Propriétaires : 5 conseils pour louer plus votre location en montagne

En moyenne en montagne, un appartement à louer est loué de 49% à 57% de la saison contre 66% pour les hébergements collectifs et 72% pour les hôtels. Les statistiques différencient ainsi les lits professionnels et les lits non professionnels. Découvrez quelques pistes pour déjouer cette injustice statistique et mieux louer votre bien à la montagne.

1/ Soyez visible partout !

Airbnb, Abritel, l’Office du Tourisme, Chalet Montagne, LeBoncoin, Booking.com… plus les clients auront d’occasion de voir votre produit, plus il a de chance d’être réservé ! Ne négligez donc aucune source ! Certes, toutes ces plateformes ont un coût mais elles génèrent également des revenus ! Rien ne vous empêche d’ailleurs de bloquer les semaines faciles à louer afin de ne les utiliser que pour les autres périodes. Voici une petite liste des plateformes incontournables en montagne :

  • Airbnb : C’est en France la plateforme qui s’est imposée en quelques années comme le lieu de réservation d’appartements ou de chambres de particuliers à particuliers. C’est un site convivial et très efficace. Le modèle économique est basé sur une commission (3%) et des frais de service facturés aux clients (6% à 12%). En général, Airbnb vous incitera également à baisser vos prix pour être plus compétitif. Pour l’inscription, ça se passe ici. Si vous voulez tester Airbnb en tant que client, avec ce lien on vous offre avec une réduction de 25 € !
  • HomeAway/Abritel : C’est l’acteur historique et le grand concurrent d’Airbnb. Le modèle est maintenant sensiblement le même : le client paye la plateforme en ligne pour réserver, la plateforme prend des frais et reverse une partie au loueur. Le site propose 2 formules : un abonnement annuel au prix de 249€ ou un fonctionnement à la commission (8%). Le client paye également des frais de service.
  • Booking.com : Saviez-vous que le très puissant Booking.com est également ouvert aux locations de particuliers ? Le fonctionnement de Booking est à la commission. Vous vous inscrivez et Booking prélèvera 15% à 25% du montant de la réservation. Avec ce lien, vous pouvez inscrire votre appartement ou chalet sur Booking.com et bénéficier de 5 réservations sans commission !
  • Chalet-montagne.com : ce site de locations est, depuis près de 20 ans, le spécialiste de la montagne. On y trouve notamment des locations grandes capacités et des beaux produits. Il fonctionne à l’abonnement annuel. Voir le site.
  • Le Bon Coin : le premier site français de petites annonces est également un site important pour les locations de vacances. Il est gratuit ou très peu cher. Pensez-y !
  • L’office du tourisme : si l’adhésion n’est pas trop chère, l’office du tourisme peut être une bonne option pour avoir de la visibilité en ligne. A tester !
  • Vous pouvez également vous référencer sur Google Maps et Tripadvisor, ces deux plateformes récoltent notamment les avis et vous permettent de gérer votre visibilité et votre réputation. Toutes deux gèrent également la réservation depuis quelques années.

2/ Faites de la pub et des promos !

Quand les entreprises veulent vendre plus, elles font de la publicité ciblée sur leurs clients potentiels. Facebook et Google vous permettent de cibler des gens qui aiment votre destination, qui sont en train de préparer leurs vacances et qui correspondent à votre type de client. Un ciblage ultraprécis. Si vous avez les moyens et plusieurs appartements, ça pourrait être un bon vecteur de remplissage pour votre location en montagne ! Associé à ça, une politique tarifaire adaptée à la demande (moins la période est demandée, plus la réduction est importante) et quelques promos (deuxième semaine à -10%, forte baisse à 5 jours du départ) et le tour est joué.

3/ Proposez de louer au week-end et en courts séjours

Trop souvent, les locations en montagne se font du samedi au samedi. Pourtant, il vaut mieux louer 4 nuits que rien du tout ! Hors vacances scolaires ou sur les périodes difficiles, ouvrez vos réservations aux courts séjours (du vendredi au dimanche par exemple) et faites le savoir !

4/ Capitalisez sur vos clients !

Soignez vos clients, ce sont votre meilleur actif ! Ils peuvent vous recommander, parrainer des amis et même revenir chaque année ! Au contraire, un client insatisfait a une force de nuisance que nous négligeons souvent ! Gardez donc leur mail pour leur communiquer des offres de parrainage (10% pour les amis de vos clients par exemple), des dispos de dernière minute. Mais surtout, soignez vos clients sur place : une coupe de fruits, une bouteille, quelques conseils… ces petites choses imprévues qui rendront leur expérience bien meilleure qu’attendue.

5/ La base : soignez votre image

Enfin, travaillez votre image et votre capacité à séduire. Achetez ou réalisez des photos de bonne qualité. Postez beaucoup d’images (au moins 10), réalisez un texte attractif mais sans emphases. Dans votre descriptif, répondez aux questions que vous vous posez et à celles que vos clients vous posent régulièrement. Soignez la décoration de votre appartement (mais pas que pour les photos, sinon, c’est réceptif). Communiquez également sur le territoire et sur ce que vous aimez autour de vous. Si vous avez le temps, créez un site web. Il permettra peut-être de générer quelques ventes directes, sans passer par un intermédiaire. Sur My Business, Google vous propose de créer gratuitement un site web sur l’interface qui vous permet de gérer votre fiche Google Maps.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.