Accueil » Tous les articles » Alti-sport » Alti-rando » Rando : 8 sommets très faciles des Alpes du Nord

Rando : 8 sommets très faciles des Alpes du Nord

On s’y rendra plus pour le panorama que pour l’exploit physique. Dans les Alpes, de nombreux sommets sont accessibles en très peu de marche, parfois même sans marcher. Du Mollard Noir au Semnoz en passant par le Charmant Som et le Revard, ils offrent, en toutes saisons, une vue magnifique pour peu d’efforts. Pour pique-niquer, pour contempler, pour siester ou pour une balade familiale, découvrez sommets faciles situés entre Grenoble, Chambéry, Annecy et Genève.

Le Charmant Som, au centre de la Chartreuse

Le charmant Som-2 par Nonauk, licence CC BY-NC-ND 2.0

Sommet facile de Chartreuse, le Chamant Som, alpage débonnaire, domine Saint-Pierre de Chartreuse et le col de Porte à 1867 mètres d’altitude. Il s’atteint par la route depuis les chalets du Charmant Som à 1666 mètres d’altitude. Il vous faudra 1 heure aller-retour et à peine 300 mètres de dénivelé pour atteindre ce beau sommet. An haut, la vue s’ouvre sur les sommets de Chartreuse avec au loin, Belledone, le Vercors et le massif Mont Blanc.

Le Mollard Noir : lac du Bourget et Mont Blanc en perspective

Le Mont du Chat, dernier chaînon méridional du Jura, surplombe le lac du Bourget et Chambéry du haut de ses 1500 mètres. On accède à son sommet, sur la commune du Mont du Chat, par une belle route pentue parcourue quelques fois par le Tour de France. Là-haut, à la fraiche aui “signal du Mont du Chat, un sentier, quasi plat, permet d’accéder en environ 1 heure, au Mollard Noir, sommet offrant une belle vue panoramique allant du Jura à la Vanoise en passant par le Mont Blanc et les Bauges. A l’ouest, vue dégagée sur l’avant-pays savoyard et les plaines du Lyonnais.

Semnoz, balcon sur le lac d’Annecy

Plateau du Semnoz par Guilhem Vellut licence CC BY 2.0

Entre lac du Bourget et lac d’Annecy et offrant une vue panoramique sur les Alpes, on accède au Semnoz directement par la route depuis Annecy ou les Bauges. Son sommet est un grand alpage plutôt plat, propice aux balades. A 1699 mètres, son sommet, le crêt du Châtillon est facilement accessible à pied depuis le restaurant “Les Rochers Blancs”. En haut, vue dégagée sur les Aravis, les Bauges, la Vanoise et le massif du Mont Blanc au loin. En balade aux alentours, belles vues d’un côté sur le lac d’Annecy et de l’autre sur le lac du Bourget.

La pointe de Brantaz

Lac Léman depuis les Voirons par will_cyclist Licence CC BY-NC 2.0

Au-dessus du “Monastère de Bethléem”, dans le Chablais, la pointe de Brantaz et le signal des Voirons sont deux petits sommets familiaux qui offrent quelques belles vues sur le bassin Genevois, une partie du lac Léman, les Aravis, et le massif du Mont Blanc. Il vous faudra moins de 200 mètres de dénivelé pour relier le parking au sommet par un chemin forestier frais et agréable.

L’Ouillon depuis le col de la Croix de Fer

Balade près du col de la croix de fer par M’sieur Sub ! Licence CC BY-NC-ND 2.0

L’Ouillon est un “petit” sommet panoramique au cœur de hautes montagnes. Entre le col de la Croix de Fer et l’Ouillon, il vous faudra gravir 370 mètres. Même s’il est situé sur le domaine skiable des Sybelles, mais peu aménagé, il offre une vue magnifique panoramique assez grandiose et très ouverte : chaîne de Belledone, Aiguilles d’Arves, glacier de l’Etendard, Vanoise et massif du Mont Blanc.

Le Salève, en surplomb de Genève et du Léman

Mont Salève par CarolienC, licence CC BY-NC-ND 2.0

Il surplombe Genève et le Léman côté Suisse et Cruseilles, côté France. Cette belle montagne aux formes calmes et forestière, côté sud, mais rocheuse côté nord est un beau promontoire pour observer les Alpes. Au sud, la vue balaye une bonne partie des Alpes du Nord : Chablais, Aravis, lac d’Annecy et Bauges. Au nord, belle vue sur Génève et son lac, surplombés par la chaîne du Jura. A 1379 mètres, le “Grand piton” est le sommet du Salève. On accède en quelques minutes et moins de 100 mètres de dénivelé depuis le col des Pitons. Mais ce sont surtout les crêts au nord du col de la Croisette qui sont prisés des marcheurs. Ce col, au croisement du Genevois, d’Annemasse et de Cruseilles est assez fréquenté les week-ends tous les mois de l’année. Les années froides, c’est ici le départ de belles boucles de ski de fond.

Le Mont Colombier

La vue à couper le souffle depuis le point de vue de Fenestré, en montant au Colombier

Ce sommet du Jura offre une vue grandiose sur le Rhône et le lac du Bourget. On y accède par Seyssel ou Culoz. Si la croix du Colombier (1525 mètres) s’atteint très facilement depuis le col du Colombier, il est possible de continuer à pied sur la crête au nord pour se faire les jambes. A l’est, les Alpes et le Mont-Blanc, à l’ouest, le jura et ses crêts donnent une impression de plénitude. Ici, les couchers de soleil sont grandioses ! Vous y savourerez également le calme reposant de la montagne.

Le Mont Revard

Le sommet du Revard s’atteint en voiture. Il offre un panorama unique sur le Aix-les-bains et le lac du Bourget. Il est totalement aménagé pour mieux profiter du panorama : pas dans le vide, passerelles s’élançant vers le lac, bancs et table d’orientation. On accède au sommet en voiture et si les randonnées ne manquent pas aux alentours, on vient plus au Revard pour sa vue unique et pour admirer ses couchers de soleil. En automne, quand les nuages bas stagnent en vallée, le spectacle des couchers de soleil sur la mer de nuages sont mémorables.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.