement sur le glacier de Tignes, ouverte dès le mois d’octobre.

Quel temps fait-il dans les Alpes au mois de novembre ?

Premières neiges en automne à Saint Gervais

Si la météo précise dépend des flux océaniques, novembre est souvent un mois souvent assez contrasté. À la faveur du foehn (un vent chaud venu d’Italie), on peut profiter des dernières douceurs de l’automne. Il n’est ainsi pas rare d’avoir 20° à Bourg-Saint-Maurice, Saint-Jean-de-Maurienne ou Briançon début novembre. Mais c’est aussi le mois des vraies premières neiges. Chaque année, après la mi-novembre, on observe les premières vraies chutes de neige à moyenne altitude. 30 à 50 cm de neige peuvent tomber au-dessus de 1000 mètres d’altitude. Cette chute, qui aura tendance à fondre progressivement en versant sud, sonne souvent le coup d’envoi de la saison. Côté températures, novembre est un mois plutôt froid à 1000 mètres d’altitude : à peine au-dessus de 0° le matin et moins de 10° l’après-midi. Dans les Alpes du Nord, comme dans les Alpes du Sud, novembre n’est pas plus pluvieux que les autres mois.

Illustration : webcam du col du Lautaret le 11 novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page