Accueil » Tous les articles » Alti-actus » En images : découvrez le nouveau Club Med de La Rosière

En images : découvrez le nouveau Club Med de La Rosière

Il ouvrira ses portes le 13 décembre prochain. Cet imposant chalet de près de 1000 lits situé sur l’ancien altiport de la Rosière proposera cette année un protocole sanitaire renforcé dans un cadre sanitaire tout particulier.

Situé plein sud à 1950 mètres d’altitude, il offrira une vue très ouverte sur un des plus beaux panoramas des Alpes. Face à la vallée de la Tarentaise, la station de la Rosière offre également de très beaux couchers de soleil. Doté de 395 chambres, le nouveau resort sera ouvert en hiver comme en été. Il sera équipé en majorité pour les familles avec les 3/4 de chambres familiales. Un encadrement complet est proposé en club enfants de 4 mois à 17 ans.

L’hiver, il donne accès en all inclusive aux 160 km de pistes du domaine franco-italien de l’espace San Bernardo, un des mieux enneigés et des plus ensoleillés des Alpes du Nord. Côté Italie, les pistes de la Thuile proposent un ski technique. Les pistes de La Rosière sont plus douces et ensoleillées. Le cabinet d’architecture savoyard JMV Resort a imaginé une décoration moderne inspirée de l’histoire locale. A l’accueil, on retrouvera par exemple une fresque illustrant le périple d’Hannibal dans les Alpes, les jardins de Chanousia et l’ancien altiport sur lequel a été construite la station. Un peu plus loin, on retrouvera les cascades du Ruitor à la piscine et les paysages du col du petit Saint Bernard et de son jardin botanique au restaurant principal.

Côté restauration, les clients du Club pourront se retrouver au restaurant principal en buffets traditionnels et international ou au gourmet lounge, pour découvrir la richesse culinaire de ce territoire franco-italien.

Le nouveau Club Med a pris place sur l’ancien aérodrome de la station. 4 000 m² de terrains en aval de l’aérodrome ont été rendus à la nature en compensation. Pour le Club de La Rosière, le resort vise plusieurs démarches de certification en écoconstruction et en écogestion.

Cette ouverture s’inscrit dans la logique globale de montée en gamme du Club avec l’objectif d’ouvrir chaque année un nouveau resort de près de 1000 lits tout en fermant les plus petits. Ces dernières années, les nouveaux resorts de Samoëns, Les Arcs et La Rosière ont ainsi remplacé ceux d’Avoriaz, des 2 Alpes, de Chamonix et de Méribel. A l’Alpe d’Huez le Club a fait le choix de rénover tandis qu’à Val Thorens, c’est un nouveau club qui a remplacé l’ancien, passé sous l’enseigne MMV.

Un protocole sanitaire exigeant

Cet hiver, tous les Club Med de montagne auront une capacité limitée et un protocole sanitaire exigeant. Parmi les engagements de ce protocole certifié :

  • Plus d’espaces pour chacun grâce à une capacité d’accueil limitée pour permettre une distanciation physique
  • Des mesures d’hygiène et de sécurité sanitaire renforcées
  • Un service à l’assiette privilégié avec des horaires de restauration élargies
  • Des activités sportives adaptées : activités en plein air
  • Des happenings et rencontres avec artistes : une ambiance revisitée et plus intimiste, conviviale

Dans un contexte de baisse drastique des déplacements internationaux, le Club Med affrontera cet hiver un hiver difficile. Avec seulement 36% de clientèle française en montagne, le Club pourra compenser pour partie avec la clientèle française et avec les réductions de capacité déjà effectuées. Toutefois, sauf fait majeur, les clubs ne devraient pas afficher complet cet hiver.

Photos : Julien Fernandez, JMV Resort, Moutains Legacy pour le Club Med

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.