Accueil » Tous les articles » Alti-guide » Alpes : où et comment partir à l’étranger cet été ?

Alpes : où et comment partir à l’étranger cet été ?

Cet été, environ 12% des Français devraient partir à l’étranger, principalement en Europe. Si le voyage vous a manqué, c’est le moment de redécouvrir les Alpes, en dehors du territoire français. De l’ouest à l’est, les Alpes sont très diversifiées et les destinations réputées bien plus nombreuses qu’on le pense !

Peut-on partir à l’étranger ?

A l’instant où nous écrivons ces lignes, les frontières européennes sont ouvertes. Pour passer la frontière, l’Europe et plusieurs pays partenaires, dont la Suisse, ont mis en place un passeport sanitaire. Une preuve de vaccination finalisée de plus de 14 jours, une preuve de rétablissement récent du COVID-19 ou un test PCR sera exigé pour passer la frontière. Ce dernier ne sera pas forcément contrôlé aux frontières, mais il convient toutefois de prendre les devants ! Vous pouvez vous procurer ce “Certificat covid numérique de l’UE” sur le site attestation-vaccin.ameli.fr, en le téléchargeant et en l’imprimant. Vous pouvez également appeler l’Assurance Maladie afin de le recevoir. Certains pays ou régions ont parfois des exigences supplémentaires. Le site du ministère des affaire étrangères récapitule ces mesures dans la rubrique dédiée aux conseils aux voyageurs, destination par destination.

Afin de prendre soin de sa santé à l’étranger, plusieurs vérifications supplémentaires s’avèrent utiles. Il est ainsi conseillé de se procurer une carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Cette dernière atteste des droits de son titulaire à l’assurance maladie française et facilite la prise en charge des soins à l’étranger. Elle est valable 2 ans et vivement conseillée pour des voyages en Europe. La CEAM permet notamment de rembourser les soins d’urgence. Pour bien assurer sa santé à l’étranger, surtout en dehors des frontières de UE, il faudra donc vérifier son contrat mutuelle et/ou son assurance avant son départ. Au-delà de la santé, certaines assurances voyages incluent notamment la perte des bagages, l’avance des frais et le rapatriement. Une option parfois avantageuse !

Les grands incontournables

Les grands lacs italiens

Si proche et si dépaysante… l’Italie est le pays de la dolce vita, des pizzas, des glaces, du spritz et des milliers d’autres délices. Au sud de l’arc alpin, des lacs gigantesques bordés de villes colorées et de très belles villas dessinent des paysages de rêve sur fond de hauts sommets. Les lacs Majeur, de Côme et de Garde en sont les plus connus. Si le lac de Garde est le plus grand et le plus méditerranéen de tous, le lac de Côme est le plus alpin, véritable fjord enfoncé au cœur des Alpes. Quant au lac Majeur, avec ses îles et palaces, c’est sans doute le plus botanique et le plus chic de tous.

Photo : Limone sul Garda, lac de Garde

Les Dolomites

Ce massif préalpin du nord de l’Italie caractérisé par ses tourelles, cirques et forteresses calcaires produit des paysages très particuliers. C’est ici les contrastes entre des verts alpages, des beaux villages et ce feu d’artifice de roches blanches et roses qui en a fait un haut lieu du tourisme alpin. Cortina d’Ampezzo, Madona di Campiglio, Val Gardena… les Dolomites possèdent de nombreux sites touristiques de renomée. Mais les plus connus restent ses sites naturels : lago di Bray, val di Funes, Seceda, Tre cime di Lavadero et Cinque Torri.

Photo : Val di Funes e le Odle par Luigi_Alesi, license CC BY-NC 2.0

Innsbruck et sa région

Pour qui aime la montagne, l’architecture et l’histoire, l’Autriche est un petit paradis. Au cœur du Tyrol, Innsbruck est une vraie ville (190 000 habitants) surplombée des sommets alpins. Du riche centre historique d’Innsbruck, un funiculaire et 2 téléphériques vous emmènent à 2300 mètres d’altitude. Mais au départ d’Innsbruck, vous pouvez également découvrir le Tyrol : Sölden, le parc aquatique d’Aqua Dôme, le glacier de Stubai, le Château de Tratzberg, une grotte de glace et les verts paysages du Tyrol…

Innsbruck, Austria par JonathanFord, licence CC BY-NC-SA 2.0

Le Valais et ses mille trésors

Moitié francophone, moitié germanophone, le Valais est une riche vallée très touristique de Suisse. On y trouve des grandes stations comme Verbier, Zermatt, Crans Montana et Saas Fee. C’est ici qu’on trouve également le plus grand glacier des Alpes – le glacier d’Aletch – et le Cervin, sommet symbole de la Suisse. Vallée de contraste, le fond du bas Valais est planté de vignes et de fruitiers (abricotiers notamment). A Martigny, la Fondation Gianadda héberge chaque année des expositions d’art d’envergure.

“Zermatt Flow” by Trey Ratcliff is licensed under CC BY-NC-SA 2.0

Lugano, le versant Italien de la Suisse

Au nord de l’Italie et au sud de la Suisse, le Tessin est un canton Suisse aux airs d’Italie. Il est drainé par le lac de Lugano, partagé entre Suisse et Italie. Il est moins connu que les grands lacs Italiens mais présente beaucoup de charme. C’est sans aucun doute le midi de la Suisse. L’organisme de promotion de la Suisse parle d’ailleurs ici d’un charme méditerranéen. Si Lugano est le troisième pole financier Suisse, le Tessin est présenté par l’humoriste Français David Castello-Lopes comme la région la plus pauvre de Suisse, mais la plus sexy de Suisse. Voir sa vidéo ci-dessous.


Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Ce contenu vous plait ? Recevez gratuitement chaque semaine la newsletter d'Alti-Mag : les derniers articles publiés sur le site directement dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page