Accueil » Tous les articles » Alti-guide » Eco-tourisme en montagne » Ecotourisme & permaculture : 5 adresses à découvrir dans les Alpes

Ecotourisme & permaculture : 5 adresses à découvrir dans les Alpes

Simple mode ou véritable changement de société, la permaculture est dans toutes les bouches en 2020. Dans les Alpes comme ailleurs, les hôtels et restaurants développent leurs carrés potagers en permaculture pour assaisonner leurs plats, tandis que des fermes permaculturelles de petite taille émergent. Provenant de la contraction de “permanent” et de “culture”, cette philosophie consiste à envisager l’activité humaine dans la logique du vivant. En agriculture, cela signifie notamment de favoriser un sol vivant en travaillant avec la nature plutôt que contre la nature. Concrètement un jardin permaculturel est très souvent paillé et la terre y est améliorée avec de l’amendement organique en lieu et place des engrais. La terre n’y est pas retournée ni labourée pour favoriser la vie dans le sol. La monoculture y est exclue, laissant place à des associations de cultures aussi bénéfiques qu’esthétiques. Nous avons sélectionné 6 belles adresses, de la micro-ferme au restaurant étoilé, où la permaculture s’est développée ces dernières années.

Terre vivante : aux sources de l’agro-écologie

Dans les paysages magnifiques du Trièves, à 50 minutes au sud de Grenoble, Terre Vivante est une maison d’édition engagée depuis plus de 40 dans l’écologie. Mais Terre Vivante est également un centre d’accueil unique où se mêlent environnement sauvage et espaces cultivés à 750 m d’altitude. Depuis 25 ans, Terre Vivante y promeut le jardinage biologique et l’écologie au quotidien à travers des visites libres et des stages de 1 à 5 jours. En juillet et août, ainsi que les week-ends de septembre, le centre est ouvert de 11h à 18h pour des visites libres ou guidées. Restauration possible sur place.
Voir le site

Les jardins du Taillefer : et si vous dormiez à la ferme ?

Au sud du lac d’Annecy, les jardins du Taillefer est une exploitation maraichère biologique de 25 000 m² située en bordure de la piste cyclable du tour du lac. L’été, en plus de son magasin de vente directe, la ferme propose un restaurant végétarien et des locations saisonnières en éco-lodges. Le chef du restaurant y utilise des produits biologiques, locaux et/ou issus de la ferme. Assiettes découvertes, burgers ensoleillés et salades gourmandes composent la carte du restaurant.
Voir le site

Le clos des Sens, diner aux cœur d’un jardin de chef triplement étoilé

Ce restaurant triplement étoilé depuis l’an dernier a créé en 2018 un beau jardin en permaculture de 1500 m² accueillant aromatiques, plantes potagères et fleurs comestibles. Si le jardin ne se visite pas au sens propre du terme, les clients de l’hôtel et du restaurant peuvent en profiter. Cette année, un menu immersion gloriette, totalement végétal est servi au sein même du jardin.
Voir le site

Chez Pépé Nicolas : permaculture à haute altitude

Chalet d’alpage, producteur de fromages, restaurant d’altitude et ferme pédagogique située entre les Menuires et Val Thorens, chez Pépé Nicolas a fait le pari cet été de créer un jardin en permaculture à 1950 mètres d’altitude. Installée depuis 1956 sur l’alpage familial, la famille de Pépé Nicolas a fait appel à un paysagiste et à un écologue et spécialiste de la permaculture, pour créer ensemble ce jardin à vocation pédagogique. Potager, plantes aromatiques, fleurs… le jardin met en place différentes techniques permaculturelles : spirale des aromatiques, jardins debout, carrés potagers, buttes, restanques, etc.
Voir le site

La yourte végétale à Saint-François-Longchamp

La Yourte végétale est une ferme agroécologique située à 1200m d’altitude, dans le village Montaimont en Savoie. Éleveurs de veaux et de génisses depuis plusieurs générations, ils sont également producteurs de légumes, de fruits rouges et de plantes médicinales. Ils pratiquent une agriculture de montagne peu de mécanisée et selon les principes de la permaculture et de la biodynamie. La yourte est à la fois leur atelier de travail, de séchage, de transformation et une petite boutique / tisanerie. Ce bâtiment, choisi car peu impactant sur le milieu naturel, est vite devenu le symbole de la ferme. Engagée dans la station de Saint François Longchamp, la yourte végétale livre notamment des paniers de fruits et légumes commandés en ligne aux vacanciers de la résidence Goélia les 4 Vallées.
Voir le site

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.