Michelin 2017 : moisson d’étoiles dans les Alpes

En 2017, le Guide Michelin décore 36 restaurants dans les Alpes avec 7 nouvelles étoiles ! Une belle moisson pour les stations de ski et les bords de lacs. Plus que jamais, Courchevel et les lacs s’affirment comme des catalyseurs de restaurants gastronomiques.

7 nouveaux étoilés au Michelin 2017

En 2017, le Guide Michelin a récompensé 7 restaurants dont 3 avec une étoile, 3 avec 2 étoiles et un avec la distinction suprême : 3 étoiles. A Corrençon-en-Vercors, en Isère, le restaurant “Palégrié” de l’hôtel du Golf retrouve son étoile après le changement de chef. A Val Thorens, en Savoie, “Les Explorateurs”, le restaurant de l’Hôtel Pashmina, obtient sa première étoile. Même sort à Saint-Véran, plus haut village de France, pour le restaurant “Le Roc Alto” de l’Hôtel 5 étoile L’Alta Peyra.

Pashmina---Chef-Josselin-JEANBLANC---1

A Courchevel (Savoie), deux restaurants de l’hôtel K2 obtiennent leur deuxième étoile : Le Montgomerie et le Kintessence. A Manigod (Haute-Savoie), La Maison des Bois de Marc Veyrat obtient également sa deuxième étoile.

Consécration ultime enfin à Couchevel 1850 (Savoie) où Le 1947 obtient la très rare distinction 3 étoiles. Lire notre article sur le 1947

36 restaurants étoilés dans les Alpes

On comptabilise 36 restaurants étoilés dans les Alpes en 2017. 21 tables se trouvent en station de ski contre 15 en ville ou en bords de lacs. Les restaurants 3 étoiles se trouvent en stations à Megève, Saint Martin de Belleville et Courchevel.

Voir la liste des restaurants étoilés au Michelin 2017 dans les Alpes :

Raphaël Vionnet*, Thonon-les-Bains (74)
Ô Flaveurs, Douvaine* (74)
Refuge des Gourmets*, Machilly (74)
La Ferme de l’Hospital*, Bossey (74)
Albert 1er**, Chamonix (74)
Le Serac*, Saint-Gervais-Mont-Blanc (74)
Alpaga*, Megève (74)
1920**, Megève (74)
Flocons de Sel***, Megève (74)
Maison des Bois – Marc Veyrat**, Manigod (74)
L’Esquisse*, Annecy (74)
La Ciboulette*, Annecy (74)
Le Clos des Sens**, Annecy (74)
Yoann Conte**, Veyrier-du-Lac (74)
Les Morainières**, Jongieux (73)
Le Bateau Ivre**, Le Bourget du lac (73)
Restaurant Lamartine*, Le Bourget du lac (73)
Atmosphères*, Le Bourget du lac (73)

L’Atelier d’Edmond**, Val d’Isère (73)

Restaurant Azimut*, Courchevel (73)
Le Strato*, Courchevel (73)
Le Chabichou**, Courchevel (73)
Le Kintessence**, Courchevel (73)
Pierre Gagnaire pour les Airelles**, Courchevel (73)
Le Montgomerie**, Courchevel (73)
Le 1947***, Courchevel (73)
Restaurant le Farçon*, La Tania (73)
L’Ekrin*, Méribel (73)
La Bouitte***, Saint-Martin-de-Belleville (73)
Le Clocher des Pères*, Saint-Martin-sur-la-Chambre (73)
Les Terrasses d’Uriage**, Saint-Martin-d’Uriage (38)
Palégrié*, Corrençon-en-Vercors (38)
Le P’tit Polyte*, Les 2 Alpes (38)
Le Péché Gourmand*, Briançon (05)
Les Tables de Gaspard*, Saint-Crépin (05)
Le Roc Alto*, Saint Véran (05)

Tous les étoilés de France :

Ceux qui perdent leur étoile…

S’il y a 7 nouveaux étoilés dans les Alpes, certains perdent tout de même leur étoile ! C’est notamment le cas de l’Auberge du Père Bise à Talloire (revendu à Jean Sulpice, bientôt réétoilée donc) et du Côté Marché à Chambéry (définitivement fermé). A Val d’Isère, La Table de l’Ours perd son étoile. Même sort pour l’Epicurien à Val Thorens.