Saint Gervais en été

Au pied du Mont Blanc, la ville thermale de Saint-Gervais est aussi une station de montagne et un haut lieu de l’alpinisme. Avec sa forte culture alpine, Saint-Gervais est en même temps une ville de montagne élégante et un village habité de nombreux hameaux plus beaux les uns que les autres. Autour, Megève, Chamonix, les Contamines et le plateau d’Assy créent un territoire d’exploration parmi les plus beaux des Alpes. L’architecture thermale de la station, son spa thermal, son parking arty et ses belles adresses en font une de nos destinations préférées dans les Alpes. Pour qui aime l’architecture et la montagne, Saint-Gervais est la destination idéale. Très accessible, la commune possède un train à crémaillère, une sortie d’autoroute et une gare TGV. Rien que cela !

Liens directs :

Saint-Gervais : présentation et situation

eglise de Saint Gervais

Saint-Gervais-les-Bains (du vrai nom de la commune) est une station de montagne et une station thermale située sur le flanc ouest du massif du Mont Blanc. C’est une ville de 5 600 habitants et d’une capacité d’accueil d’environ 30 000 lits.

L’architecture de son cœur de ville et du quartier du Fayet est marquée par l’histoire thermale avec de beaux témoignages art nouveau d’un développement précoce du tourisme.

Une station unique en son genre

La commune est vaste et compte plusieurs hameaux. Le centre-ville est directement relié par une télécabine au Bettex, la station de ski de la commune. À 1 450 m d’altitude, elle est composée de chalets et petites résidences bénéficiant d’une vue incroyable sur le massif du Mont Blanc. Mais le Bettex n’est pas le seul hameau de Saint-Gervais. Un peu plus bas, Saint-Nicolas de Véroce est un beau village à l’église baroque classée. Tout en bas se trouve le Fayet, un hameau situé dans les plaines de l’Arve, en pieds de montagne. On y trouve notamment le centre thermal et la gare SNCF. D’autres hameaux composent la commune, comme celui de Bionassay, hameau isolé au pied de l’aiguille et du glacier éponyme.

En remontant le Val Montjoie, Saint-Gervais est presque collée aux Contamines Montjoie, le village station de montagne qui la surplombe. On y trouvera notamment un plan d’eau de baignade, une belle zone de loisirs, une télécabine qui vous propulse en altitude et belle réserve naturelle.

Une des stations les plus accessibles de France

Avec sa propre gare TGV, sa sortie d’autoroute et des navettes gratuites, Saint-Gervais est certainement une des stations les plus accessibles des Alpes. Elle est située à 800 mètres d’altitude, 200 mètres en surplomb du Fayet. Il vous faudra un peu plus de 2 heures pour rallier Saint-Gervais depuis Lyon, 1h depuis Annecy et 5h30 depuis Paris. Tout l’hiver, des TGV relient Saint-Gervais au reste de la France. Des navettes gratuites desservent ensuite les hameaux de la commune.

Les +/ les –

  • Saint-Gervais est un charmant village, plutôt chic entre Chamonix et Megève. On aime son architecture art nouveau et sa vue sur le Mont Blanc depuis l’altitude en toutes saisons !
  • Avec une gare TGV sur la commune et sa propre sortie d’autoroute, Saint-Gervais est une des stations de ski accessibles facilement, idéale si vous faites partie de ceux qui n’aiment pas les longues routes de montagne.
  • On trouve à Saint-Gervais toutes sortes d’hébergements de qualité : chalets, résidence, hôtels, appartements…
  • Si vous aimez la montagne nature et authentique, Saint-Gervais et le pays du mont Blanc est une zone plutôt urbaine. Pour autant, paradoxe local, on peut louer à Saint-Gervais des chalets isolés où l’on ne croisera presque personne. La montagne est ainsi faite de pleins et de vides !

Infos utiles et futiles

  • Le maire, Jean-Marc Peillex, est une personnalité haute en couleur, habitué des coups d’éclat dans la presse. Élu depuis 2001, il a également beaucoup fait évoluer la commune. Il est notamment à l’origine de la régulation des flux d’accès au sommet du Mont Blanc.
  • La commune de Saint-Gervais culmine à 4 807 mètres d’altitude, au sommet du Mont Blanc, comme Chamonix. En tout cas, c’est ce qu’on pense en France. Car la frontière entre France et Italie ne fait pas consensus aujourd’hui. Le litige concerne 3 points de la frontière franco-italienne. Il fait l’objet d’une longue page sur Wikipédia. On y apprend notamment que les Italiens situent la frontière sur la ligne de partage des eaux et que les Français ont une vision différente en plusieurs points : le Dôme du Goûter, la zone du Mont Blanc et du Mont Blanc de Courmayeur, le col du Géant. Certains pays suivent la version française, d’autres la version italienne. Google Maps mentionne de son côté l’absence de consensus. Toutefois, cet endroit étant non habité, l’importance géopolitique est relativement faible.
  • L’histoire touristique de Saint-Gervais est assez proche de celle de Chamonix, le thermalisme en plus. Dès le début du XIXe siècle, la station est une destination thermale reconnue. Même si c’est depuis Chamonix que la première ascension du Mont Blanc eut lieu, c’est de Saint-Gervais (le nid d’Aigle) que la voie royale commence. La première ascension depuis Saint-Gervais a lieu en 1855. Quelques années plus tard, les prémices du refuge du Goûter sont mises en place. Dès 1864, la Compagnie des Guides de Saint-Gervais est créée. En 1898, bien avant de nombreux coins de France, le train du PLM arrive au Fayet. À peine quelques années plus tard, c’est du Fayet que le tramway du Mont-Blanc entrera en service, reliant Saint-Gervais, Le Prarion et le nid d’Aigle un peu plus tard. Les nombreux palaces et villas du centre-ville datent du début du XXe siècle. Le ski, lui, commencera à Saint-Gervais dans les années 30.

À voir, à faire à Saint-Gervais

Saint Gervais, Saint Nicolas de Véroce en automne

Si l’on vient à Saint-Gervais pour sa ville thermale chic et le mont Blanc, la ville possède également de beaux équipements : piscine récente dans le centre, patinoire couverte et spa thermal entièrement rénové au Fayet notamment.

Ce qu’on aime aussi à Saint-Gervais, c’est cet esprit Arty, un peu urbain, mais en pleine montagne. À plusieurs endroits dans la ville, des artistes ont investi les lieux pour des œuvres in situe totalement accessibles. C’est le cas du parking 2KM3, totalement peints de fresques signées par des figures reconnues du graffiti et de l’art urbain. La commune possède également un patrimoine historique remarquable dont 2 églises baroques : celle du centre et celle de Saint-Nicolas de Véroce.

Le village de Saint-Gervais se trouve aussi au centre d’un territoire exceptionnel avec aux alentours Megève, Chamonix et Genève un peu plus loin. À Megève, une des stations les plus luxueuses de France, on aime son centre aquatique et ses ruelles dotées de belles boutiques. En face, sur le plateau d’Assy, l’église Notre-Dame-de-toute-Grâce a été décorée par Chagall, Dubuffet et d’autres grands noms de l’art moderne.

Une excursion à Chamonix est également incontournable. Cette petite ville cosmopolite est devenue la capitale de l’alpinisme, puis un des sites incontournables des Alpes ! Ici aussi, on aime l’architecture touristique du début du XXe siècle et sa vue sur le Mont-Blanc. Si vous avez le temps, la montée au Montevers par le train à crémaillère et à l’aiguille du Midi pour un tête-à-tête avec le mont Blanc sont des incontournables. À 3 842 mètres, le téléphérique de l’aiguille du Midi vous téléporte en quelques minutes au cœur d’un univers de neige et de glaces. Un beau centre de bien-être by QC Terme y a également été ouvert récemment au nord de Chamonix.

Découvrir 30 idées de sorties à moins d’une heure de Saint-Gervais

3 incontournables de Saint-Gervais

Parmi les incontournables de Saint-Gervais, on retiendra notamment :

  • Le tramway du mont Blanc, un train à crémaillère datant du début du XXe siècle qui vous emmène du Fayet (580 m) au nid d’aigle (2372 m), au départ de la voie royale du mont Blanc. Mais le plus beau site est peut-être de s’arrêter au col de Voza et d’y randonner avec vue sur les glaciers.
  • Les Bains du Mont Blanc : Au Fayet, les thermes de Saint-Gervais ont développé un spa thermal de grande qualité, entièrement rénové. Un parcours initiatique vous entraîne à la découverte du cycle de l’eau depuis le sommet du Mont Blanc jusqu’aux sources de Saint-Gervais.
  • Saint Nicolas de Véroce est un beau petit village qui domine Saint-Gervais face au massif du Mont Blanc. Son église baroque mérite le détour. Toutefois, on n’y voit pas le sommet du mont Blanc. Pour cela, il faut monter un peu plus haut, vers 1 500 mètres d’altitude, au-dessus du plan de la Croix.

Activités à réserver chez nos partenaires :

Une descente en rafting

Rafting sur l'Isère en Haute Tarentaise

Rafting et canyoning sont incontournables en montagne. On pratique le rafting sur l’Arve dans la vallée de Chamonix ou à Passy, plus près de Saint-Gervais.
À réserver ici (à partir de 39 € par personne)

Du canyoning à Megève

canyoning à Megève

Des sauts, des rappels et des toboggans… le canyoning est une activité ludique et encadrée qui consiste à descendre le cours de petits torrents de montagne. À tester notamment ici à Megève.
À réserver ici (à partir de 57 € par personne)

Un vol en parapente

Parapente à Chamonix

Partez face au mont Blanc à Chamonix pour un vol de 15 minutes découverte ou acrobatique. Activité possible toute l’année.
À réserver ici (à partir de 120 € par personne)

3 randos au top !

Le mont Joly

le Mont Joly, au-dessus de Saint Gervais et les Contamines
Mont Joly par *_*, licence CC

À 2 525 mètres au-dessus de Megève et des Contamines, le mont Joly est un beau sommet local bien visible depuis Saint-Gervais. En haut de cette belle arrête, la vue est grandiose et à 360° sur les Alpes et le massif du Mont Blanc.
Voir le topo

Le Prarion

Mont Prarion et massif du mont Blanc
Le Prarion par Thierry Llansades, licence CC

En boucle directement depuis Saint-Gervais, l’ascension du Prarion permet d’admirer le massif du Mont Blanc et la vallée de Chamonix depuis un beau promontoire de 1 969 mètres d’altitude.
Voir le topo

Les gorges de la Diosaz

Gorges de la Diosaz à Servoz
Gorges de la Diosaz par Laurent Viard

Le site est payant, mais plutôt chouette ! Des passerelles et escaliers remontent, sur 1200 mètres de long, les gorges de la Diosaz, un beau torrent de montagne. Beauté des eaux et cascades au programme.
Voir le site

Où dormir à Saint-Gervais ?

Avec environ 30 000 lits touristiques, Saint-Gervais est une destination touristique complète. On y trouve de nombreuses locations, des résidences et des hôtels dans toutes les gammes.

  • On compte 12 hôtels sur la commune, dont de nouvelles adresses. L’hiver dernier, le Saint-Gervais, nouvel hôtel chic de la station, a ouvert ses portes. Doté de 75 chambres, en plein centre-ville, il est situé pour partie dans une demeure historique du début du XXe siècle (la Maison Doux). Un bel espace avec restaurant gastronomique où l’on retrouve une décoration raffinée mélangeant les inspirations art nouveau avec des éléments contemporains. Sans aucun doute, une nouvelle adresse à découvrir en 2021. Le groupe Mont Blanc Collection a également rénové l’hôtel des 2 gares, au Fayet, une adresse simple et familiale. Plus haut, à Saint-Nicolas de Véroce, l’Armancette est un hôtel de luxe récent avec vue sur le Mont Blanc. Plus abordable et en centre-ville, la Féline Blanche est un bel hôtel design à la décoration toute blanche.
  • Pour les locations d’appartements, plusieurs résidences sont à votre disposition dont le Grand Panorama, Les Fermes de Saint-Gervais et Les Arolles. La station dispose aussi et surtout de nombreuses locations chez les particuliers et en agence comme la Petite Sardaigne, un appartement pour 4 personnes bien aménagé et pas très cher situé vers la piscine. On en retrouvera de nombreux autres chez Montagne Vacances, Chalet Montagne Saint-Gervais et Booking.com.

Chercher une location à Saint-Gervais avec le comparateur Location Vacances Express :

Recherchez vos vacances :

Alpes du Nord, Alpes du Sud
 

Les destinations similaires

Saint-Gervais est un village à l’ambiance urbaine dans un cadre d’exception. Son architecture art nouveau et ses infrastructures font qu’elle ne ressemble à aucune autre. Chamonix pourrait s’en rapprocher pour bien des points, mais en plus imposante et moins ensoleillée. Briançon peut également s’en rapprocher sur le côté ville de montagne, mais avec un charme très différent. On aimera également le côté chic et confidentiel d’Hauteluce et de Bonneval sur Arc.

Pour aller plus loin :

Retour haut de page