Vélo de route : 10 belles boucles au départ de Chambéry

A deux pas du Lac du Bourget, entre les Bauges, la chaîne de l’Epine et la Chartreuse, Chambéry offre un terrain de jeu méconnu pour le cyclisme sur route. Cols durs, beaux plats et routes vallonnées, les options sont nombreuses. Avantage : les paysages et les températures sont très diversifiées, offrant une diversité plutôt rare en montagne !

1// Tour du Lac du Bourget – 65 km – 680 m de dénivelé

Le lac depuis les virages du col du Chat lorsqu’au printemps, le lac se réveille et devient turquoise !

Une des plus belles sorties roulantes au départ de Chambéry. Mise à part la courte montée au Col du Chat et une petite bosse en sortant de Chindrieux, cette sortie est sans difficultés majeures. Selon les variantes, elle fera entre 65 km et 80 km, ce qui en fait une sortie accessible à tous les bons rouleurs. Les nombreuses vues sur le lac en font une sortie agréable. La route est majoritairement calme sauf entre Bourdeau et le hameau du Col et entre Chindrieux et Aix-les-bains où la circulation est un peu plus active.

Itinéraire

Il vous faudra parcourir 65 km pour boucler le tour du Lac du Bourget au départ de Chambéry. Le trajet est assez simple : après avoir suivi la voir verte de Chambéry au Bourget du Lac, longez le lac jusqu’à Bourdeau. Partez ensuite à l’ascension du col du Chat. Au hameau du col, prendre à droite en direction d’Ontex. La route naviguera en altitude sur les flancs du Mont de la Charvaz. Continuer jusqu’à Saint-Pierre de Curtille, puis prendre la direction de Conjux. Vous y retrouverez les bords du lac. Après Conjux, on passe à droite au-dessus du canal de Savière pour rejoindre Chaudieu sur la commune de Chindrieu. Dans cette localité, prendre à droite au rond-point pour rejoindre Aix les Bains. Traverser Aix toujours vers le sud et continuer à longer le lac jusqu’aux Mottets. Continuer tout droit, une bande cyclable puis une piste cyclable vous emmène rejoindre la voie verte de Chambéry au niveau de Villarcher (Voglans).

Plusieurs variantes sont possibles. Pour enchaîner avec un autre col, vous pouvez monter au très beau col de La Chambotte depuis Chaudieu à Chindrieux. Vous redescendrez ensuite sur Aix-les-Bains par La Biolle. Autre option “tourisme” : à Saint-Pierre-de-Curtille, prenez la direction de Chanaz. Cette jolie ville est l’étape touristique des bords du Canal de Savières.

2// Col de l’Épine > Col du Chat – 60 km – 1576 m de dénivelé

Il y a deux lacs à proximité de Chambéry : Le Bourget et Aiguebelette. Cette belle sortie vous permettra d’admirer les plus belles vues sur ces derniers : depuis le col du Chat, qui grimpe en balcon du Bourget, puis depuis le col de l’Épine où Aiguebelette est visible à la descente. La montée du col de l’Epine est longue mais assez roulante. Celle du chat est roulante et courte.

Itinéraire

Au départ de Chambéry, prenez la direction de Saint-Sulpice depuis Bissy. Passé Saint-Sulpice, prenez la direction du col de l’Epine, pour ensuite redescendre jusqu’à Verthemex. 13 kilomètres séparent Chambéry du col du Chat pentes plutôt accessibles. Rejoindre ensuite Saint-Paul sur Yenne, puis Saint-Jean-de-Chevelu. De là, 4 km vous séparent du col du Chat. Il vous restera 6 kilomètres de descente, puis 11 km de plat, pour rejoindre Chambéry.

3// Col de Marocaz > retour par Curienne – 44 km – 900 mètres de dénivelé

Le col de Marocaz relie la combe de Savoie aux Bauges. Il débute dans les vignobles de Cruet, pour arriver, quelques kilomètres plus loin, dans les verts alpages des Bauges. Balade de contrastes, cette boucle navigue entre l’adret des Bauges où poussent la vigne et les forêts et l’intérieur des Bauges avec ses prairies vertes et ses villages. Un détour est possible du côté de la Thuile et de son lac.

Itinéraire

Au départ de Chambéry, prendre l’avenue verte sud depuis Buisson Rond en direction de Myans. A la fin de l’avenue verte, traversez Myans puis les Marches. Aux Marches, prendre à gauche en direction de Francin, puis de Montmélian. Traversez la ville de Montmélian et montez en direction d’Arbin. Continuez la route des vignes jusqu’à Cruet. A l’entrée de Cruet, le col de Marocaz est fléché sur votre gauche. De là, la route monte fortement sur les contreforts des Bauges. Après plusieurs kilomètres à près de 10%, la pente se calme dans la forêt. Elle redeviendra plus forte quelques kilomètres avant de se finir sur 2 km autour de 6%.

4// Boucle Feclaz > Revard – 62 km – 1400 mètres de dénivelé

Au cœur des Bauges, cette sortie ne comporte pas de fortes pentes mais est longue et exigeante : pas moins de 25 km de montée avant de redescendre sur Aix-les-Bains. La montée sur la Féclaz est roulante mais longue. Si l’arrivée sur Plainpalais au bout de 17 km est plutôt facile, ce dernier ne se trouve qu’à 1 100 mètres, La Féclaz à 1 300 mètres et le Revard à 1 500 mètres. Ne vous pensez pas arrivé trop tôt au sommet donc ! Côté paysages, la montée à La Féclaz est ouverte sur les sommets des Bauges, puis des Alpes avec une très belle vue jusqu’au Mont-Blanc depuis le sommet du Revard. Sur la crête et pendant la descente, le panorama plongera également sur le Lac du Bourget.

Itinéraire

Depuis Chambéry, passez Saint-Alban-Leysse en prenant la direction du massif des Bauges. La pente jusqu’à Saint-Jean d’Arvey est assez pentue, entre 8% et 10%. Ensuite, le reste de la montée sera roulante mais longue : 16 km à 5,5% de moyenne. Vous la monterez par paliers : une route régulière et roulante jusqu’au chef-lieu des Déserts et plus pentue jusqu’à Plainpalais. Passé Plainpalais, la route continue à monter toujours par paliers mais sans difficultés. A la Féclaz, prendre à droite en direction du Mont-Revard. Il vous reste 5 km de route à environ 3% pour atteindre le Revard alternant entre forêts, alpages et vues sur le lac du Bourget.

5// Col du Granier > col des Égaux – 55 km – 1618 mètres de dénivelé

Trois cols doivent être franchis pour réaliser cette très belle boucle au cœur du massif de la Chartreuse. Lors de la montée au col du Granier, la vue sur le Lac du Bourget et le bassin chambérien sont magnifiques. L’arrivée au col dévoile l’impressionnante paroi rocheuse du Mont Granier. Ensuite, la traversée de la Chartreuse permet d’en apprécier les paysages d’alpages et de forêts.

Itinéraire

Au départ de Chambéry, prendre la montée du col du Granier par Jacob-Bellecombette. Une montée régulière et plutôt rapide : 15 km à 6% de moyenne. Après le col, redescendre sur Entremont-le-Vieux. Dans le village, tourner à droite en direction de Corbel. De là, la route remonte sur 5 km à 8% de moyenne jusqu’au col de la Cluse. La route descend ensuite jusqu’à Corbel : un beau village de montagne en balcon sur la Chartreuse. De là, seuls 2 km à 7% vous séparent du col des Égaux. Passez le col, il vous restera 22 km de descente : une descente rapide pour commencer jusqu’à Saint-Jean-de-Couz, puis une descente roulante jusqu’à Cognin.

6// Col du Frêne > col des Prés – 85 km – 1 500 m de dénivelé

Cette boucle permet de pénétrer au cœur des Bauges dans des paysages magnifiques. Vous parcourrez dans un premier temps 30 kilomètres dans les vignes de Savoie. Passé le col du Frêne, changement d’ambiance : vous vous retrouvez dans de verts alpages où chalets, agriculture et crêts calcaires composent un paysage harmonieux plutôt méconnu typique des Préalpes. De hameaux en villages, vous apprécierez le charme de ce massif où le tourisme de neige est resté très raisonnable. Vous traverserez d’ailleurs Aillon-le-Jeune, une des 4 stations du massif.

Itinéraire

Au départ de Chambéry, prendre l’avenue verte sud depuis Buisson Rond en direction de Myans. A la fin de l’avenue verte, traversez Myans puis les Marches. Aux Marches, prendre à gauche en direction de Francin, puis de Montmélian. Traversez la ville de Montmélian et montez en direction d’Arbin. Traversez Cruet et Saint-Jean-de-la-Porte. A Saint-Pierre-d’Albigny, prendre à gauche en direction du col du Frêne : 8 km de montée plutôt roulants à 7% de moyenne. Au sommet, vous entamez 13 km de descente jusqu’à l’intersection du Chatelard. Ne pas suivre a route qui  monte au Chatelard et prendre la direction de d’Aillon-le-Vieux, puis d’Aillon-le-Jeune. La route monte sensiblement puisque vous monterez 220 mètres de dénivelé en 10 km. 230 mètres de dénivelé et 4 km (6% de pente) vous séparent du dernier col de la boucle : le col des Près. De là, vous basculez sur le bassin Chambérien avec 20 km de descente coupée au niveau de Saint-Jean-d’Arvey par une côte de 1,2 km.

7// Le Mont du Chat > col du Chat – 60 km – 1 900 mètres de dénivelé

A bien des titres, le Mont du Chat est un géant insoupçonné : 1 250 mètres de dénivelé en une traite à plus de 9% de moyenne. Isolé entre les Préalpes et les plaines de Lyon, ce dernier chaînon du Jura dresse sa longue crête au-dessus du Lac du Bourget sur lequel il offre une vue unique. De là-haut, on admire également la Vanoise, les Bauges, le Mont Blanc et une bonne partie des Alpes du Nord. Si la montée est difficile, elle offre au moins un avantage : celui d’être à 100% en forêt ! Le retour par le col du Chat permet de faire une boucle. Si vous n’avez plus de jambes au pied de ce dernier, un tunnel cyclo permet de traverser la montagne sans difficultés.

Itinéraire

Au départ de Chambéry, prendre l’avenue verte nord jusqu’au Bourget du Lac. Sortir à Technolac pour aller vers le centre-ville. A la mairie, prendre à gauche. Le signal du Mont du Chat est fléché. Après une première bosse, vous profiterez d’un petit replat entre le Grand Caton et le Petit Caton. De là, la pente s’infléchit pour monter 12 kilomètres à plus ou moins 10% de pente. Arrivé au sommet, continuez la route de l’autre côté jusqu’à Saint-Paul puis Saint-Jean-de-Chevelu. De là, vous pouvez, soit passer le col du Chat, soit par le tunnel du Chat pour revenir par la voie verte à Chambéry que vous récupérerez à la plage du Bourget-du-Lac.

8// Col de Plainpalais > col des Prés – 60 km – 1 500 mètres de dénivelé

Cette sortie permet de faire une boucle dans les Bauges autour du Mont Margeriaz en passant par deux beaux cols des Bauges : Plainpalais et les Près. Elle présente l’intérêt de s’élever très vite en montagne et de quitter rapidement la ville.

Itinéraire

Depuis Chambéry, passez Saint-Alban-Leysse en prenant la direction du massif des Bauges. La pente jusqu’à Saint-Jean d’Arvey est assez pentue, entre 8% et 10%. Ensuite, le reste de la montée sera roulante mais longue : 16 km à 5,5% de moyenne. Vous la monterez par paliers : une route régulière et roulante jusqu’au chef-lieu des Déserts et plus pentue jusqu’au col de Plainpalais. Passé le col, redescendre par Le Noyer en direction de Lescheraine. A Lescheraine, prendre à droite avant l’église en direction des Aillons et du col du Prés : 480 mètres de dénivelé sur 15 kilomètres. Après le col, vous basculez sur le bassin Chambérien avec 20 km de descente coupée au niveau de Saint-Jean-d’Arvey par une côte de 1,2 km.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.