Accueil » Tous les articles » Alti-actus » Alpes : que deviennent les Club Med qui ferment ?

Alpes : que deviennent les Club Med qui ferment ?

Dans les Alpes, le Club Med affiche ses ambitions : ouvrir un nouveau “resort” haut de gamme chaque année. D’une capacité d’environ 1 000 lits chacun, ces nouveaux Clubs ont ouvert à Valmorel, Val Thorens, Samoens et Les Arcs. Dans 2 mois, ce sera à l’Alpe d’Huez puis l’an prochain à La Rosière. Suivront peut-être ceux de Valloire, Tignes et Val d’Isère, si toutefois, cette logique n’est pas freinée par des contestations locales dans un contexte de réchauffement climatique et à la veille des élections municipales. Si ces ouvertures montrent une dynamique d’investissement, elles masquent une logique de montée en gamme visant à fermer les établissements de moins de 4 tridents ne disposant pas d’une capacité d’hébergement suffisante. L’hiver passé, ce sont pas moins de 3 villages Club Med qui ont fermé leurs portes dans les Alpes à Avoriaz, Chamonix et aux 2 Alpes. Cet hiver, les habitués du Club Med de Méribel devront se faire une raison. Ici aussi, les portes sont closes ! Loin de dépérir, ces établissements sont transformés, modernisés et permettent à leurs stations de conserver un village Club plutôt haut de gamme. Tour d’horizon !

A Chamonix, le Club devient le premier Folie Douce Hôtel

Parfois, le départ du Club, même s’il est politiquement mal vécu, permet l’émergence de concepts innovants. C’est le cas du Club de Chamonix, qui a vu s’ouvrir à sa place le premier exemplaire du Folie Douce Hôtel. Ce concept d’hôtellerie nouvelle génération propose des chambres dans les standards 4 étoiles et des chambres de type hostel, déco et accessibles financièrement. De plus, on y retrouve toute l’expertise Folie Douce en matière d’animations et de restauration avec une discothèque extérieure et intérieure.

Lire notre article

A Avoriaz, Belambra reprend le Club Med

Repris par Belambra, le Club Med d’Avoriaz est maintenant « Les Cimes du Soleil ». Une tendance somme toute logique puisque Belambra est situé sur le segment juste en dessous du Club Med et a tendance à récupérer les clients ne pouvant pas suivre la montée en gamme du Club Med. Le nouveau Belambra bénéficie de 250 chambres, une terrasse solarium, un club accueillant les enfants et adolescents de 3 à 17 ans, le tout au pied des pistes.

Aux 2 Alpes, le Club Med repris par les villages Clubs du Soleil

Aux 2 Alpes, la fermeture du Club n’a pas fait de bruit, la commune étant toujours en négociation pour essayer d’en accueillir un plus grand. En attendant, l’ancien Club a été repris par Villages Clubs du Soleil, une chaîne de villages Clubs plutôt haut de gamme en plein développement. Les 230 chambres de l’hôtel commercialisées en pension complète donnent notamment accès, compris dans le prix ,aux remontées mécaniques et à la location de matériels, aux clubs enfants de 3 mois à 17 ans, à la piscine et à la patinoire station. Une certaine continuité avec le tout-compris du Club Med donc !

Voir le village

MMV reprend le Club Med de Val Thorens

Quand le Club a construit un nouveau village Club a Val Thorens, il s’est séparé de son ancien Club ” “, qui a été racheté par MMV, une autre chaîne de Villages Clubs, 100% dédiés à la montagne. MMV Les Arolles propose maintenant 204 chambres au style montagnard et moderne. L’Hôtel Club propose un espace bien-être avec sauna, hammam, jacuzzi et des animations pour toute la famille.

Voir sur le site de MMV

Quant au Club Med de Méribel, fermé dès cet hiver, on apprend sur le site de la mairie de Méribel qu’il sera transformé en résidence… sans doute pour décembre 2020… reste à en connaître le locataire : MMV, Villages Club du Soleil, Belambra, Folie Douce ou un autre ?

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.