Accueil » Tous les articles » Alti-guide » Pourquoi les forfaits de ski coûtent si cher ?
forfaits de ski

Pourquoi les forfaits de ski coûtent si cher ?

Cette année encore, les tarifs des forfaits de ski augmentent. Avec une journée de loisirs à plus de 30 € par personne, on en a vite cher pour notre porte-monnaie ! Mais pourquoi les forfaits sont-ils si chers ? En synthèse, le ski est un loisir cher à produire. Décryptage du prix de votre forfait.

Des taxes et frais de fonctionnement importants

coulisses-domaine-skiable

Sur un forfait que vous payez 30 €, 6,60 € repart directement en taxes pour l’état et les collectivités territoriales. 9 € serviront  à financer les nombreux emplois nécessaires à faire fonctionner un domaine skiable (voir le reportage sur les coulisses du domaine skiable des Gets). Pour un domaine skiable de taille moyenne, on atteint rapidement plus de 100 employés en saison ! 1,5 € servira également à financer les énergies nécessaires au fonctionnement du domaine skiable : électricité des télésièges et carburant des dameuses principalement. Sur 30 €, 17,1 € , soit plus de la moitié, sont donc consommés le jour de votre journée de ski ! 

Des investissements très onéreux

17% du prix du forfait sert à financer le matériel. Il faut ainsi savoir qu’une dameuse coûte plus de 250 000 € et un télésiège coûte entre 5 et 12 millions d’euros.

Une saison de plus en plus courte

Ensuite, il n’y a pas de secrets : tout comme le train ou l’hôtellerie, les présents payent pour les absents. La saison de ski ayant tendance à se réduire en fin de saison et le nombre de journée ski à stagner, la croissance du chiffre d’affaires des gestionnaires de domaines skiables est principalement assuré par l’augmentation du tarif des forfaits, donc par les skieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page