Accueil » le live » Entre Vars et Risoul, la rupture semble consommée

Entre Vars et Risoul, la rupture semble consommée

Les domaines skiables de Vars et Risoul sont reliés depuis 1976 et créent le domaine skiable de la Forêt Blanche : 185 km de pistes pour presque 1 million de journées skieurs vendues l’an passé. C’est le deuxième domaine skiable des Alpes du Sud après Serre Chevalier. Seulement voilà, si les deux stations vendent environ le même nombre de forfaits (52% sont vendus à Risoul), les skieurs skient plus sur Vars, le domaine étant plus grand et plus ensoleillé. Inversement, peu de skieurs de Vars passent côté Risoul. Risoul reverse ainsi une partie de ses recettes à Vars chaque hiver. Cet hiver, à la suite d’un audit indépendant, Vars demandait une réversion de 866 000  € quand Risoul souhaitait la plafonner à 400 000 €.  Les gestionnaires n’ayant pas réussi à se mettre d’accord, le maire de Vars a décidé de fermer la liaison pour cet hiver. Une décision plutôt mal accueillie par les skieurs qui pourraient pour partie délaisser les stations. Côté Vars, les tarifs sont restés inchangés pour cet hiver (47,5 € la journée, en hausse de 10% par rapport à l’an passé). À Risoul, le tarif Risoul est inférieur de 4,7% au tarif Forêt Blanche proposé l’an passé. Depuis l’annonce du 5 octobre, les stations ne sont pas revenues sur cette annonce dont les effets sont sans doute déjà irrémédiables, ajoutés pour cette saison à la hausse des coûts de l’énergie.

Source : France 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page