Accueil » Tous les articles » Alti-guide » Skier en Italie : panorama des stations de ski

Skier en Italie : panorama des stations de ski

On trouve en Italie des stations de ski du nord au sud de la péninsule. Des pieds du Mont Blanc aux pentes de Sicile, vous pourrez allier ski et Dolce Vita. Toutefois, les plus grosses stations se trouvent toutes dans l’arc alpin. C’est là que se trouvent les précipitations les plus abondantes, mais aussi les foyers urbains les plus fortement émetteurs de clientèles. Les principales zones de ski sont les Dolomites, le Val d’Aoste et le Val de Suse.

Les plus grandes stations de ski d’Italie

Ski dans les Dolomites, par Andrea Omizzolo, Licence CC, Flickr

En Italie, les plus grandes stations de ski se trouvent dans les Dolomites. Dans l’ordre de fréquentation, on trouve : Val Gardena, Madonna di Campiglio, Plan de Corones, Alta Badia et Val di Fassa. Région de montagnes emblématique aux paysages grandioses, les Dolomites offrent également le plus grand domaine skiable d’Italie. 500 km de pistes sont ainsi accessibles skis aux pieds et 1200 km avec le forfait « Dolimiti Superski ». À 59 € la journée et 294 € les 6 jours, les tarifs sont tout à fait comparables à ceux pratiqués dans les grandes stations françaises. Plus d’infos : voir le site officiel (en anglais)

La sixième station la plus fréquentée d’Italie se trouve dans le Val de Suse, toute proche de la France : Sestrière. Cette station, qui a accueilli les Jeux olympiques en 2006, est la première station moderne créée en Italie. Les 400 km de pistes de la Voie Lactée en font également le deuxième plus grand domaine skiable d’Italie. Sestrière est ainsi reliée à Sauze d’Oulx, Claviere, San Sicario, Cesana Torinese et à la station française Montgenèvre. À Pragellato, sur le même domaine skiable, on trouve un Club Med ouvert en été comme en hiver.

Dans le Val d’Aoste, Cervinia Breuil est reliée à un domaine skiable de 360 km de pistes à cheval entre Suisse et Italie. Autour du Cervin, Cervinia est ainsi reliée à Zermatt, prestigieuse station du Valais suisse. On aime particulièrement l’appart-hôtel Aux Pieds du Roi – Suite & Spa aux chambres modernes, claires et lumineuses. À noter également la présence d’un Club Med à Cervinia.

Découvrir Cervinia (en français)

Les stations italiennes les plus proches de la France

Au départ de Paris, quelques stations de ski italiennes ne sont pas plus loin en temps que d’autres stations françaises. C’est par exemple le cas de Courmayeur, juste derrière le tunnel du Mont-Blanc, et de Bardonecchia, juste derrière le tunnel du Fréjus.

À seulement 6h30 de Paris, lovée au pied du Mont-Blanc, Courmayeur est le pendant italien de Chamonix. Sur le versant sud du sommet de l’Europe, c’est une ville cosmopolite plutôt chic ouverte toute l’année. Face au Mont-Blanc, on y trouve  … Côté Mont-Blanc, le Skyway offre l’expérience insolite d’un téléphérique panoramique tournant avec accès aux neiges éternelles du massif. On aime particulièrement l’ambiance chalet design du Grand Hôtel de Courmayeur. À deux pas, les thermes de Pré Saint Didier sont une étape incontournable du Val d’Aoste !
Découvrir Courmayeur (en français)

Bardonecchia n’est pas non plus dépourvue de charmes ! En haut du Val de Suse, à la sortie du tunnel du Fréjus, la station se trouve à seulement 7 heures de Paris et 3 heures de Lyon en voiture. Le domaine skiable est d’ailleurs exploité par Labellemontagne, une société française originaire des Vosges. La station possède un centre historique historique de qualité et 3 domaines skiables différents.
Découvrir Bardonecchia (en italien)

À noter également que 2 stations françaises proposent du ski transfrontalier avec l’Italie. À La Rosière en Savoie, on skie sur le domaine de La Thuile dans le Val d’Aoste. À Montgenèvre, on profite des 400 km de pistes de la Voie Lactée, reliées à Sestrières notamment.

Pour aller plus loin (en Italien) 

Photo de couverture :  Fototeca ENIT ; Gino Cianci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page