Accueil » Tous les articles » Alti-guide » 15 incontournables à voir dans les Hautes-Alpes

15 incontournables à voir dans les Hautes-Alpes

Au cœur des Alpes et sous le soleil des Alpes du Sud, les Hautes-Alpes sont un des plus beaux départements des Alpes. Plus rurales que les Alpes du Nord, les Hautes-Alpes recèlent de beaux villages et de sites préservés. Des cols d’altitude aux sommets, en passant par Briançon et le lac de Serre-Ponçon, suivez-nous à la découverte des 15 sites incontournables à voir dans les Hautes-Alpes.

Briançon, la ville fortifiée classée à l’UNESCO

Briançon, la ville incontournable à voir dans les Hautes-Alpes

À 1 290 mètres d’altitude, la sous-préfecture des Hautes-Alpes est aussi la plus haute ville de France. Pour nous, Briançon est un des plus beaux villages des Hautes-Alpes. Il se trouve en bordure de la Durance, entre le col du Lautaret, col de Montgenèvre, la Clarée et le lac de Serre-Ponçon. C’est d’ailleurs à cette situation à la croisée des chemins que Briançon doit son développement et sa physionomie actuelle.

Avec ses façades teintées d’ocres du sud, Briançon est une ville dont le cœur de ville a été fortifié par Vauban. C’est le cœur touristique de la ville, inscrit à l’inventaire du patrimoine mondial par l’UNESCO. La ville est également surmontée de nombreuses fortifications datant du début du XVIIIe siècle et de la fin du XIXe siècle. La ville leur doit aujourd’hui son importante fréquentation touristique, ainsi qu’à son histoire médicale climatique et à sa télécabine qui relie la ville au domaine skiable de Serre Chevalier.

Le lac de Serre-Ponçon, le grand lac incontournable des Hautes-Alpes

Serre Ponçon, un incournable à voir dans les Hautes-Alpes en été
Lac du barrage de Serre-Ponçon par Jean et Coco, licence CC

Ce lac de barrage créé entre 1957 et 1959 est devenu le principal atout touristique de la région. On y trouve de nombreuses plages et beaucoup d’activités nautiques. Et il est vrai que les paysages autour du lac de Serre-Ponçon sont assez grandioses. En plus des plages du lac, on peut aussi visiter Embrun, monter en randonnée au mont Guillaume ou au pic de Morgon pour admirer le lac d’en haut avant de plonger dedans une fois revenu en bas ! On trouve quelques beaux hôtels autour du lac, même si ce sont plutôt les campings les pieds dans l’eau du lac de Serre-Ponçon qui dominent ici.

Saint-Véran, plus haute commune de France

Saint Véran, un des villages les plus connu des Hautes-Alpes

C’est un des plus hauts villages de France. Sur les hauteurs du Queyras, à la frontière italienne, Saint-Véran est un village de montagne membre des Plus Beaux Villages de France. Du haut de ses 2040 mètres d’altitude, ce village donne accès à une montagne naturelle et préservée. Ses gros chalets de bois donnent aux lieux une infinie sérénité. On aime son côté chic, calme et authentique. Village du soleil, Saint-Véran dispose de plus de 50 cadrans solaires et de plusieurs lieux dédiés à l’astronomie. On dispose ici d’un des cieux les plus purs de France.

Vallouise, beau village au pied des Écrins

Le marché de Vallouise, un des plus beaux villages à voir dans les Hautes-Alpes

Entre Briançon et Embrun, la vallée de Pelvoux-Vallouise s’engouffre au cœur des Écrins et de ses hautes montagnes. En fond de vallée, le village de Vallouise est animé et plein de charme. Autour, les sommets dépassent allègrement les 3000 mètres. Au bout de la vallée, le pré de madame Carle est le point de départ pour l’ascension de la barre des Écrins (4102 m d’altitude) ou simplement pour rencontrer le plus beau glacier du massif. Alpinisme, eau vive, escalade, randonnée, ski alpin et de fond… la Vallouise est une destination complète à découvrir en toute saison.

Mont-Dauphin, l’autre cité fortifiée à voir dans les Hautes-Alpes

Le centre de Mont Dauphin et les boutiques d'artisants.

Entre Embrun et Briançon, la place forte de Mont Dauphin est une cité fortifiée de type Vauban, qui surplombe la vallée de la Durance. Comme Briançon, elle est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Elle date de 1693. Derrière ses remparts en marbre rose, la ville fortifiée au plan géométrique abrite d’anciennes casernes et un village où vivent encore 170 habitants. Touristique, il abrite également des artisans et commerces.

Le col de l’Izoard, altitude et décor lunaire

La route de l'Izoard et les paysages du Queyras, une des merveilles des Hautes-Alpes

C’est un des cols les plus connus de France ! Popularisé par le Tour de France, l’Izoard est surtout connu pour la Casse Déserte, ce paysage lunaire situé légèrement en aval du col, côté Queyras. Ce paysage est constitué d’une zone rocailleuse d’où émergent des pitons de cargneules. La route date de la fin du XIXe siècle et est damée l’hiver pour la pratique du ski de fond. On aime son côté into the wild dans des paysages littéralement grandioses. Pour un côté aventure, on escalade l’Izoard de préférence en vélo (avec ou sans assistance, ce sera toujours plus green qu’en voiture non ?).

Névache et le mont Thabor, les Alpes nature à la croisée des chemins

Paysage lunaire au mont Thabor, entre Alpes du Nord, Alpes du Sud et Italie

Entre Alpes du Nord, Alpes du Sud et Italie, le mont Thabor est un haut sommet situé à la croisée des chemins. On aime son côté lunaire et multiculturel. Là-haut, à 3178 mètres d’altitude, on rencontre en effet des randonneurs venus de Valfréjus, Valmeinier, Névache, et Vallée Étroite. La vue, elle, donne sur les sommets de la Vanoise, des Écrins, les aiguilles d’Arves, les Cerces, les Rois Mage, le mont Viso et le Queyras. Fin août, le Thabor est une destination d’un pèlerinage italien. Une petite chapelle se trouve en son sommet. Depuis les Hautes-Alpes, on accède au Thabor par la Clarée, une authentique vallée où on trouve le très beau village de Névache.

Passer une journée dans le val de Suse

Le Briançonnais jouxte l’Italie en plusieurs points : au niveau de Vallée Étroite, une vallée française qui coule vers l’Italie, et au niveau du col de Montgenèvre. On passe donc facilement dans le val de Suse à la découverte de Bardonèche ou Suse. Bardonèche est une station de ski plutôt chic créée par des Turinois. Suse est une petite ville plutôt charmante surmontée de hauts sommets. On y trouve tout le charme d’une ville moyenne italienne peu touristique, mais vivante.

Le Pré de Madame Carle et le glacier Blanc, voir les glaciers avant la fin

Le glacier Blanc et la barre des Ecrins par Fred Inklaar, licence CC
Le glacier Blanc et la barre des Ecrins par Fred Inklaar, licence CC

Tout en haut de la vallée de Pelvoux-Vallouise, le Pré de Madame Carle est un départ de randonnée pour découvrir le glacier Blanc et le glacier Noir. On peut notamment s’y rendre pour monter au sommet de la barre des Écrins. Mais on peut aussi simplement aller admirer le glacier blanc, un des nombreux glaciers menacés par le réchauffement climatique, mais encore bien vivant. Il est donc grand temps d’y aller !

Le rafting sur la Durance, l’activité incontournable des Hautes-Alpes

Rafting sur l'Isère en Haute Tarentaise, une activité possible dans les Hautes Alpes
Rafting sur l’Isère en Haute Tarentaise

Plusieurs torrents sont propices au rafting dans les Hautes-Alpes : la Guisane, en amont de Briançon, la Durance à proximité d’Embrun et le Guil dans le Queyras, en amont de Guillestre. Typiquement montagnarde, cette activité consiste à descendre à plusieurs un torrent moyennement agité sur une embarcation gonflable. Épaulé par un guide, c’est une activité à sensations ludique et moins technique qu’on ne le pense. A réserver ici : Embrun, Queyras, Briançon et Serre Chevalier.

Skier à Serre Chevalier, un must des Hautes-Alpes

Les pistes de Serre Chevalier, au nord des Hautes-Alpes
« Serre-Chevalier 1400 – Secteur Villeneuve – Télésiège Clos Gauthier en bas » by fred_v is licensed under CC BY 2.0

Les Hautes-Alpes est un département important pour le ski. On y skie notamment à Vars, Risoul, Orcières, les Orres, Montgenèvre, Serre Chevalier, Puy Saint Vincent, Pelvoux et Dévoluy. Serre Chevalier est la plus grande station du département et certainement la plus chic. Son domaine skiable relie plusieurs villages entre Briançon et le col du Lautaret. Exposé nord et au nord des Écrins, il bénéficie souvent d’un bon enneigement et de l’ensoleillement des Alpes du Sud.

Découvrir les Baronnies provençales, le Sud, côté nature

Le village de Rosans, un des plus beaux villages à voir dans les Hautes Alpes
Le village de Rosans, un village provençal… à voir dans les Hautes Alpes !

Très montagnard, le département des Hautes-Alpes dispose également d’un secteur qui sent bon la Provence. Il rappelle la Drôme provençale qu’il jouxte et avec qui il partage le parc naturel régional des Baronnies provençales. Peu touristique, le Buech est un vrai bonheur pour qui souhaite pratiquer un tourisme doux dans des paysages agricoles et préservés. On aime particulièrement les villages de Serres, Veyne, Orpierre et Rosans. Comme dans la Drome Provençale, on peut aussi y admirer les champs de lavande et se baigner dans les rivières en été.

Le jardin alpin du col du Lautaret, un conservatoire dans un cadre grandiose

Jardin du col du Lautaret
Par Guillaume Baviere, Licence CC Flickr

Le jardin alpin du Lautaret, c’est presque une institution ! Pour preuve : il est géré et a été créé en 1899 par l’université de Grenoble. Perché à 2100 mètres d’altitude, il présente en rocailles une collection unique de plus de 2 300 plantes de montagne. Le tout, aux pieds des glaciers des Écrins, dans un site grandiose.

La Grave et son glacier, on a marché sur la glace

Le glacier de la Girose à la Grave, Hautes-Alpes

Aux confins des Hautes-Alpes et de l’Isère, la Grave est un haut lieu de l’alpinisme en France. De ce petit village, part un téléphérique qui vous propulse sur le glacier de la Girose, à 3211 mètres d’altitude. C’est encore aujourd’hui la plus grosse calotte glaciaire de France. Sur cette espèce en voie de disparition, vous pourrez tenter une première marche glaciaire, toujours déconcertante en été, ou encore explorer la grotte sculptée dans la glace.

Gap, la capitale des Hautes-Alpes

Gap, la ville à voir dans les Hautes-Alpes
Bistro Gapencais par Brett, The Wine Maestro, licence CC

A deux pas du lac de Serre-Ponçon et à la croisée des chemins Marseille, Briançon, Grenoble et du Diois, Gap est une petite ville de 40 000 habitants, capitale des Hautes-Alpes. Si Gap a moins de charme que Briançon, on aime son côté ville où il fait bon vivre, sous le soleil des Alpes du Sud. On y déguste notamment des tourtons du Champsaur, cette spécialité de ravioles frits et fourrés d’une purée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page