Accueil » Tous les articles » Alti-cosy » Les plus beaux campings des Alpes

Les plus beaux campings des Alpes

On compte près de 400 campings dans les Alpes, principalement situés autour des lacs et dans les Hautes Alpes. S’il n’existe pas de modèle unique, les mobil-homes y prennent une part de plus en plus importante. Les tentes types écolodges et quelques insolites s’y rencontrent également de plus en plus. De la Tarentaise au lac d’Aiguebelette en passant par les Gorges du Verdon et le lac d’Annecy, nous avons sélectionné une vingtaine de beaux campings à découvrir en été dans les Alpes. Une petite part d’entre eux sont ouverts en hiver, soit pour séjourner en mobil-homes, soit en camping-car ou caravane, appelés caravaneiges.

Sommaire :

Les plus hauts campings des Alpes

Si les campings des Alpes se trouvent en moyenne à 750 mètres d’altitude, seuls 12 campings se trouvent au-dessus de 1500 mètres. Le plus haut se trouve à Val d’Isère (les Richardes). Il se situe exactement à 1860 mètres d’altitude, à proximité du centre-village et de la route du col de l’Iseran. Suivent ensuite les campings de la Rosière (la Forêt), des Menuires (CGU), de Saint-Christophe en Oisans (la Bérarde), Saint Sorlin d’Arves (Domaine du Trappeur), Larches (Domaine des Marmottes) et Ceillac (les Mélèzes). S’ils ne sont majoritairement ouverts qu’en été, ceux de la Rosière et les Menuires ouvrent également l’hiver. On trouve ainsi une quarantaine de « caravaneige » dans les Alpes. Les plus hauts se trouvent à la Rosière, Saint-Martin-de-Belleville, la Toussuire, Abriès, Aussois et Pralognan la Vanoise. D’autres ouvrent également l’hiver pour louer leurs chalets et mobil-homes.

Lodge à louer aux Lanchettes, un des plus beaux campings des Alpes

Focus : camping des Lanchettes à Peisey Vallandry

À 1470 m d’altitude, le camping caravaneige les Lanchettes propose 76 emplacements en pleine nature, dont 9 chalets et 3 tentes lodge au cœur du Parc national de la Vanoise. Au départ du camping, on peut découvrir de nombreuses randonnées ou partir en VTT à assistance électrique (à louer directement sur place). En hiver, les Lanchettes est situé au cœur du domaine de Paradiski, à 10 minutes des remontées mécaniques.

Le plus nature : le camping d’alpage du Joret

L'alpage du Joret, camping nature en Savoie
© Gîtes de France

En montagne, on peut camper à diverses altitudes à proximité des refuges de montagne. Ce bivouac amélioré permet d’être en pleine nature tout en profitant de la demi-pension et des sanitaires du refuge. Une option plutôt agréable en famille et pour se ravitailler en eau. Sur les hauteurs des Saisies, on peut également camper en alpage, à 1740 mètres d’altitude, avec une vue unique sur les montagnes. Dans ce camping, pas d’animation, d’espace aquatique, ni de jeux pour enfants, mais juste quelques emplacements face au mont Blanc dans un cadre unique. Ce n’est pas le plus haut camping des Alpes, mais ça s’en rapproche, puisque le plus haut, nous l’avons vu, se trouve 100 mètres plus haut, à Val d’Isère.

Les campings des Alpes en chiffres
On trouve dans les Alpes environ 400 campings classés représentant une capacité d’accueil de 150 000 personnes. Pour comparaison, Vias Plage et le Cap d’Agde, c’est une capacité de plus de 70 000 personnes sur seulement 2 communes. Sur un total de 40 000 emplacements, le camping moyen dans les Alpes a une capacité d’accueil de 98 emplacements (378 personnes). Le plus grand camping des Alpes est le camping Saint Disdille situé à Thonon-les-Bains (532 emplacements), suivi par le Domaine du Verdon à Castellane et la Pinède à Excenevex. En altitude, les plus grands campings sont ceux de Pelvoux (300 emplacements), Lescheraine (215 emplacements) et Huttopia la Clarée (208 emplacements). 46% des campings sont classés 3 étoiles et 32% en 2 étoiles. Ils ne sont que 14% en 4 étoiles et 2% en 5 étoiles.

Les campings sont répartis à 50/50 entre les Alpes du Nord et les Alpes du Sud. Les départements qui en comptent le plus sont les Hautes-Alpes (89 campings) et la Haute-Savoie (82 campings). Si l’on tient compte des capacités d’accueil, Hautes-Alpes et Haute-Savoie représentent 23% de la capacité d’accueil de plein air des Alpes chacun. S’ils sont bien répartis dans les Alpes, 1/3 des campings sont concentrés dans 6 sites des Alpes : lac d’Annecy (9,5%), lac de Serre-Ponçon (7,7%), lac Léman (5,9%), gorges du Verdon (5,1%), lac d’Aiguebelette (3,8%), vallée de Chamonix (2,1% ) et lac du Bourget (1,7%). Les lacs concentrent ainsi plus de 28% de l’offre de campings des Alpes (nous n’avons pas inclus les campings du lac de Sainte-Croix, ce qui aurait toutefois encore amplifié le poids du balnéaire).

Les campings les plus « pieds dans l’eau »

Ils sont nombreux les campings avec plage situés au cœur des Alpes. On en trouve sur les rives du Léman, des lacs d’Annecy, du Bourget, de Serre-Ponçon, du Monteynard et d’Aiguebelette. On en trouve aussi au bord de petits lacs, dans les Hautes-Alpes notamment. De 300 mètres à 850 mètres d’altitude, nous en avons compté plus d’une vingtaine, sans compter ceux en bord de rivière. Nos préférés : les Rives du Lac de Veynes, un beau camping avec plage, espace aquatique et des locations et lodges tout confort. À Annecy, le camping les Nublières est un camping haut de gamme avec lodges premium, plage et espace aquatique. À Aiguebelette, le camping le Curtelet est un camping simple de 89 emplacements avec accès direct au lac. Un peu plus au nord, le Camping Huttopia Aiguebelette offre un accès gratuit à la plage du Sougey.

Pour aller plus loin :

Camping Prémium avec plage : le camping Sandaya la Nublière
Camping Sandaya la Nublière au sud du lac d’Annecy – crédits : La Nublière

Les plus aqualudiques

Dans les campings 4 et 5 étoiles, surtout sur le littoral, la mode est aux espaces aquatiques de plus en plus haut de gamme. On en trouve une trentaine dans les Alpes où la norme reste plutôt la simple piscine. Quelques espaces aquatiques se retrouvent au sud du lac d’Annecy, vers les gorges du Verdon et ailleurs. Celui du Yelloh Village l’Étoile des Neiges à Montclar est ainsi très abouti. Au sud du lac d’Annecy, le camping l’Idéal dispose d’un bel espace aquatique et spa entièrement rénové cet hiver. Dans les Hautes-Alpes, aux portes des Écrins, le camping le Courounba dispose d’un espace aquatique naturel avec grande piscine écologique chauffée, pataugeoire, toboggan, mini-mur d’escalade et jeux d’eau.

Piscine écologique du camping le Courounba aux Vignaux

Focus : camping le Courounba aux Vignaux

Face à la surenchère des espaces aquatiques XXL, ce beau camping des Hautes Alpes propose un espace aquatique écologique. Pour nous, ça fait sens au pied des sommets des Alpes. Sur 12 ha de terrain, ce camping propose 160 emplacements et 90 mobil-homes à louer de mi-mai à septembre.

Les plus panoramiques

Vue sur les neiges éternelles depuis le camping de la mer de glace
Camping de la mer de Glace

Si pour vous, camper dans les Alpes, c’est jouir d’une vue XXL depuis votre tente, ces campings sont faits pour vous ! À Passy, en bord de lac et dans un cadre naturel, le Village Mont Blanc dispose face au mont Blanc ses emplacements, Tiny House et beaux chalets. Plus haut, à Chamonix, le camping de la mer de Glace est un camping traditionnel avec une vue imprenable sur les Drus et le massif du Mont Blanc. À Pralognan la Vanoise, l’Alpes Lodges est un camping complet où les différents emplacements et locatifs offrent une belle vue sur les paysages de la Vanoise.

Les plus insolites

Si vous aimez l’insolite, les campings des Alpes s’y sont mis ces dernières années. Une vingtaine de campings y proposent des nuits en yourtes, cabanes, tipis, fustes et autres hébergements insolites. Nombreux proposent également des roulotes, lodges et tentes permanentes, que nous n’avons pas ici comptabilisées dans l’insolite. Bien que sympathiques, ces hébergements sont parfois alignés au cordeau dans les campings, sans charme et intégration, comme on parque des mobil-homes ailleurs.

Fuste du camping du Chenantier en Haute Maurienne

En Haute-Maurienne, face aux sommets de la Vanoise, on peut dormir dans des fustes, ces chalets de bois faits de rondins simplement empilés comme au Canada. En Haute-Savoie, Altitpik est un camp fait de lodges et tipis situé en pleine nature. À Beuil, dans le Mercantour, le camping le Cians s’est fait une spécialité des hébergements insolites avec divers lodges, bulles, kotas et cabanes.

Les campings les mieux notés

Les campings sont généralement bien notés. En moyenne, les notes sur Tripadvisor et Google Maps sont de l’ordre de 4,2/5. Certains atteignent des notes proches de 5/5, comme c’est le cas du Moulin de Thoard (Haute Provence), de l’Aventure à Presle (Savoie) et du caravaneige de Montchavin (la Plagne). Les campings de Savoie et Haute-Savoie sont un peu moins bien notés que la moyenne, notamment ceux du lac d’Aiguebelette (3,6/5 en moyenne) et du lac d’Annecy (4/5).

Alpes : où dormir au camping à la ferme ?

Le camping à la ferme est très peu développé dans les Alpes. Il faut dire que l’agriculture y est principalement liée à l’élevage transhumant de vaches. On aimera notamment les Chalets de Serre-Ponçon, 12 chalets et 3 écolodges situées dans une ferme pédagogique à proximité d’Embrun. Plus au sud, on profitera de belles aires naturelles à la ferme à Pierre Vieille et à la Ferme de Pommerol. Au sud du lac d’Annecy, les Jardins du Taillefer louent également des tipis, canadiennes et pods au cœur d’une ferme maraichère biologique.

Les campings les plus green des Alpes

Hébergements plutôt écologiques, les campings semblent parfois évoluer à contre-courant en entassant des mobil-homes préfabriqués mal isolés et au bilan écologique discutable. Les chalets et lodges en bois et toiles nous semblent plus adaptés à l’urgence écologique. Au Valbonheur, aux portes des Écrins, on passe des vacances en bord de lac avec larges emplacements, lodges et mobil-home à louer. Le camping est engagé pour réduire les déchets et son impact. On apprécie aussi la démarche d’Huttopia avec ses campings et villages nature. Huttopia est présent dans les Alpes dans les Gorges du Verdon, sur les rives du lac de Serre-Ponçon, à Vallouise, Névache, Bourg Saint Maurice, Bozel et au lac d’Aiguebelette. On y trouve des locatifs et emplacements, souvent bien intégrés dans des sites bien choisis. D’autres campings travaillent également leur bilan écologique avec sincérité. C’est le cas du camping l’Hirondelle à Menglon (dans le Diois), la Cabane à Saint Crépin (Guillestrois, Hautes-Alpes) et le camping du Buisson à Saint Martin d’Uriage (proche de Grenoble).

Les lodges Huttopia dans les Alpes du Sud

Photo en header : © Alpes Lodges & Richard ROBERTS

2 réflexions sur “Les plus beaux campings des Alpes”

  1. Ping : Le B.A.-BA du bivouac en montagne - Alti-MAG

  2. Ping : Où partir dans les Alpes en juin ? - Alti-MAG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page