Accueil » Tous les articles » Alti-guide » Eco-tourisme en montagne » Montagne & neige : où aller quand on n’aime pas le ski ?
Mont Charvin et les Aravis, hiver, neige

Montagne & neige : où aller quand on n’aime pas le ski ?

Peut-on aimer la neige sans aimer le ski ? Que vous soyez plutôt bien-être, balades, shopping, yoga, ski de fond ou activités à sensation, il n’y a pas que le ski alpin l’hiver dans les Alpes, loin de là ! Les stations vous semblent trop tournées vers le ski ? Voici nos suggestions pour aller à la neige, admirer les beaux paysages des Alpes quand on n’aime pas le ski.

Il n’y a pas que le ski dans les Alpes : 10 activités à tester cet hiver

En dehors du ski, point de salut ? Nous, on ne le pense pas ! D’ailleurs, notre guide des stations évoque aussi les stations pour le bien-être, l’architecture, le ski de fond et les activités nordiques. En montagne, le paysage hivernal est à tomber. Si le ski alpin est une activité facile et agréable en hiver, on peut aussi faire de nombreuses autres activités. En voici une dizaine, sélectionnées pour vous :

La raquette, une activité au top quand on ne fait pas de ski
La raquette, une activité au top quand on ne fait pas de ski

Le ski alpin n’est pas assez sportif pour vous ? Testez le ski de randonnée ou le ski de fond. Certes, ça reste du ski mais en plus fitness et en plus écologique. Le ski de randonnée est assez technique. Aussi appelé ski alpinisme, il consiste à gravir des pentes équipées de ski avec des peaux de phoques. On part ensuite en descente, sur vos skis débarrassés de leurs peaux de phoques. Le ski de rando peut s’effectuer hors pistes ou sur des pistes dédiées à sa pratique. Côté ski de fond, il se pratique aussi sur pistes en mode patineur ou alternatif (skis dans des rails). Il est itinérant et se pratique souvent sur des terrains plats en moyenne montagne. Si la base du ski de randonnée, c’est d’avaler des dénivelés, le ski de fond consiste plus à avaler des kilomètres. En une journée, on peut rapidement faire des sorties de 30 kilomètres ou plus.

Plutôt contemplatifs et amoureux de la nature ? En stations, on pratique également la balade et la randonnée en raquettes. Côté balades, des sentiers damés sont parfois dédiés aux piétons dans les stations villages et les sites nordiques (la Féclaz, Autrans, Megève, Saint-Gervais…). Munissez-vous de bonnes chaussures et marchez simplement sur la neige. Côté randonnée en raquettes, il vous faudra vous équiper de raquettes à neige et de guêtres. Il s’agit ensuite de marcher dans la poudreuse ou sur des sentiers déjà tracés. Mais vous pouvez aussi partir avec un accompagnateur en montagne et découvrir la faune hivernale des Alpes : chamois, cerfs, bouquetins ou lièvres…

Amateurs de farniente et de balnéo ? On trouve en stations de nombreux spas et lieux cosy pour bouquiner au coin du feu. Entre les beaux spas d’hôtels et les espaces balnéoludiques des stations, vous risquez de bien vous détendre en altitude ! Cerise sur le gâteau : aux heures de ski, peu de gens fréquentent ces espaces ! Alors, un jacuzzi avec vue sur les sommets enneigés, ça vous tente ? Voici votre programme détente de la semaine : yoga le matin, piscine l’après-midi et lecture au coin du feu le soir dans votre chalet. Pas mal, non ?

Envie de plus ? VTT à assistance sur neige, escalade sur glace, chiens de traîneau ou encore visites de fermes, visites de villages et shopping, l’hiver comme l’été, la montagne recèle de 1000 idées pour se reconnecter avec sa vrai nature le temps d’une semaine !

Dans une station village, la bonne option quand on n’aime pas le ski !

Valloire Noël 2019
Le village de Valloire en hiver, une destination idéale pour les skieurs et les non-skieurs

Le mieux quand on ne skie pas, c’est de se rendre dans une station village. L’ambiance y est propice aux balades et les activités hors ski y sont plus nombreuses. Si vous êtes accompagnés de skieurs, ils pourront se faire plaisir, pendant que vous, vous pourrez vous balader ou lézarder dans le spa. Parmi les stations villages propices aux non-skieurs, on aime particulièrement Chamonix, Saint-Gervais, Châtel, les Gets, Serre Chevalier, Le Grand Bornand, La Clusaz, Valloire et Montgenèvre. Ces stations disposent de sentiers de balade, d’un centre commerçant conséquent pour se balader et de beaux chalets.

L’autre option, c’est de choisir un village club avec un bel espace bien-être et de nombreuses activités. Découvrez ici notre sélection de villages clubs adaptés aux non-skieurs.

Et si vous partiez en dehors des stations ?

Le Chalet de Plainpalais dans les Bauges, l’étape idéale pour se mettre au vert (au blanc) dans les Bauges

Quand on ne skie pas, il est parfois plus logique de partir en dehors des stations. Les prix sont moins chers et on n’y voit pas de skieurs déboulant dans tous les sens. Toutefois, l’offre touristique est bien plus restreinte. En Suisse, Montagne Alternative est un petit lieu d’hébergement tourné sur la montagne, le bien-être et l’éveil à soi.

Aux Glières, en Haute-Savoie, l’Auberge des Glières est un hôtel en pleine montagne dans un site où l’on pratique la randonnée en raquette et le ski de fond.

Dans les Bauges, le Chalet de Plainpalais est une chambre d’hôtes bio et contemporaine et un café/boutique situé au col de Plainpalais à seulement 20 minutes de Chambéry et 1h15 de Lyon.

Vous trouverez aussi beaucoup de lieux intimistes, plutôt rustiques du côté des gites et chambres d’hôtes. Ces massifs possèdent peu de stations et de beaux paysages en hiver : Bauges, Chartreuse, Triève, Valgaudemar, Queyras…

1 réflexion sur “Montagne & neige : où aller quand on n’aime pas le ski ?”

  1. Ping : TOP 10 des plus belles stations de ski françaises - Alti-Mag

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page