Accueil » Le guide des stations de ski des Alpes » Flaine : présentation de la station

Flaine : présentation de la station

Dessinée par Marcel Breuer, toute en béton blanc en réponse aux falaises calcaires du site, Flaine est une station moderne qui propose 265 km de pistes, reliée à de nombreuses stations alentour. Le cœur de station accueille également des sculptures de Dubuffet, Vasarely ou encore Picasso. Une œuvre d’art datée certes, mais souvent incomprise. Avec le nouveau regard porté l’œuvre des modernes, comme la cité radieuse, la station connaît un renouveau d’intérêt de la part du public et des médias. Hier caché, le passé moderne est aujourd’hui totalement assumé.

Flaine : Présentation et situation

Flaine Forum

Aux portes du Mont Blanc, à 1 600 mètres d’altitude, dans un cirque particulièrement enneigé, Flaine est une station de ski de taille moyenne de Haute-Savoie. Son domaine alpin est relié à celui des Carroz d’Arâches, de Morillon, de Sixt Fer à Cheval et de Samoëns. C’est la plus haute du domaine du Grand Massif et sans doute celle qui a le meilleur enneigement. Perché entre 1 600m et 2 500m d’altitude, le domaine skiable offre notamment une belle vue frontale sur le massif du Mont Blanc. Une piste de ski de fond et plusieurs itinéraires de raquette complètent le site au niveau du col de Pierre Carré.

Flaine est répartie sur 5 quartiers :

  • Flaine Forum, Flaine Front de Neige et Flaine Forêt sont les quartiers historiques de la station. Faits d’immeubles en béton apparent et d’un plan-masse cohérent, ils sont l’œuvre de Marcel Breuer, architecte reconnu du Bauhaus. Ils comportent également quelques immeubles de conception plus récente. Comme leurs noms l’indiquent, Forum est lieu commerçant, Front de neige est le départ des pistes et Forêt est plus résidentiel et aligné sur une courbe de niveau exposée plein sud. Ces 2 étages de la station sont reliés par 2 ascenseurs extérieurs.
  • Également reliés par des navettes gratuites, les quartiers de Montsoleil et du hameau de Flaine sont caractéristiques des années 90 et post-2000. Le hameau est ainsi constitué de chalets colorés aux airs scandinaves. Montsoleil se compose de grandes résidences reprenant les codes des chalets : toiture à doubles pans, balcons de bois et bardage vernis.

Flaine, une œuvre architecturale notable en Haute-Savoie

La station est née à la fin des années 1960 de l’imagination des Boissonnas, un couple de passionnés d’art et de montagne. Ils s’entourent d’un architecte de renom issu du Bauhaus, Marcel Breuer, de Laurent Chappis et Denys Pradelle, les architectes et urbanistes de Courchevel. Conçue et construite dans un souci d’intégration au paysage, la station incarne l’un des projets les plus novateurs en altitude et unique de son époque.

L’architecte crée des bâtiments en béton, sortes de sculptures mouvantes selon l’exposition, dont la couleur répondant parfaitement au calcaire environnant. Le couple créera également un centre d’art et un parc de sculptures monumentales. On y retrouve notamment des sculptures de Dubuffet, Picasso et Vasarely. « L’architecture de Flaine est un exemple d’application du principe d’ombre et de lumière que j’ai adopté. Les façades des bâtiments sont taillées comme des pointes de diamant. Les rayons de soleil frappent leurs facettes sous des angles différents ; des éclairages contrastés résultent de leur réflexion » expliquera Marcel Breuer.


Après des années à essayer de cacher son passé, en construisant des immeubles à l’esprit chalet, l’histoire de Flaine est aujourd’hui réappropriée avec des bâtiments rénovés dans l’esprit des origines. On pense notamment au magnifique hôtel Totem, au Rocky Pop qui ouvre cet hiver, à la résidence CGH le Centaure ou encore à l’emblématique hôtel Le Flaine rénové par MMV.

Accéder à Flaine

Flaine est située à 40 minutes de la vallée à Cluses et de sa gare TGV. C’est aussi la sortie d’autoroute la plus proche. En voiture, il vous faudra 1h20 pour atteindre la station depuis Annecy, 2h30 de Lyon et 5h50 de Paris. C’est donc une des stations les plus proches de Paris. Notez que des navettes relient Flaine à la gare de Cluses tout l’hiver… Un choix plus agréable et durable que de venir en voiture individuelle.

Les +/ les –

  • Flaine est une des stations les plus enneigées des Alpes. Ses paysages en été comme en hiver sont à couper le souffle. Son domaine est relié à de multiples stations pour un ski XXL.
  • Plus qu’une station de ski, Flaine est aussi une œuvre architecturale. Elle invite à la réflexion, à la découverte et à l’ouverture d’esprit. Plusieurs de ses bâtiments, dont le MMV Le Flaine, sont classés monuments historiques.
  • Flaine est une station piétonne, ce qui est très agréable quand on est en vacances !
  • On y trouve maintenant de beaux hébergements : 2 hôtels, un club MMV, des nombreuses résidences…
  • L’architecture brutaliste de Flaine est clivante. Elle sera toujours soumise à des appréciations et affects plutôt tranchés. Même si vous adorez, il faudra le défendre quand vous montrerez vos photos de vacances.
  • Il faut l’avouer, parfois, tout ceci a mal vieilli et tout n’était pas parfaitement conçu. Cela dit, dans les villes et villages, tout n’est pas réussi non plus…

Infos utiles et futiles

  • Flaine est située sur les communes d’Arâches-la-Frasse et de Magland. Arâches est aussi le support des Carroz d’Arâches, une station village reliée à Flaine que l’on traverse en voiture pour y accéder. Commune de montagne, Arâches-la-Frasse compte 1 880 habitants. Entièrement située en vallée, Magland compte 3 260 habitants. La commune de Passy abrite également une partie des pistes du domaine.
  • Un projet de remontée mécanique devrait prochainement relier la vallée (Magland) à Flaine avec un arrêt par le col de Pierre Carré. Cet « ascenseur Valléen » nommé Funiflaine devrait permettre de réduire le trafic automobile et Fret en direction de la station. Toutefois, il ne sera pas contraignant puisque la route de Flaine restera ouverte aux voitures.
  • A Flaine, on trouve un village de chalets scandinaves, ce qui est relativement unique en France. Créés dans les années 90, ces petits chalets construits en bois colorés tranchent étrangement avec l’architecture du site d’origine de la station. Ils ne manquent pas de charme pour autant (photo ci-dessous).
  • Sur les hauteurs du domaine skiable de Flaine se trouve le désert de Platé, le plus grand lapiaz d’Europe. Invisible en hiver, il s’agit d’une grande zone de calcaire dissout par l’action de l’eau et du dioxyde de carbone dégagé par les plantes. Ce travail de dissolution sculpte des formes particulières dans la roche, faites de profondes tranchées et de plaques de calcaire blanches. Ces grandes plaques lui donnent des allures de désert.
Le hameau de Flaine

Le ski à Flaine

Ici, on peut skier sur le domaine skiable de Flaine ou sur le domaine relié du Grand Massif. Le domaine skiable de Flaine est réputé pour son bon enneigement grâce à son altitude et sa bonne exposition à la neige. Le reste du domaine permet un ski itinérant entre alpages, villages et forêts.

Domaine Skiable du Grand Massif139 pistes62 remontées mécaniques265 km de ski alpin
23 pistes vertes61 pistes bleues43 pistes rouges11 pistes noires
Domaine Skiable de Flaine64 pistes24 remontées mécaniques 146 km de pistes
8 pistes vertes 26 pistes bleues 25 pistes rouges 5 pistes noires

Sur le domaine du Grand Massif, vous pouvez descendre les 14 km de la piste bleue des cascades dans un site naturel, sans remontées mécaniques. Le départ s’effectue du sommet des Grandes Platières et se termine à Sixt-Fer-à-Cheval, plus de 1500 mètres plus bas. Une navette (comprise dans votre forfait) vous remmène ensuite en 15 minutes à Samoëns ou à Morillon. Vous pourrez ensuite rejoindre Flaine par les pistes.

Au sommet des Grandes Platières, à 2 480 mètres d’altitude, vous jouissez d’une vue frontale sur le massif du Mont Blanc. Un site qui mérite le détour !
Voir le plan des pistes

Côté ski de fond et raquettes, on trouve une piste de ski de fond et des itinéraires raquette au col de Pierre Carré. On peut les rejoindre en utilisant la navette gratuite. En 40 minutes de route, on accède au centre nordique d’Agy, au-dessus de Saint-Sigismond. Là, on peut profiter d’un beau domaine de 20 km de pistes de ski ensoleillées.

A voir, à faire à Flaine

hotel le Totem, Flaine

Ski, visites, balades et farniente… tel est le cocktail des vacances à Flaine. La station est vraiment tournée vers le ski. Toutefois, on y trouve quelques autres activités. Si le col de Pierre Carré est dédié au ski de fond et aux balades en raquettes, on trouve dans la station une patinoire naturelle, une école de conduite sur neige et des pistes de luge.

Côté restaurants, l’ouverture du Rocky Pop Flaine (nouvel hôtel à l’ambiance Pop) renouvelle l’offre de la station avec un restaurant de Sushi, un restaurant de spécialités fromagères et un restaurant de buffet : entrées, poissonnerie, boucherie, spécialités italiennes (pizza & pâtes), boulangerie et pâtisserie, desserts… La station possède bien entendu d’autres adresses.

La station des Carroz est située à deux pas. Il est possible de s’y rendre en voiture (20 minutes) ou en ski pour se dépayser.

Où dormir à Flaine ?

L’offre d’hébergement de Flaine tend à s’élargir ces dernières années : récemment, 2 hôtels ont ouvert et plusieurs résidences ont été ouvertes ou rénovées. On trouve également des locations chez les particuliers ou en agence immobilière… En voici quelques-uns :

  • Côté hôtels, il y en a peu mais ils sont de bonne qualité. Le Totem a été entièrement rénové dans un esprit fidèle aux origines. C’est un magnifique exemple de l’architecture de la station (photo ci-dessous). Le Flaine est un hôtel emblématique de la station avec son solarium surplombant une falaise. Il est classé aux monuments historiques. Il est exploité en hôtel club par MMV en pension complète ou en all inclusive. Cet hiver, le Rocky Pop hôtel ouvre à Flaine, un superbe hôtel à la décoration cosy et un brun vintage. On y trouve aussi de beaux appartements et penthouses (jusqu’à 10 personnes).
  • Côté résidences, les chalets scandinaves sont étonnants, bien que peu dans l’esprit de la station. La résidence CGH Le Centaure est une résidence récente haut de gamme construite dans l’esprit original de Flaine, au cœur du Forum. A Flaine Forêt et en bordures de pistes, la résidence Odalys Le Panoramic est une résidence avec piscine construite dans l’esprit de l’architecture des origines de la station. On trouve bien d’autres locations à Flaine en résidence ou entre particuliers.

Les stations similaires

Flaine est une station intégrée d’altitude plutôt arty. Avoriaz et les Arcs ont également cette identité arty et d’altitude. En Haute-Savoie, Avoriaz a beaucoup de similitudes sauf que ses immeubles ont un allure protéiforme qui évoque les films de Jacques Tati et sont bardés de bois. Tout comme Flaine, Avoriaz est reliée également à des stations village (Morzine, Les Gets, Châtel et des stations Suisses). La station a sans doute mieux vieilli que Flaine. En Savoie, Les Arcs est une station créée avec l’aide de Charlotte Perriand. Elle possède un très grand domaine skiable et des bâtiments caractéristiques, bardés de bois et intégrés dans la pente.

Pour aller plus loin :

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Ce contenu vous plait ? Recevez gratuitement chaque semaine la newsletter d'Alti-Mag : les derniers articles publiés sur le site directement dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Retour haut de page