Accueil » Tous les articles » Alti-guide » Nos conseils pour bien choisir son casque de ski

Nos conseils pour bien choisir son casque de ski

D’accessoire de sécurité il y a quelques années, le casque de ski est rapidement devenu un réflexe pour les skieurs et un élément de style et de mode pour les plus actifs… Découvrez nos conseils pour bien choisir son casque de ski !

Pourquoi porter un casque sur les pistes ?

Selon des statistiques récentes, les lésions à la tête arrivent en seconde position des diagnostics. En cas de chute ou de collision, vous mettez tous les atouts de votre côté pour continuer à vivre en bonne santé ! Se protéger sur les pistes est donc primordial pour que vos vacances au ski se déroulent dans de bonnes conditions. De nos jours, skier avec un casque est même obligatoire pour prendre des cours à l’École du Ski Français. Lorsque vous réserverez votre location au ski pour cet hiver, pensez bien à sélectionner un casque en même temps.

Il s’agit simplement d’une habitude à prendre comme en vélo de route, VTT ou quand on pratique l’escalade… C’est un réflexe à avoir comme pour attacher sa ceinture en voiture.

Outre le côté sécurité, le casque tient chaud quand il fait froid et aère la tête pendant le ski au printemps. C’est confortable et véritablement un élément de mode : à coup sûr vous aurez un look branché !

Comment bien choisir son casque de ski ?

Le choix de la taille : mesurez votre tour de tête grâce à un mètre ruban en passant au-dessus des oreilles, des sourcils et sur la partie la plus importante du crâne à l’arrière (l’occiput).
Le poids : plus votre casque sera léger, plus vous l’oublierez une fois sur votre tête. Vos mouvements sur les pistes seront plus faciles.
L’hygiène : faites le choix d’un casque de ski avec une doublure et des garnitures qui s’enlèvent et qui se lavent.
La régulation thermique : pour l’aération et l’évacuation de la sueur,  il existe des trous dans le casque (moins de 8 trous : bonne ventilation et plus de 8 trous : ventilation optimale). Certains casques vous permettent d’ouvrir et de fermer manuellement ces orifices ainsi il est plus facile de gérer les flux d’air selon la température extérieure et selon la période de la saison.
La visière : si vous choisissez un casque avec visière, elle remplacera votre masque de ski. C’est particulièrement recommandé si vous portez des lunettes de vue. Si vous optez pour un casque sans visière, Ski-Planet.com vous conseille de porter un masque de ski plutôt de que des lunettes de soleil.
L’option audio : pour écouter votre musique préférée, vous pouvez acheter un casque qui intègre des écouteurs audio. Attention toutefois à ne pas être déconcentré au milieu d’autres skieurs.

Quels tests dois-je faire avant d’acheter ou de louer un casque ?

– Secouez la tête, le casque ne doit pas bouger d’avant en arrière
– Assurez-vous que le casque laisse assez de place pour mettre votre masque de ski
– Testez l’ouverture de la jugulaire : pensez aux manipulations que vous devrez faire avec des mains
froides ou avec des gants
– Privilégiez le confort au style
– Pensez à refermer la jugulaire avant de dévaler la première piste sinon le casque ne tiendra pas correctement sur votre tête et ce sera dangereux en cas de chute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page