Les pionniers de l’or blanc

Au XXe siècle, les sports d’hiver ont peu à peu transformé la société alpine, passant d’une société pauvre et paysanne à l’exploitation de l’or blanc. Il y a cinquante ans également était créé le premier parc national français, en Vanoise, autre pan de l’aménagement touristique en montagne. Dans son livre “Les pionniers de l’or blanc”, Philippe Revil, journaliste savoyard correspondant de la presse nationale, dresse le portrait et nous livre les témoignages des acteurs essentiels de cette transformation de l’univers montagnard. Architectes, hauts fonctionnaires, champions, aménageurs, industriels, agriculteurs, ingénieurs, élus, promoteurs, urbanistes, ils ont été des “inventeurs”, dessinant le visage et la vie de la montagne d’aujourd’hui.Philippe Révil a rencontré 22 d’entre eux. À travers les portraits de ces pionniers, dont les photos de Raphaël Helle révèlent souvent la personnalité, c’est l’histoire du tourisme dans les Alpes françaises que l’on explore dans ce livre.

LES PIONNIERS DE L’OR BLANC : NOTRE AVIS

Ce livre passionnant écrit par Philippe Révil (décédé en montagne en 2005) témoigne a travers de beaux portraits de la révolution qui a bouleversé les Alpes et surtout la Savoie entre 1950 et 1970 : entre aménagement et protection, déprise agricole et apports économiques du tourisme. Le traitement journalistique en fait un livre facile à lire. A travers ces success stories, on découvre également en filigrane un 23ème portrait. Celui de l’ingénieur des ponts et chaussées Michaud, père du plan neige et des stations intégrées françaises.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.