Accueil » Tous les articles » Alti-guide » Manque de neige : les stations neige garantie

Manque de neige : les stations neige garantie

L’arrivée tardive de la neige l’an passé vous fait craindre le manque de neige ? Vous cherchez une destination « neige garantie » ? Entre, bon plan exposition nord, neige de culture et bonne altitude, Alti-Mag vous livre quelques clefs pour sécuriser votre investissement vacances.

La neige de culture pour réduire l’exposition à la météo

32% de la surface skiable des Alpes françaises est couverte par de la neige de culture. C’est d’ailleurs l’investissement n°1 des exploitants de domaines skiables. Et pour cause : cette dernière permet de réduire l’exposition à l’aléa météorologique. Autrement dit, s’il ne neige pas du ciel, il neigera du sol ! Sans substances rajoutées, les enneigeurs (souvent appelés canons à neige) propulsent de l’eau et de l’air sous pression afin de créer des microcristaux qui ressemblent à de la neige (en plus compact). Cette production n’est par contre possible que si les températures sont négatives. Il faut savoir que les grandes stations sont mieux équipées en neige de culture que les petites. Ces dernières sont donc plus en mesure de fournir du ski par manque de neige que les petites.

Privilégiez les stations d’altitude

On le sait, le climat se réchauffe. Mais les effets du réchauffement sont différents à 1000 mètres d’altitude qu’à 1800 mètres. Ainsi, Val Thorens, plus haute station d’Europe située à 2300 mètres d’altitude peut se permettre d’ouvrir de fin novembre au 8 mai sans prendre de risques importants. Les stations des Vosges, elles, ne proposent du ski que trois mois par an. À partir de 1800 mètres en bas des pistes et 2500 en haut des pistes, on commence à sécuriser le produit ski. Testez par exemple Avoriaz, en Haute-Savoie, La Plagne, Val Cenis et Bonneval-sur-Arc en Savoie.

De l’importance de l’exposition nord des pistes

Si les pentes de votre station de ski sont trop ensoleillées, la neige risque de fondre. Privilégiez alors des pistes de ski au nord : Les Karellis, La Plagne… Bien sûr, de nombreux autres critères entrent en ligne de compte. À la frontière italienne des Alpes, les retours d’est (phénomènes de débordements nuageux venus d’Italie) peuvent apporter des mètres de neige ou inversement empêcher l’arrivée de la neige venant de l’ouest. Le Queyras, la Haute-Maurienne et la Haute Tarentaise sont soumis à ces phénomènes météo frontaliers.

L’assurance neige garantie

Certains hébergeurs et certaines stations sûres de leur produit ont créé une garantie neige. C’est le cas des Menuires, de Val Thorens et de Pierre & Vacances. Néanmoins, il s’agit plus d’un argument commercial qu’une réelle opportunité de remboursement en cas de manque de neige. Voir l’article de Que Choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page