Restaurants d’alpages : 5 adresses à tester au cœur des Alpes

Les restaurants d’alpage sont peu connus. Ces lieux typiques de montagnes, isolés dans des sites magnifiques doivent leur fréquentation surtout au bouche à oreille. Les restaurants d’alpage permettent pourtant de vivre une expérience unique en altitude : au retour d’une rando et au milieu des alpages. “Loin de tout”, ils proposent une cuisine locale moins folklorique que les restaurants de stations. Souvent, on trouve même de vraies perles culinaires. Nous en avons sélectionné 5 mais de nombreux autres existent !

Notre-Dame-des-Neiges sur le plateau des Glières

Sur le plateau des Glières, le chalet-restaurant de Notre-Dame-des-Neiges est un lieu extraordinaire. Sur sa belle terrasse, ou en salle, Nadège et Jean-Pierre vous proposent des spécialités savoyardes (beignets de pommes de terre, tomme blanche, tartiflette et tomme chaude), cuisinés avec des fromages du plateau des Glières suivis de desserts maison (tarte aux myrtilles, crêpes, oeuf à la neige). Mention spéciale pour les beignets et la tomme blanche. Le chalet propose également une prestation refuge.

Site officiel

L’auberge du Charmant Som en Chartreuse

A 30 minutes de Grenoble, accessible en voiture, ce restaurant d’altitude de Chartreuse est situé au cœur d’un alpage à 1670 m. Sur sa terrasse panoramique exposée au sud ou dans la salle typique avec sa cheminée, Sébastien Roux et son équipe, vous accueillent midi et soir de juin à septembre. Au menu, salade verte, charcuterie, omelette, tomme de chartreuse, fondu savoyarde et tarte aux myrtilles briochées.

Site officiel

Le refuge de la Mollière à Autrans

Sur un beau plateau à 1 600 mètres d’altitude dominant l’agglomération de Grenoble, face à la Chartreuse et aux sommets des Alpes, le gîte de la Mollière est un chalet d’altitude avec 19 places de couchage et un restaurant d’une capacité de 35 à 60 couverts. A la carte, de nombreuses spécialités (tartiflette, salade au Saint-Marcellin, ravioles du Royans, tarte aux myrtilles…) ainsi que de nombreux plats gourmands typiques (tourte aux pommes de terre, assortiments de charcuteries et fromages de montagne…).

Site officiel

Le chalet de l’Aulp à Montmin


A 1427 mètres, au pied de la Tournette et au-dessus du Lac d’Annecy, le chalet de l’Aulp, c’est une ferme où vous pouvez acheter de la tomme et un délicieux reblochon fermier des Aravis. C’est également un restaurant de spécialités savoyardes dont les beignets de pomme de terre, spécialité authentique et moins connue de la très récente tartiflette. Mais vous pouvez également goûter à la tartiflette au fromage local, la reblochonnade, la tomme blanche, l’omelette, la fondu et les desserts locaux.

Site officiel

Chez Pépé Nicolas à Saint-Martin de Belleville

En quelques années, Pépé Nicolas est devenu une institution de la vallée des Bellevilles. Situé entre Val Thorens et Les Ménuires, le restaurant de pistes, ouvert en été et en hiver, propose une approche originale : ferme d’alpage pédagogique et restaurant dans un style ” trady-trendi-chic”. Loin des traditionnelles fermes d’alpage, le restaurant conserve l’histoire de ce chalet tout en utilisant les codes actuels de décoration. Martial et son équipe y proposent une carte variée, avec des produits de la région.

Site officiel

Photos : Aurélien Antoine, APIDAE, Pépé Nicolas, Sam Moraud

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.