Accueil » Tous les articles » Alti-guide » Les bons plans d'Alti-Mag » Forfaits de ski : où partir pour ne pas subir l’inflation ?

Forfaits de ski : où partir pour ne pas subir l’inflation ?

Cette année, le forfait de ski augmente en moyenne de 7%, poussé par le prix croissant de l’électricité, structurante sur les domaines skiables. En plus de l’inflation, du chauffage, du transport et des hébergements, vous vous sentez pris en étaux ? Voici plusieurs pistes pour continuer à skier sans exploser la note cet hiver !

Les stations qui augmentent peu

A l'Alpe d'Huez Grand Domaine, l'inflation sur les forfaits est très modérée
À l’Alpe d’Huez Grand Domaine, l’inflation sur les forfaits est très modérée

Si le forfait de ski augmente de 7% cet hiver contre 2% à 3% en moyenne les années précédentes, il n’augmente pas autant partout. Il faut dire que les stations négocient leurs contrats électriques tous les 3 ans. Certaines sont donc (temporairement) protégées. Ainsi dans certaines stations, l’augmentation atteint les 20% (avec des contextes locaux parfois particuliers), alors que dans une trentaine de stations, l’inflation reste « contenue » aux alentours des traditionnels 5%.

Pour viser des stations où la hausse est inférieure à 5%, il faudra aller s’orienter vers Pralognan-la-Vanoise, l’Alpe du Grand-Serre, l’Alpe d’Huez Grand Domaine (Vaujany, Alpe d’Huez, Villard Reculas, Oz et Auris), Les 2 Alpes, Châtel, Morzine – Les Gets, Aussois, Paradiski (la Plagne – les Arcs – Peisey), Lans-en-Vercors, Val Cenis Vanoise, Bonneval-sur-Arc et Arêches-Beaufort.

Certaines de ces stations proposent des réductions en ligne de 5% à 30% pouvant réduire grandement le prix de votre séjour, surtout si vous partez au printemps. C’est le cas de Pralognan-la-Vanoise, Aussois, Châtel, Morzine, les Gets et Val Cenis notamment. En 2023, il est donc possible de rester sur le même domaine et de payer moins cher qu’en 2022 !

Les réductions en ligne, le bon plan anti-inflation

Une trentaine de stations propose des réductions si votre forfait est réservé en ligne. Si vous fréquentez ces stations, mais aviez l’habitude d’acheter votre forfait aux caisses, l’acheter en ligne pourrait vous permettre d’amortir l’inflation, au moins cette année. On vous en dit plus dans cet article : ces stations de ski baissent leur forfait de ski en ligne.

Les stations moins chères à taille de domaine équivalent

Vous payiez votre forfait semaine à 220 € l’an passé, mais ce dernier augmente de 10% ? Pour le même prix, au lieu de skier à Vars, vous devrez aller skier sur l’Espace Lumière, à Val d’Allos. Pour un domaine de taille équivalente, vous paierez le même prix, inflation comprise. Le calcul paraît compliqué, mais le graphique ci-dessous permet de situer le positionnement tarifaire des stations par rapport à la taille théorique de leur domaine skiable. Par ailleurs, la courbe de tendance permet de situer à droite les stations moins chères au km de pistes et à gauche, les stations au positionnement tarifaire plutôt élevé. Pour trouver une station comparable, mais moins chère, il faut trouver votre ancienne station de ski et viser en dessous pour obtenir la même taille de domaine à un tarif inférieur. Si votre station ne possède pas d’autre station en dessous, il faudra réduire la taille du domaine pour économiser, donc, regarder en bas, à gauche.

Partir skier au printemps pour skier moins cher

Paysage enneigé à Valmeinier, station pas chère au printemps, le 14 avril 2022
Paysage enneigé à Valmeinier, station pas chère au printemps, le 14 avril 2022

Au printemps en station, tout est moins cher : les forfaits (dans une trentaine de stations), les hébergements (partout), et même les locations de ski (selon les loueurs). À cette période, la neige est présente en abondance et la douceur des températures et les journées plus longues invitent au lâcher-prise. Les bouchons sur les routes sont un mauvais souvenir et le train est aussi moins cher. Alors, certes, quand les premiers 20° arrivent en plaine, on n'a pas envie de retrouver la neige, mais quand on est là-haut, c'est que du bonheur. Plus que jamais, en 2023, le ski de printemps, c'est le bon plan ski anti-inflation.

Voici les stations de ski où partir au printemps selon votre zone de vacances :

Zone A : partez du 8 au 15 avril

Si vous dépendez de la zone A, vous êtes en vacances du 8 au 15 avril. La première semaine, une soixantaine de stations de ski sont encore ouvertes. Parmi elles, on vous conseille ces stations, qui baissent les prix de leurs forfaits en avril : Serre-Chevalier, Châtel et le Grand-Bornand. Ici, vous trouverez en même temps une belle ambiance village, un air de printemps et du bon ski en altitude. Pour des hébergements à tarifs réduits plus en altitude, on prendra la direction de Valmeinier, Saint-Sorlin-d'Arves, Val Cenis ou Auris-en-Oisans. En achetant en ski tout compris, le forfait de ski est lui aussi moins cher.

Zone B : partez du 15 au 22 avril

C'est la dernière semaine de ski dans une grande majorité de stations de ski, y compris en altitude. Cependant, la semaine du 15 au 22 avril reste une semaine agréable pour skier au soleil, dans une ambiance détendue. Parmi les 25 station ouvertes, on vous conseille la Clusaz, Avoriaz 1800, l'Alpe d'Huez, Oz en Oisans, Les Contamines-Montjoie, Montgenèvre, La Rosière et Val Cenis.

Zone C : un choix restreint du 22 avril au 29 avril

Cette semaine, le choix de stations est beaucoup plus restreint. Seules 5 stations françaises sont encore ouvertes. Le soleil haut dans le ciel et les journées longues vous invite au farniente l'après-midi, à moins qu'une chute de neige tardive vous propulse en plein hiver. Même en altitude, les prix restent abordables. Par contre, les forfaits de ski restent à plein tarif dans la majorité de ces stations. Voici les stations ouvertes cette semaine :

  • Val Thorens - ouvert jusqu'au 8 mai
  • Orelle - ouvert jusqu'au 8 mai
  • Tignes - ouvert jusqu'au 6 mai
  • Val d'Isère - ouvert jusqu'au 1er mai
  • Chamonix - ouvert jusqu'au 1er mai

Comment réserver au meilleur prix ?

Tous les sites internet proposent des offres pour les vacances de printemps. C’est le cas des hébergeurs en direct comme Pierre et vacances, Odalys, Lagrange ou Goélia. C’est aussi le cas des agences en ligne, qui répercutent les prix et promotions des hébergeurs. Ils peuvent aussi réduire leurs marges dans le cadre de packages tous compris. Notre partenaire, le comparateur Ski Express permet de scruter l’offre de plusieurs dizaines de sites web pour trouver le meilleur prix en ligne. C’est le cas pour les locations au ski et les séjours au ski tout compris. La recherche peut se faire par résidence, par station ou par massif. Le moteur ci-dessous vous permet de rechercher une location de dernière minute (ou non) avec le moteur de recherche ci-dessous :

Location vacances

Alpes du Nord, Alpes du Sud
 

Note : l'inflation sur les forfaits a été mesurée fin octobre. Certaines stations se réservaient encore le droit d'augmenter les prix si nécessaire. Les valeurs présentées ici ont été collectées par Alti-Mag et n'ont pas de valeur contractuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page