Accueil » Le guide des stations de ski des Alpes » Avoriaz : présentation de la station

Avoriaz : présentation de la station

Inventée par Jacques Labro pour le compte de Pierre & Vacances, Avoriaz est un ovni architectural en montagne : architecture unique et organique, urbanisme maitrisé et sans voitures, elle ne ressemble à aucune autre… Au cœur des Portes du Soleil, la station donne accès à 600 km de pistes entre France et Suisse.

Avoriaz : Présentation et situation

"Avoriaz Architecture" by Georgio is licensed under CC BY 2.0

Au cœur des Portes du Soleil, domaine skiable XXL de Haute-Savoie (600 km de pistes partiellement reliées), Avoriaz est une station de ski entièrement piétonne perchée à 1800 mètres d’altitude. Dotée d’une architecture unique imaginée par l’architecte Jacques Labro, elle est le grand projet de Gérard Brémond, le créateur de Pierre & Vacances. C’est là qu’il invente le concept de résidence de tourisme et qu’il se fait la main pour créer son groupe de tourisme qui deviendra un des leaders de son secteur. Principalement aménagée de résidences, Avoriaz est avant tout une station de séjours. Elle dispose d’un centre aqualudique incroyable (il faut dire que Pierre & Vacances gère également Center Parc). Plutôt branchée, Avoriaz développe son identité unique et naturelle jusqu’à l’aménagement de son domaine skiable où l’on trouve un snowpark en bois et des cabanes.

Avoriaz est répartie sur 7 quartiers. Imaginé dans les années 60, Avoriaz est un concept unique de station sans voiture. Ici, tous les quartiers sont piétons et reliés au centre de la station en moins de 10 minutes. Des ascenseurs urbains, des remontées mécaniques, des navettes et des calèches tirées par des chevaux permettent de relier les différents site de la station. Au nord, 4 grands parkings permettent de stocker les voitures des vacanciers. Aux abords immédiats des parkings, on trouve les quartiers Falaise et Amara. Plus haut, se trouvent Crozats et Festival. 15 minutes de marche plus bas, les quartiers Dromonts, Ruches et Haut-Forts sont les quartiers historiques de la station. On peut également accéder à ces quartiers par le téléphérique des Prodains, situé dans la vallée des ardoisières à Morzine.

600 km de pistes

Côté ski, Avoriaz est généreuse : elle possède 78 km de pistes et occupe une situation centrale dans le domaine relié des Portes du Soleil : 600 km de pistes. Ce domaine franco suisse permet de skier sur 12 stations villages autour de la frontière. Si tous les domaines ne sont pas reliés skis aux pieds (certains le sont par navettes), on peut skier skis aux pieds sur tous les domaines Suisses et de Châtel au départ de la station. 7 pistes de ski de fond (23 km de pistes) et des itinéraires mixtes piétons/fondeurs complètent le site au nord de la station. Pour les amateurs de montée, Avoriaz a développé 3 itinéraires de ski de randonnée sécurisés en trois points du domaine (entre 300 et 570 m de dénivelé).

Avoriaz, une station à l’architecture unique

La station d’Avoriaz est née au début des années 60 par l’association de Jean Vuarnet, un champion de ski local, Jean Gerbault, PDG de Vespa France et Gérard Brémond, un homme d’affaires qui créera plus tard le groupe Pierre & Vacances. Le téléphérique des Prodains, est inauguré en 1963 pour accéder au plateau depuis Morzine. La route sera créée à la même époque. La station est ensuite inaugurée en 1967. Elle sera 100% dédiée au ski et au dépaysement avec une architecture originale ne mimant pas les chalets ni les immeubles urbains. D’inspiration organique, ses immeubles sont couverts de tavaillons (tuiles de bois) en cèdre rouge et de forme pyramidales. Ils miment les formes des montagnes, pour mieux s’y intégrer. A l’origine, tous les appartements sont orientés au sud, regardant les pistes de ski.


La principale caractéristique de son urbanisme est d’être sans voiture. La Grande Motte, station littorale créée également ex nihilo, se développera sur le même principe à la même époque. Ce sera aussi le cas de La Plagne, Les Arcs et de Flaine. Avoriaz est simplement allé un peu plus loin en créant de grands parkings à l’entrée de la station avec des rues skiables.

Avoriaz dans les années 1970
Place du téléphérique au début des années 70 © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Construit en 1966, l’hôtel des Dromonts sera une des premières constructions de la station. Il est aujourd’hui toujours ouvert et a été récemment rénové dans l’esprit des origines. Il se trouve place des Dromonts, cœur historique de la station. On trouve également sur cette place les résidences Sosna, Thuya et Araucarya, caractéristiques des débuts de la station. Elles incarnent cette idée d’architecture d’inspiration organique orientée au soleil chère à Jacques Labro. Les derniers quartiers créés datent de 2012 avec les résidences haut de gamme de l’Amara et le secteur Crozats. Ils restent en cohérence avec le plan-masse des origines et ont été travaillés avec Jacques Labro. C’est aussi cette année là que l’Aquariaz a ouvert ses portes. Ce centre aqualudique, à l’ambiance tropicale, regroupe un jacuzzi, des attractions pour enfants et un bassin à contre-courant. Durables et isolées par l’extérieur, ces nouvelles résidences sont labellisées Clef Verte.

Dernièrement, un projet de construction d’un hôtel 4 étoiles ultra-connecté de 153 chambres conçu par Jean Nouvel a fait polémique. Préféré à Jacques Labro par le groupe Pierre & Vacances, Jean Nouvel projette ici un bâtiment qui dénote avec le style des origines. Il devrait en effet être couvert d’ardoises de Morzine et non de bois et ressemble plus à un immeuble des Arcs qu’à une architecture mimétique organique.

Accéder à Avoriaz

Avoriaz est située à 1 heure de la vallée à Cluses et de sa gare TGV. C’est aussi là que l’on trouve la sortie d’autoroute la plus proche. En voiture, il vous faudra 1h45 pour atteindre la station depuis Annecy, 2h55 de Lyon et 6h15 de Paris. Pour gagner quelques virages et quelques minutes, le téléphérique des Prodains (1200 mètres d’altitude) permet d’accéder à la station en 4 minutes depuis Morzine. Notez également que des navettes relient Avoriaz aux gares de Cluses et de Thonon les Bains tout l’hiver… Une bonne occasion de venir en train ! Un choix plus agréable et durable que de venir en voiture individuelle.

Les +/ les –

  • Avoriaz est une station à l’architecture unique, organique, durable et plutôt confortable.
  • Le domaine skiable est plutôt bien enneigé et relié à des espaces XXL.
  • Avoriaz est sans doute une des rares stations d’altitude qui n’est pas 100% ski. Ici, on peut s’amuser au centre aquatique, faire des randos raquette ou à pied, faire du ski de fond ou admirer les couchers de soleil XXL depuis les hauteurs de la station.
  • Vous trouverez toujours des gens qui n’aiment pas l’architecture d’Avoriaz. Des immeubles restent des immeubles ? Vous pouvez leur préciser que les immeubles en montagne limitent l’étalement urbain et préservent le milieu. Les stations village possèdent certes des beaux chalets, mais sont bien plus étalées.
  • Bien qu’en altitude, Avoriaz peut parfois manquer de neige. C’est toutefois assez rare.

Infos utiles et futiles

  • Comme c’est le cas pour La Clusaz, La Féclaz ou la Forclaz, le Z final d’Avoriaz ne se prononce pas. On dit Avoria et pas Avoriaz. Certains parlent d’Ailleurs d’Avo et non d’Avoria. Cette prononciation n’est pas historique mais un diminutif.
  • Avoriaz est située à 100% sur la commune de Morzine. Son domaine skiable est situé sur Morzine et Montriond.
  • Selon Wikipédia, il y aurait environ 150 habitants à l’année à Avoriaz et une capacité d’accueil de 17 446 lits touristiques. La station compte 17 résidences de tourisme, 3 hôtels et un village de vacances.
  • Annie Famoz est une figure locale. Cette ancienne sportive a créé des magasins de sport et des restaurants à Avoriaz. Elle créera également le groupe Skiset. Aujourd’hui, son groupe supervise 900 points de vente franchisés sous enseigne Skiset en Europe et aux États-Unis et possède 6 restaurants à Saint-Tropez, 3 à Biarritz, 12 restaurants à Avoriaz ainsi que 10 magasins de ski. Elle préside par ailleurs l’office du tourisme de la station de ski.
  • 20 cochers et 100 chevaux assurent le transport quotidien des vacanciers à Avoriaz. La nuit et les week-ends, ils sont secondés par des navettes en chenillettes.

Le ski à Avoriaz

Avoriaz possède un beau domaine skiable de 78 km de pistes, relié aux 600 km de pistes des Portes du Soleil. Au départ d’Avoriaz, on peut se rendre en Suisse, skis aux pieds. Si toutes les pistes des Portes du Soleil ne sont pas réellement reliées, on peut quand même aller jusqu’à Châtel, Champéry ou Morgins, sans quitter les pistes. A Morzine, plusieurs navettes et un petit train permettent de passer sur le domaine des Gets. La traversée du village du Pleney à SuperMorzine prend sinon 5 minutes de marche (550 mètres). Plus de 24 km à vol d’oiseau séparent Torgon, station la plus au nord, du sommet des Gets, au sud du domaine.

Domaine Skiable des Portes du Soleil307 pistes208 remontées mécaniques600 km de ski alpin
39 pistes vertes130 pistes bleues105 pistes rouges33 pistes noires
Domaine Skiable d’Avoriaz50 pistes24 remontées mécaniques 78 km de pistes de ski alpin
8 pistes vertes 25 pistes bleues 13 pistes rouges 4 pistes noires
Ski de fond23 km de pistes de ski de fond

A Avoriaz, vous pouvez aussi acheter un forfait uniquement pour le domaine d’Avoriaz pour 1 à 3 jours de ski. Au-delà, il vous faudra prendre le forfait de ski des Portes du Soleil. Bien exposé et bien enneigé, le domaine d’Avoriaz est adapté tant aux débutants qu’aux experts. Équipé de nombreuses pistes bleues, il vous permettra rapidement d’atteindre le haut des pistes et de pratiquer un ski plaisir. Pour les amateurs de poudreuse, la station a créé des espaces Snowcross, des pistes de ski sécurisées mais non damées afin de pratiquer le freeride en toute sécurité. Avoriaz possède également un des plus beaux snowpark des Alpes. Écologique, le Stash est un snowpark forestier où tous les modules sont réalisés avec du bois issu des forêts locales. Son petit frère, le Lil’Stash est le snowpark des enfants. Cabanes perchées, passerelles suspendues, toboggan, cordes, sculptures et pistes ludiques composent cet espace idéal pour apprendre à glisser et découvrir les premières sensations du freestyle.
Voir le plan des pistes

Côté ski de fond et raquettes, nous l’avons vu, la station n’est pas en reste puisqu’un espace de 23 km de pistes est dédié aux fondeurs au nord de la station. Plusieurs balades damées ou en raquettes sont également balisées au départ de la station ou au sommet de certaines remontées mécaniques accessibles aux piétons.

A voir, à faire à Avoriaz

Centre Aquariaz à Avoriaz

Ski, balades et rigolades… tel est le cocktail des vacances à Avoriaz. La station, plutôt tournée vers le ski, offre tout de même un beau lot d’activités.

L’aquariaz est le plus étonnant centre aqualudique de montagne. Fruit de l’expertise du groupe Pierre et Vacances Center Parc, ce paradis tropical à 1 800 mètres d’altitude possède un mur d’escalade, des jets d’eau, des toboggans, des bains à bulles et une rivière à courant faible.

Village Igloo, cinéma, chiens de traîneau, bowling, luge, cascade sur glace, patinoire extérieure, escape game, traîneaux à cheval, parapente, plongée sous glace, ski joering, VTT Fat Bike et de nombreux spas… l’offre d’Avoriaz est multiple et complète !

Si vous préférez flâner dans les rues, vous pouvez le faire à Avoriaz ou rejoindre Morzine par le Prodain Express et les navettes gratuites de la station.

Où dormir à Avoriaz ?

Hôtel, club, chalet ou location d’appartement ? Avoriaz est moins monoproduit que l’on peut le penser.

  • Côté hôtels, la station possède 2 beaux établissements. Ouvert en 2020, Le Mil8 est le dernier hôtel 4 étoiles de la station. Il dispose de 42 chambres à la décoration montagne chic, sobres et élégantes. L’hôtel dispose également d’un restaurant et d’un espace bien-être sur plusieurs niveaux avec notamment un bassin de nage à contre-courant et à débordement, un sauna, une salle de cardio et un espace massage-relaxation entièrement vitré avec vue imprenable sur la station et ses environs. On aimera aussi l’historique hôtel des Dromonts, un 4 étoiles entièrement rénové où on loge comme dans un livre d’histoire dans une ambiance années 60 revisitée.
  • Côté Club, l’ancien Club Med de la station est désormais exploité par Belambra avec des prestations similaires. Entièrement rénové, c’est un beau bâtiment avec spa, 3 restaurants, clubs enfants et animations où vous logez en demi-pension ou en pension complète.
  • Côté résidences, elles sont nombreuses à Avoriaz et proposent toutes les gammes de prix. L’Amara est la dernière réalisation de Pierre & Vacances avec des appartements haut de gamme. Comptez plus de 4 000 € la semaine pour 4 personnes en février. En résidences classiques (les Ruches, Alpages, Antarès), les tarifs tournent autour de 1 600 € la semaine à cette période. Beaucoup d’appartements sont sortis des baux de Pierre et Vacances et sont loués de particuliers à particuliers. On en trouve sur Ski Planet ou Booking.com.
  • On trouve également de magnifiques chalets d’architecte à louer à Avoriaz. Toujours dans l’esprit d’architecture organique, on les retrouve dans le quartier des Dromonts. On peut les louer également sur Booking.com et Ski Planet.

Les stations similaires

Avoriaz est une station intégrée d’altitude plutôt arty. Les Arcs et Flaine ont également cette identité arty en altitude. Flaine est sans doute plus datée avec son empreinte brutaliste signée Marcel Breuer et ses immeubles en béton. En Savoie, Les Arcs est une station créée avec l’aide de Charlotte Perriand. Elle possède un très grand domaine skiable et des bâtiments caractéristiques, bardés de bois et intégrés dans la pente.

Pour aller plus loin :

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Ce contenu vous plait ? Recevez gratuitement chaque semaine la newsletter d'Alti-Mag : les derniers articles publiés sur le site directement dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Retour haut de page