Accueil » Tous les articles » Alti-guide » 5 applications (Androïd et Iphone) pour identifier les sommets
Test de Peakfinder pour reconnaitre les sommets

5 applications (Androïd et Iphone) pour identifier les sommets

Aujourd’hui, les téléphones sont capables d’embarquer des puissants modèles numériques de terrain à même de recréer un paysage et donc d’identifier les sommets devant vous. C’est le cas de nombreuses applications, gratuites ou payantes à télécharger sur Iphone ou sur Androïd. Grâce à elles, vous pourrez identifier facilement les sommets environnants que vous vous trouviez sur la colline de Fourvière à Lyon, à Chambéry ou au sommet du Mont-Blanc.

Bien préparer son téléphone

Si la qualité de l’application dépend surtout de la boussole et du GPS de votre téléphone, il est possible d’en améliorer la précision : paramétrez votre boussole avec les conseils de l’application (réaliser des 8 avec le téléphone dans la main), enlever la coque et les éventuels aimants qui empêcheraient la boussole de bien fonctionner, sortez bien en extérieur pour que le GPS fonctionne.

>> A lire : 6 outils, sur application et ordinateur, pour identifier les sommets

Peakfinder, application payante mais puissante

Peakfinder est une application payante qui permet d’identifier les sommets. Elle va modéliser le paysage qui se trouve devant votre téléphone pour en faire un joli dessin. Elle propose un mode superposition avec l’appareil photoNous l’avons essayé sur un Samsung S6 qui fonctionne à merveille ! La principale qualité de Peakfinder reste de créer un panorama dynamique comme une table d’orientation. On peut zoomer à l’intérieur avec une bonne précision et ainsi afficher plus de sommets.


Certaines fonctionnalités additionnelles sont intéressantes comme la superposition d’un panorama à une photo (qui a pu être prise avec un appareil photo, comme c’est le cas ci-dessus), ou encore la possibilité de voir la trajectoire du soleil ou de la lune dans le paysage à une date donnée (une fonction utile si vous cherchez à acheter une maison par exemple). L’application est disponible sur Androïd et l’App Store. Nous avons utilisé cette fonctionnalité pour connaître la durée d’ensoleillement en janvier dans les stations des Alpes.

Notre avis : Peakfinder est une bonne application pour identifier les sommets avec un rendu qualitatif. La possibilité de sauter de sommet en sommet permet d’explorer la vue de votre prochaine rando. L’option de collage de panorama sur une ancienne photo ne nous a pas donné satisfaction. Le prix de 5 € justifie parfaitement l’achat. C’est par ailleurs la seule application iPhone de notre test.

Site web de Peakfinder
Peakfinder sur Google Play (4, 79 €)
Peakfinder sur Apple Store (4,99 $)

Voici le rendu de Peakfinder avec la vue des Alpes depuis Lyon (bien visible un jour de beau temps au lever du jour) :

Peaklens, une appli gratuite de réalité augmenté

Peaklens est une application gratuite qui permet d’identifier les sommets en réalité augmentée. L’application donne la possibilité de prendre une photo de la vue avec les noms des sommets. Contrairement à Peakfinder, Peaklens ne permet pas de corriger manuellement l’erreur de boussole, ni de zoomer dans l’image, ce qui avec certains téléphones peut poser problème. L’affichage sur l’écran est de qualité et plutôt efficace.

Notre avis : C’est une application gratuite très pratique et efficace. Dans notre cas, c’est plus l’imprécision du téléphone qui a tendance à biaiser les résultats. L’impossibilité de zoomer fait que les sommets de Belledone, depuis Chambéry, sont peu reconnaissables.

Site web de Peaklens
Peaklens sur Google Play

Mountain Peak AR, rendu esthétique mais peu fiable

Autre application gratuite en réalité augmentée, Mountain Peak AR se présente comme un tableau de bord qui présente les sommets du paysage avec leur altitude. On peut utiliser une vue caméra, une vue carte et une vue liste.

Notre avis : une application efficace qui permet de bien visualiser les sommets. Dans notre exemple ci-dessus, la précision n’était pas au rendez-vous, mais ça peut venir du téléphone… L’ergonomie est moins agréable que d’autres applications. Les avis sur Google Play sont aussi plutôt mitigés.

Mountain Peak AR sur Google Play

Peakview, ergonomie stricte mais appli efficace

Plus technique, Peakview est une application payante (avec une version gratuite) à l’ergonomie plus compliquée. Au final, les fonctionnalités sont les mêmes que les autres applis : visualisation des noms des sommets en mode caméra. Peakview permet également d’ajouter le dessin des montagnes, comme Peakfinder. Peakview est disponible en version d’évaluation et en version payante.

Notre avis : Peakview en version trial offre des fonctionnalités proches de celles de Peakfinder, avec une ergonomie moins aboutie. Toutefois, la précision semble au rendez-vous et le nombre de sommets important !

Voir sur Google Play

PeakAR, l’ancêtre des appli de reconnaissance des sommets

PeakAR est une vieille application datant de 2011 développée par le centre de recherche de Salzbourg, en Autriche. Elle n’a pas été mise à jour depuis mais offre une qualité de service comparable à celle de Peaklens.

Voir sur Google Play

En conclusion

En conclusion, on n’a ni actions, ni commissions chez Peakfinder, mais c’est de loin la plus efficace, notamment du fait qu’on peut corriger les défaut de boussole du téléphone et donc vraiment identifier les sommets grâce à l’appli (ce qui reste l’objectif de base). De plus, sa version web est également très pratique, de retour à la maison ou pour se projeter sur une future rando.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page