Accueil » le live » La France, deuxième destination de ski au monde en 2022

La France, deuxième destination de ski au monde en 2022

Longtemps première destination de ski au monde, puis seconde, la France était, depuis quelques années, le troisième pays du classement des journées de ski vendues. Avec la belle saison 2021 – 2022, elle reprend la deuxième marche du classement, devant l’Autriche et derrière les États-Unis. Encore entravée par quelques restrictions sanitaires, mais avant la crise énergétique, cette saison aura encore été une saison particulière. Avec 53,9 millions de journées skieurs, la France réalise une belle saison de reprise, meilleure que les années pleines précédentes (+3% par rapport à la moyenne des 4 derniers hivers pleins), mais en très léger retrait par rapport à la moyenne des 10 dernières années pleines (-0,6%). La tendance de la consommation de ski est en effet à une très légère baisse depuis de nombreuses années.

La chambre syndicale des remontées mécaniques pointe du doigt encore quelques contraintes en début d’hiver avec le masque et le passe sanitaire rendus obligatoires sur les remontées mécaniques, et la fermeture des frontières avec la Grande-Bretagne pendant les vacances de Noël. Il est toutefois probable que l’Autriche ait eu à subir des contraintes plus importante, engendrant la baisse de fréquentation de 20% cet hiver.

Dans le détail, cette saison, ensoleillée et peu enneigée, est en baisse dans le Massif Central (-7%) et les Alpes du Sud (-9%) et en hausse partout ailleurs. C’est en Isère (+15%) et dans les Pyrénées (+11%) qu’on retrouve les plus grandes hausses. Logiquement, avec une légère baisse de clientèles étrangères, les très grandes stations accusent une très légère baisse de fréquentation (-0,9%), alors que tous les autres types de stations s’en sortent bien. Côté chiffres d’affaires, avec la hausse des prix des forfaits, l’augmentation de 1% de la fréquentation se traduit par une hausse de 10% du CA global des stations selon les chiffres de Montagne Leaders. Le chiffre d’affaires annuel des remontées mécanique s’établit sur cette saison à 1,622 milliard d’euros. La recette moyenne par journée de ski est de 30,1 €, en hausse de 8,6% par rapport à la dernière saison pleine.

La saison à venir reste aujourd’hui assez incertaine avec l’augmentation des tarifs sur les forfaits de ski, sur les transports et la hausse du coût de la vie en général.

Sources : TOP 100 Montagnes Leaders et communiqué Domaines Skiables de France et les recueils et indicateurs 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page