Accueil » Tous les articles » Alti-guide » Stations de ski : comment éviter les bouchons dans les Alpes ?

Stations de ski : comment éviter les bouchons dans les Alpes ?

Rester bloqué sur la route des stations de ski plusieurs heures dans la voiture n’est pas une fatalité ! Partir la veille ou le lendemain, choisir une station accessible et bien équiper sa voiture figurent parmi les nombreuses solutions pour éviter les bouchons cet hiver. Décryptage d’Altimag.

Vous êtes traumatisés par vos dernières vacances d’hiver et quelques heures passées dans les bouchons ? Vous étiez sur la route en 2015, lorsque des centaines d’automobilistes sont restés toute la nuit bloqués sous la neige sur les routes de Savoie ? Vous envisagez de ne plus vous rendre en stations par peur de rester bloqué ? Altimag vous livre quelques astuces afin de ne plus jamais être coincés dans les bouchons et ne plus subir la neige.

Skier du dimanche au dimanche

C’est depuis plusieurs années le leitmotiv des stations des départements des Alpes du Nord : Le ski “en décalé” serait un antidote à beaucoup de maux des vacances : bouchons sur les routes, à l’accueil de l’hébergement, aux caisses des remontées mécaniques. Il est vrai qu’en séjournant du dimanche au dimanche, vous circulerez sur des routes beaucoup moins fréquentées et vous arriverez après tout le monde aux caisses des remontées mécaniques. En prime : vous profiterez du domaine skiable le samedi, journée traditionnellement très peu fréquentée sur les pistes. Le ski du dimanche au dimanche est notamment mis en avant par l’opération Ski m’arrange de Savoie Mont Blanc. Pour pourrez réserver ces offres sur les sites de Maeva.com, Ski-Planet, Sunweb et TravelSki.

A lire : Et si vous partiez du dimanche au dimanche ?

Faire étape au plus près des stations pour arriver avant les autres

Pour éviter les bouchons (avec ou sans neige sur les routes) sans abandonner le traditionnel séjour du samedi au samedi, l’idéal consiste à parcourir les routes avant les bouchons. Pour ce faire, l’étape au plus près des stations est indispensable. De nombreux hôtels ponctuent la route des Alpes à Lyon, Chambéry, Annecy et même au plus proche des grandes vallées comme à Cluses, Albertville, Saint-Jean-de-Maurienne ou Moutier. A Chambéry, l’hôtel Alexander Parc est facilement accessible depuis l’autoroute et offre de bonnes prestations (à réserver en direct sur Best Western ou sur Booking.com). D’autres idées dans notre article sur les hôtels où faire étape sur la route des stations des Alpes.

Bien choisir sa station

Si l’on considère que les bouchons arrivent là où tout le monde se rend, la logique voudrait que ceux qui souhaitent éviter au maximum les bouchons se rendent là où la concentration des stations est moins importante. A ce titre, nous vous conseillons Chamrousse et Villard de Lans (à 30 minutes au-dessus de Grenoble, bouchons possibles autour de Lyon et Grenoble), La Clusaz et le Grand Bornand (à 30 minutes au-dessus d’Annecy, peu de bouchons à envisager si vous évitez Lyon) et bien sûr les stations hors des Alpes du nord : Hautes-Alpes, Jura, Vosges, Pyrénées…

Bien équiper sa voiture

Une fois sur place, s’il neige un samedi, la qualité de votre équipement sera primordial. Vous aurez beau avoir tout prévu, avec des pneus été et sans chaînes, il sera difficile d’arriver à destination. Prévoyez alors un petit budget pour investir (avant le départ) dans des pneus neige et des chaines. Votre trajet (et celui des gens qui vous suivent) sera grandement simplifié ! Si toutefois cet investissement vous rebute, préférez venir en train. Certains TGV arrivent presque en stations (c’est le cas aux Arcs où un funiculaire vous emmène aux pieds des pistes).

A lire : Ces stations où l’on peut arriver en train

L’hiver 2014/2015 les routes des stations des Alpes ont été littéralement parallélisées plusieurs week-ends de suite du fait de milliers de véhicules affluent en direction des hautes vallées de Savoie (Tarentaise et Maurienne principalement) sur des routes glissantes. Le manque d’équipement (pneus hiver et chaîne) des vacanciers conjugué aux fortes précipitations et à l’impossibilité de saler les routes du fait des bouchons avaient rendu la situation particulièrement tendue. Depuis, de nombreux élus locaux plaident pour l’obligation des pneus neige au moins dans les départements de montagne.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et pour adapter votre expérience de navigation (préférences, publicités...). Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer