Accueil » Tous les articles » Alti-livres » Les livres de recettes des grands chefs de montagne

Les livres de recettes des grands chefs de montagne

Emmanuel Renaut

Le chef triplement étoilé de Megève est aussi un abondant collaborateur à la littérature culinaire de Savoie ! Plus de 6 livres de recettes de montagne sont en effet signés ou cosignés de son nom ! On y découvre une cuisine traditionnelle rurale de Savoie exécutée avec excellence.

Jean Sulpice

A 30 ans à peine, ce savoyard pur et dur, ancien chef de Marc Veyrat a été formé à bonne école, celle de la rigueur et de la modernité. Après être passé entre les mains de Jean-Georges Klein (3 étoiles à L’Arnsbourg, à Baerenthal), de Feran Adria (3 étoiles à ElBulli, à Roses, en Espagne) ou de Patrick Jeffroy (2 étoiles à Carantec) avec qui il a appris l’art de bien choisir et de cuire le poisson, Jean Sulpice est devenu, en 2006, le chef étoilé le plus haut perché du monde, dans son restaurant L’Oxalys de Val Thorens, à 2 300 mètres d’altitude. Passionné par sa région de naissance (il est originaire d’Aix-les-Bains), il a déjà sorti trois livres de recettes dans trois styles totalement différents.

Marc Veyrat

Marc Veyrat est l’un des plus grands chefs français : deux fois 3 étoiles au Guide Michelin et 20 au Gault Millau, l’homme au chapeau aime la montagne et le fait savoir : sa cuisine s’inspire de ses racines paysannes, des plantes, fleurs et arômes de montagne. Ci-dessous, 7 livres de recettes de Marc Veyrat

Et encore :

Cuisine d’altitude

Gilles Brochard et Benjamin Courtois, deux journalistes, sont partis à la rencontre des chefs ambitieux, épris d’air pur et de libertés créatrices qui ont fait de Rhône-Alpes la troisième région étoilée de France. Parce qu’on ne mange pas que du Reblochon et du Beaufort au-dessus de mille mètres d’altitude, Gastronomie d’altitude s’intéresse aussi aux produits, poissons, viandes, légumes, aux producteurs, et aux herbes, chères à Maître Veyrat. Portrait des chefs, présentation des établissements, recettes emblématiques : sans se prétendre exhaustif, Gastronomie d’altitude fait la part belle à l’une des plus inventives cuisines du moment.

La Fruitière

De ce lieu à la tradition puissante, Luc Reversade a fait un restaurant de montagne très prisé à Val d’Isère, alliant authenticité et modernité : La Folie douce, qui dans une atmosphère jeune et dynamique, accueille tous les jours à partir de 15h un groupe de musique live ; un restaurant, à la blancheur laiteuse et au charme d’antan : La Fruitière. A la carte, les produits du terroir sont à l’honneur, invitant le skieur à une dégustation souvent “gargantuesque” mais toujours savoureuse. L’équipe au grand complet, composée d’une quarantaine de jeunes gens enthousiaste, assure chaque jour le service dans une ambiance chaleureuse et sympathique.

La cuisine à l’Opinel

Pour célébrer la Savoie, des chefs étoilés savoyards et invités de prestige dévoilent les secrets d’une gastronomie au caractère affirmé et raffiné puisant sa saveur et son originalité dans une nature riche et une histoire traversée par des influences lointaines. Portraits, recettes et émincés d’histoire se suivent dans un voyage gourmand au pays de l’Opinel…

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.