Accueil » Tous les articles » Alti-guide » bons plans » 10 bonnes raisons de partir en montagne en automne

10 bonnes raisons de partir en montagne en automne

L’automne est sans doute la saison où il y a le moins de monde en montagne. Pourtant, c’est une saison qui ne manque pas de charmes, avec une palette de couleurs incroyable, une luminosité magnifiant les paysages et une météo souvent favorable. Voici 10 bonnes raisons de partir en montagne en automne.

Les couleurs d’automne magnifiées

Tourbière de couleurs d'automne dans les Bauges
Tourbière de couleurs d’automne dans les Bauges

En automne en altitude, les premiers coups de gel d’octobre vont transformer les forêts en palette chromatique uniforme allant du rouge au jaune en passant par le brun et l’orangé. Pendant près de 3 semaines, c’est un festival de couleur et de paysages magnifiés. Plus haut, dans les alpages, les prairies prennent tantôt des airs de steppes sèches, tantôt révèlent des couleurs étonnantes : vert presque fluo lorsque la prairie est fauchée, rouge lorsqu’une tourbière s’invite dans le paysage…. Bref, si vous aimez les feux d’artifice, le bouquet final naturel d’octobre/novembre est vraiment appréciable.

Les premières neiges jouent les contrastes

Les hauteurs de Saint-Gervais pendant les vacances de la Toussaint 2021
Les hauteurs de Saint-Gervais pendant les vacances de la Toussaint 2021

En plus des couleurs traditionnelles de l’automne, on rencontre souvent la neige dès la fin octobre en altitude. D’abord au-dessus de 2500 mètres en septembre, puis vers 2000 mètres en octobre et dès 1500 à 1000 mètres en novembre. Après, une belle chute de neige, admirer les contrastes entre le blanc immaculé et les couleurs d’automne est toujours fascinant.

Un soupçon d’été, un soupçon d’hiver, la saison des amoureux de la montagne

Pour beaucoup, les chaleurs de l’été étant passées, l’automne est la saison des belles randonnées. On y trouve un soupçon d’été avec des paysages plutôt secs, et un soupçon d’hiver avec le froid matinal et même souvent des gelées nocturnes. En automne, la neige peut descendre à moyenne altitude, mais, sauf en versants nord, elle ne restera pas au sol sous les 2500 mètres avant la mi-novembre. Si vous aimez la montagne en été et en hiver, vous aimerez forcément la montagne en automne !

Ombres et lumières, l’automne magnifie les reliefs d’altitude

Paysages d'automne au col de La Ruchère en Chartreuse
Paysages d’automne au col de La Ruchère en Chartreuse

En automne, le soleil est déjà bas à l’horizon. Début novembre, on bénéficie ainsi de la même lumière qu’en février. Ce soleil bas éclaire les reliefs différemment qu’en plein été, magnifiant les reliefs au lieu de les écraser. La lumière et les ombres magnifient ainsi les paysages et couleurs d’automne, créant un joli jeu d’ombres et de lumières.

Une météo plutôt favorable

Contrairement au pourtour méditerranéen, la pluviométrie alpine est équitablement répartie toute l’année. Il ne pleut pas plus en automne qu’au printemps ou qu’en été. Les hautes vallées bénéficient même souvent d’éclaircies de foehn et de températures chaudes associées. Le foehn est un vent chaud et sec descendant des crêtes frontalières avec l’Italie. Régulièrement, il apporte des douceurs étonnantes dans les vallées alpines amenant des températures à plus de 20° en plein mois de novembre à Bourg-Saint-Maurice, Saint-Jean-de-Maurienne ou Briançon. Le foehn est parfois craint des amoureux de ski, car il fait aussi fondre la neige à vue d’œil. Il peut aller jusqu’au Vercors.

Le calme, rien que le calme

Le lac de la Thuile, dans les Bauges, en automne
Le lac de la Thuile, dans les Bauges, en automne

S’il est bien une saison calme, c’est bien l’automne en montagne ! L’hiver et ses skieurs sont plutôt chahutés. L’été reste animé et le printemps oscille entre la continuité du ski jusqu’à fin avril et les sorties enfin libérées des vélos, motos et randonneurs. En automne, on redécouvre la vraie montagne. Même les troupeaux redescendent progressivement en vallée. Ne restent en altitude que les villages, la faune et la flore locale.

Admirer la nature à l’état brut

En automne, il est également plus aisé de rencontrer la faune d’altitude. Les bouquetins, chamois et mouflons sont moins craintifs, tandis que les marmottes disparaissent du paysage pour une longue sieste de 6 à 8 mois. L’automne est surtout la saison du brame du cerf, très présent en montagne. On l’entendra aisément le soir venu. Le brame du cerf est un chant nuptial (un cri) des cerfs destiné à attirer une femelle et intimider ses rivaux. Comme ce n’est pas toujours suffisant, le cerf en viendra parfois aux mains, enfin aux bois. Les cerfs se battent en effet en choquant leurs grandes cornes, appelées bois, car ils tombent en hiver.

Se faire du bien dans les spas et centres balnéos ouverts en automne

Spa de l’hôtel des Grandes Rousses, Alpe d'Huez
Spa de l’hôtel des Grandes Rousses, Alpe d’Huez

En automne, plusieurs spas et espaces balnéos ouvrent leurs portes tout ou partie de la semaine. Une bonne occasion de se faire du bien lors de votre séjour en altitude. On pense notamment à Forme d’Ô à Châtel, au Palais de Megève, aux spas thermaux de Saint-Gervais-les-Bains et Brides-les-Bains, ou encore aux Grands Bains de Monêtier-les-Bains, près de Briançon. Certains hôtels à Chamonix, Megève, Briançon ou l’Alpe d’Huez sont ouverts en automne et disposent d’un beau spa.

Des tarifs tout doux

Bien entendu, l’automne, les hébergements ouverts sont à prix doux. Et il y en a plus qu’on ne le pense. Dans cet article, nous avons listé plusieurs hôtels et résidences ouverts en automne dans les Alpes. Bien sûr, en villes et en bords de lac, les hôtels sont ouverts à l’année. Plus haut, c’est également le cas d’hôtels, de chambres d’hôtes, de résidences et de gîtes dans certaines stations village : Samoëns, Saint-Gervais, Chamonix, Megève, Briançon…

Et si vous skiez avant les autres

Selon l’enneigement, Tignes et les 2 Alpes ouvrent le ski d’automne sur leurs glaciers respectifs en octobre ou en novembre. Côté Val Thorens, les pistes ouvrent fin novembre. Si le domaine est plus restreint qu’en hiver, c’est aussi une activité presque insolite en cette saison, et sans doute menacée par le réchauffement climatique. Alors, profitez en tant que vous le pouvez ! Voir ici où skier en automne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page