Accueil » Réserver vos vacances et activités dans les Alpes » Où louer un van dans les Alpes ?

Où louer un van dans les Alpes ?

La vanlinfe est à la mode. Se réveiller face aux montagnes ou devant un lac a de quoi faire rêver. D’autant qu’Instagram a rendu ce rêve plutôt glamour. Résultat : en quelques années, le camping-car est revenu à la mode avec des petits vans passe-partout astucieux, dont le Volkswagen California est l’icône haut de gamme. Plusieurs entreprises proposent de la location de van dans les Alpes. On trouve même des applications à la manière d’Airbnb où l’on peut louer un van ou un camping-car de particuliers.

Précurseur en la matière, Blacksheep Vans permet de louer des vans California tout équipés au départ d’Annecy, de Grenoble ou de Lyon. Blacksheep loue également des mini campervans et des tentes de toit à fixer sur votre véhicule. Pendant les vacances de Toussaint, il vous en coûtera entre 421 € et 989 € la semaine, contre un peu moins de 1500 € en plein été et 389 à 700 € en février.

Quels spots pour partir en van dans les Alpes ?

Les beaux vans à louer de Blasksheep Annecy

Contrairement au bord de mer, poser son van pour dormir dans les Alpes est assez aisé. L’application Park4night permet de trouver facilement des emplacements avec l’avis d’utilisateurs récents. Les terrains étant souvent en légère pente, munissez-vous de cales et n’hésitez pas à chercher la meilleure vue possible. Ici, les vans et camping-cars sont rarement entassés les uns sur les autres. Bien sûr, pour plus de conforts, il existe des aires de camping-car et la majorité des campings des Alpes acceptent les vans.

L’idéal consiste sans doute à alterner les deux : après une nuit de rêve avec un coucher de soleil sur le mont Blanc à Saint-Gervais, profiter de 2 nuits dans un camping sur les rives du lac d’Annecy avec piscine et sanitaires permet de se reposer, dans un cadre moins calme, mais au-combien grandiose ! Même s’il existe des milliers de beaux spots pour poser votre van, voici quelques idées pour trouver votre bonheur :

  • Vous aimez les vues XXL, partez sur les belles routes panoramiques des Alpes : mont Revard, Semnoz, Charmant Som, Chamrousse, route du col du Petit Saint Bernard, col du Granon, flanc du Vercors (dans le Royans) ou col de la Croix de Fer.
  • Vous aimez la pleine nature ? Partez en forêt ou aux portes des alpages en Vanoise ou n’importe où dans les Alpes. Certains cols sont ouverts à l’année et très calmes la nuit. On pense au col du Lautaret ou au col de Larches en Ubaye. L’été, on peut se poser à la fraîche au sommet du mont du Chat, du Revard, du Charmant Som, sur la montée du Galibier ou sur le versant sud de Saint-Michel-de-Maurienne…
  • Amateurs de lacs ? Vous trouverez aisément des places hors-saison avec vue sur les lacs Léman, d’Annecy, du Bourget, d’Aiguebelette ou de Serre-Ponçon. Plus en altitude, on aimera également la vue au matin sur le lac du mont Cenis, le lac de Roselend, celui d’Emosson ou de Grand Maison.

Peut-on partir en van dans les Alpes tous les mois de l’année ?

Techniquement, on peut louer un van dans les Alpes toute l’année. Des parkings « caravaneige » existent même en stations pour les amateurs de camping-car hivernal. Notez toutefois qu’en altitude, les températures peuvent descendre au-delà de -20° en hiver. Même isolé et avec des duvets techniques pour la nuit, votre voyage en van sera tout de même une expédition. Pour autant, l’hiver, vous pouvez explorer les Alpes du Sud en van, côté Provence. D’avril à novembre, les nuits sont moins fraiches et on peut explorer toutes les Alpes, les mirettes grandes ouvertes.

Louer un van, une solution économique et écologique ?

Acheter un van pour qu’il dorme au garage 48 semaines par an, très peu pour vous ? Dans ce domaine, la location de van est aussi une bonne solution pour l’environnement. Surtout que louer un van permet également de se soustraire de tout l’entretien du véhicule et des contraintes d’assurance. Plusieurs entreprises proposent de la location de van. Les prix sont souvent importants, car la demande est très supérieure à l’offre et les produits plutôt haut de gamme. Mais pour bien comparer la location de van avec un autre type d’hébergement, il faut bien intégrer que le prix intègre la voiture et l’appartement ! Par ailleurs, comme dans l’hôtellerie, les tarifs de la location de van varient en fonction de la saison. Nous ne saurions que vous conseiller de privilégier la basse saison pour partir dans le sud (février ou novembre) et la moyenne saison pour découvrir les Alpes (avril, mai et septembre -octobre).

Si se déplacer en van n’est pas en soi très écologique (c’est un véhicule lourd, qui pollue donc plus), privilégier la location permet de maximiser l’usage d’un seul véhicule plutôt que de le posséder. Côté économie, en louant, vous débourserez de 500 à 2000 € par an alors que l’investissement est plus de l’ordre de 50 000 € pour des vans de type California.

Retour haut de page