Accueil » Tous les articles » Alti-livres » L’autre histoire de la Plagne

L’autre histoire de la Plagne

On connaît l’histoire de La Plagne : première station intégrée créée en France, aujourd’hui labellisée au titre du patrimoine du XXe siècle. La station a progressivement grandi jusqu’à devenir aujourd’hui la plus grande station de France. Elle compte à ce jour 55 000 lits touristiques, l’équivalent de la ville de Chambéry, préfecture du même département. Mais il existe une autre histoire de la Plagne : celle de son identité visuelle et promotionnelle. Patrick Hazeaux, longtemps directeur de la Maison de la Plagne, a édité un livre qui en retrace l’histoire. 

Si l’histoire architecturale et urbanistique de la Plagne avaient déjà fait l’objet de livres, celle qui concerne sa communication était restée de côté. C’est corrigé aujourd’hui avec ce livre qui, à travers une collection photographique soigneusement catégorisée, décrit en filigrane les évolutions de l’identité visuelles de la station. Les habitués et anciens clients reconnaitront tels pins, tel plan des pistes ou tel forfait… les faisant ainsi replonger dans leur propre histoire et leurs souvenirs vécus à La Plagne.

Un bonnet rouge pour signe de reconnaissance

La Plagne est sans doute une des seules stations de ski à avoir un logo réellement identifiable. Ce dernier a peu changé depuis 1965, année où La Plagne doit accueillir les jeux Interneige, une émission de télévision suivie alors par 15 millions de téléspectateurs et animée par Guy Lux et Simone Garnier. Depuis, le logo a évolué, en 1982 puis 5 fois ces 20 dernières années, mais le “pompon rouge” est toujours resté. Les évolutions ont simplement consisté à le moderniser et à l’adapter aux styles graphiques des époques. Dès 2003, le nom du nouveau domaine skiable est notamment apposé au logo : Paradiski.

Au cours de sa longue vie, le pompon rouge a été décliné sous divers formats présentés dans les 136 pages de ce livre : bonnet, affiches, forfaits, médailles, stylos, signalétique, autocollants, brochures, porte-clefs, opinels, pins, écussons, casquettes… Ce livre décrit également l’histoire de l’imagination des communicants qui ont œuvré à étendre la notoriété de la station pour en améliorer la fréquentation.

Aujourd’hui, La Plagne est la première station mondiale en matière de passage aux remontées mécaniques selon Savoie Mont Blanc. Elle le doit, bien sûr, à la taille son parc d’hébergement, à son domaine skiable et à ses 19 000 lits commercialisés activement par des professionnels. Elle le doit sans doute aussi, à ces objets de communication et à ce “bonnet rouge” et son image sympathique qui contribuent depuis près de 60 ans à la renommée de la station.

Le livre est disponible auprès de l’office du tourisme de La Plagne, et sur les villes environnantes. Vous pouvez également l’acheter en ligne sur Amazon, Fnac et Pumbo.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et pour adapter votre expérience de navigation (préférences, publicités...). Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer