Le Mag Loisirs et Art de Vivre dans les Alpes

Col de l’Épine, profil et descriptif

Accueil » Le guide cyclo des cols des Alpes » Col de l’Épine, profil et descriptif

À presque 1000 mètres d’altitude (987 m), le Col de l’Épine est un bon col d’entrainement situé juste au-dessus de Chambéry. On le monte en une heure ou un peu moins. Depuis Chambéry, la montée du col se fait par paliers jusqu’à Saint-Sulpice, après quoi le paysage est plutôt monotone pendant 6 km en forêt. Avant, vous traversez les vergers de pommes, poires et pêches de Savoie avec de très belles vues sur le lac du Bourget et les montagnes environnantes. La montée dans les vergers est très irrégulière, avec des portions roulantes et des petits murs. Après, la montée dans la forêt est assez régulière. De l’autre côté, on aborde ce col depuis Novalaise, avec une montée dure, mais courte sur une route peu large avec quelques vues sur le lac d’Aiguebelette.

VUE2-etoiles
DIFFICULTÉ3-etoiles

Versant est :
Le col de l’Épine depuis Chambéry – Bissy

1re catégorie
11,6 km – de 270 m à 986 m
725 mètres de dénivelé
6,2 % de pente moyenne
Voir le segment de l’Épine sur Strava

Versant ouest :
Le col de l’Épine depuis Novalaise

1re catégorie
7,5 km – de 436 m à 986 m
560 mètres de dénivelé
7,3 % de pente moyenne
Voir le segment de l’Épine depuis Novalaise sur Strava

Profil du col de l’Epine, côté Chambéry

Profil du col de l'Epine, côté Chambéry
Profil du col de l’Epine, côté Chambéry

Profil du col de l’Epine, côté Novalaise

Profil du col de l'Epine, côté Novalaise
Profil du col de l’Epine, côté Novalaise

Itinéraire du col de l’Épine depuis Chambéry:

On commence la montée à deux pas du rond-point de Bissy. Là, la route escalade une première bosse assez forte dans un lotissement avant de redescendre sur un ruisseau.

Après cette portion résidentielle, on remonte jusqu’à l’école de La Villette où l’on prend à gauche au rond-point sur la route de Saint-Sulpice.

De là, on s’élève progressivement dans la campagne au sein des vergers de pommes, poires et pêches de Savoie. Au loin, derrière vous, on a de très belles vues sur le lac du Bourget.

Arriver à Saint-Sulpice, prendre à droite et continuer à monter en direction du nord.

De là, profitez de la dernière vue sur le lac après le cimetière. Vous partez pour les 6 derniers kilomètres de montée à la fraîche en forêt sur une route de bonne qualité et en pente régulière (6 à 8%). Le sommet de l’épine est arrondi. Donc, ici comme au mont du Chat ou au Col du Chat, pas de vue. Il existe par contre un belvédère 500 mètres avant le col où l’on peut admirer une très belle vue sur le bassin chambérien et le lac du Bourget.

Col de l'épine
La vue au printemps. Au nord, le lac du Bourget, en face, les Bauges. Entre les deux, la plaine de Chambéry