Accueil » Le guide des stations de ski des Alpes » Montgenèvre : présentation de la station

Montgenèvre : présentation de la station

Entre France et Italie, Montgenèvre est une station de ski village partageant un domaine skiable hors normes avec Clavière, Sestrières, Oulx et Pragelato : la Voie Lactée et ses 400 km de pistes. Village de charme particulièrement ensoleillé, Montgenèvre cumule un bon enneigement digne des Alpes du Nord et une luminosité héritée des Alpes du Sud. Particularité si vous venez du nord de la France : on accède à Montgenèvre plus rapidement par l’Italie et le tunnel du Fréjus que par la France (30 minutes plus court et bien plus pratique).

Montgenèvre : présentation et situation

Le village-station de Montgenèvre étale ses chalets et petits immeubles sur le versant sud du col éponyme, entre France et Italie. Il bénéficie d’une bonne exposition et d’un des meilleurs ensoleillements des Alpes. Contrairement à d’autres stations de ski, Montgenèvre possède un centre historique charmant, mais aussi de beaux hébergements. Aux sources de la Durance, la station est collée à Clavières, sa voisine Italienne où vous pourrez aller boire un cappuccino et manger les pizze et paninis ! Plus loin, la liaison avec les domaines de San Sicario et Pragelato permet de skier sur un domaine skiable sans limites mais très étalé. Montgenèvre est une des premières stations des Alpes du Sud à ouvrir et une des dernières à fermer. C’est aussi un beau plateau propice aux sorties raquette et au ski de fond.

Skier à Montgenèvre, c’est donc tester un ski Dolce Vita sur un des 2 seuls domaines franco-italiens existants (avec La Rosière). En plus de ses domaines de ski alpin et de fond, la station propose d’autres activités pour ceux qui n’aiment pas du tout le ski : raquette, centre de balnéo, luge sur rails, cinéma, parapente, patinoire naturelle, ski de randonnée… La destination est assez complète et familiale !

Accès

Montgenèvre est située à 2h15 de Grenoble, 2h45 de Lyon, 3h30 de Marseille et 7h00 de Paris en voiture. A ce titre, c’est la station des Alpes du Sud la plus proche des métropoles du nord de la France. En temps de trajet, elle n’est pas sensiblement plus éloignée de Paris que Val d’Isère ou les 2 Alpes. On y accède par l’autoroute A43 en passant par le tunnel du Fréjus (58,20 € l’aller-retour en 2021). Montgenèvre se trouve à 25 minutes de route de la sortie d’autoroute « Oulx », en Italie. Toutefois, notez que des navettes relient Montgenèvre à Oulx (gare TGV directe depuis Paris), Marseille et même Paris tout l’hiver… Un choix plus agréable et durable que de venir en voiture individuelle.

Les +/ les –

  • Montgenèvre, c’est une station et un domaine skiable ensoleillé et plutôt bien enneigé. C’est très agréable en hiver à une période où on a vraiment besoin de lumière et de soleil.
  • Le village ne manque pas de charme et son développement s’est fait de manière plutôt raisonné.
  • Si vous aimez l’Italie, Montgenèvre est un peu française et un peu italienne. Une certaine idée du paradis !
  • Chalet, location chez l’habitant, hôtel de luxe, résidence club ou avec services… Montgenèvre est une station complète où l’on trouve toute une large gamme d’hébergement.
  • Si Montgenèvre est très ensoleillée, notez que son domaine skiable est principalement au nord. C’est d’ailleurs pour ça que son enneigement est si bon.
  • Au cœur des Alpes du Sud, les forêts de Montgenèvre sont peuplées en mélèzes, ces conifères qui perdent leurs aiguilles en hiver. Ça a son charme mais oubliez les ambiances épicéas chargés de neige des Alpes du Nord !

Infos utiles et futiles

  • A l’année, on ne compte que 456 Montgenèvrois. Le maire, Guy Hermitte, 79 ans et élu depuis 2001, est un ancien commissaire divisionnaire de la police nationale. Autant dire que ça file droit ici 🙂
  • Point d’accès à la France, le col de Montgenèvre est parfois un point de friction migratoire et identitaire dans les migrations qui touchent l’Europe ces dernières années. Alors si Montgenèvre n’est pas le Lampedusa des Alpes, c’est un lieu qui a son importance dans la relation politique franco-italienne actuelle. Plus globalement, la frontière fait entièrement partie de l’histoire de la commune puisque le col de Montgenèvre est emprunté depuis l’antiquité romaine (avec la via domitienne). On trouve sur le territoire de nombreux forts destinés à protéger la frontière tant pendant la première guerre que pour la seconde. La légende dit qu’Hanibal aurait traversé les Alpes par le col de Montgenèvre (sauf s’il est passé par La Rosière).
  • Comme souvent sur les cols, les eaux qui tombent à Montgenèvre prennent des routes diamétralement opposées. Si côté italien, la Doire Ripaire partira grossir les eaux du Pô et se jeter dans l’Adriatique, côté français, c’est la Durance qui naît ici. Longue de 323 km, elle se jette dans le Rhône au niveau d’Avignon afin de rejoindre les eaux de la Méditerranée et du golfe du Lyon.
  • Montgenèvre s’enorgueillit (comme d’autres) d’être une des plus anciennes stations de ski des Alpes. En 1907, une compétition internationale de ski y fut en effet organisée avec des skieurs venus de toute l’Europe.
Par Station de Montgenèvre – licence CC BY-SA 4.0,

Le ski à Montgenèvre

78 pistes de ski24 remontées mécaniques95 km de ski alpin80 km de ski de fond
9 pistes vertes17 pistes bleues39 pistes rouges13 pistes noires

Montgenèvre commercialise 2 domaines skiables : le Grand Montgenèvre et le Mont de la Lune. C’est via le Mont de la Lune que la liaison vers la voie lactée (Italie – 400 km de pistes) est possible. Côté Montgenèvre, le ski a lieu sur 2 versants : un gros secteur exposé nord bien enneigé et un secteur sud en surplomb du village. On trouve sur le domaine des pistes de tous niveaux et en front de neige un espace débutants de 50 000 m². Toutefois, pour skier sur le grand Montgenèvre, mieux vaut être bon skieur car on y trouve bon nombre de pistes rouges et noires. Les pistes sont réparties entre 1 860 m et 2 580 m d’altitude sur un terrain majoritairement boisé et vallonné. Elles offrent une grande diversité de difficultés et de paysage entre ski en forêts et larges vues dégagées.


Voir le plan des pistes

A voir, à faire à Montgenèvre

La station offre quelques alternatives intéressantes au ski. Bien entendu, nous l’avons vu, on peut y pratiquer le ski de fond, la raquette et la luge sur rails. On peut aussi envisager la balnéo et tester le spa puisque la station possède un bel établissement de bien-être nommé Durancia. Plusieurs hôtels ont également des spas de qualité. On retrouvera également dans la station une patinoire naturelle pour des après-ski en famille. A proximité, on pourra envisager une excursion pour visiter la cité fortifiée de Briançon (15 minutes), classée par l’UNESCO. Côté Italien, Suse (40 minutes) et Turin (1h20) méritent le détour pour goûter à l’art de vivre à l’Italienne. Au printemps, le contraste en neige et gelato en terrasse sera délectable !

Où dormir à Montgenèvre ?

Difficile de ne pas trouver chambre à son goût à Montgenèvre tant la gamme d’hébergement est large ! Des locations de particuliers en passant par les hôtels de luxe, clubs de vacances et résidences, la station village est assez complète ! On trouvera même quelques beaux chalets en location sur les hauteurs du village.

  • Côté hôtels, la station possède 7 hôtels dans toutes les gammes. Les amateurs de piscine se rendront à l’Anova Hôtel & Spa, un beau chalet-hôtel moderne avec piscine en bordure de pistes. Côté luxe, on se rendra au Chalet Blanc, un hôtel 4 étoiles entièrement rénové en 2021. Balcon exposé sud, bois et chambres douillettes au programme. On trouvera le meilleur rapport qualité-prix à l’Alpis Cottia, un hôtel-restaurant situé en centre village, face au front de neige.
  • Montgenèvre possède également quelques villages club pour les amateurs de tout-compris et de pension-complète. A 150 m des pistes, le Village Club du Soleil propose des prestations tout-compris à partir de 450 € par personne (repas, matériel et forfaits inclus). Un peu plus près du centre, la résidence club MMV est une résidence avec des appartements, de nombreux services et une piscine. On y trouve notamment des clubs enfants, un corner restauration, un espace bien-être et des animations.
  • Côté résidences, notons notamment la présence de 2 résidences CGH, un opérateur de qualité présent dans les Alpes.
  • A Montgenèvre, on trouve également de nombreuses locations chez des particuliers ou gérées par des agences immobilières. On peut par exemple louer ce beau chalet de luxe pour 15 personnes à 8400 € la semaine en février ou ce beau studio à louer 1029 € la semaine en février.

Les stations similaires

Montgenèvre est une station ensoleillée, reliée à un grand domaine skiable et à l’esprit village. La Rosière possède les mêmes caractéristiques mais dans les Alpes du Nord. Cette station de la vallée de la Tarentaise, aux chalets surmontés de solides toitures de Lauze, est également reliée par les pistes à l’Italie. Elle donne sur les plus beaux de couchers de soleil des Alpes. On pourra également prendre la direction des Saisies avec un domaine skiable moins technique mais un esprit village et un des plus beaux domaines nordiques de France.

Pour aller plus loin :

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Ce contenu vous plait ? Recevez gratuitement chaque semaine la newsletter d'Alti-Mag : les derniers articles publiés sur le site directement dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Retour haut de page