5 bonnes raisons de s’émerveiller proches de Chambery

Si le château des Ducs, le Lac du Bourget, le belvédère du Revard ou les vieux palaces d’Aix les Bains ne vous font plus frissonner, découvrez nos cinq coups de cœur à proximité de Chambéry pour reprendre un peu d’émerveillement. Instants 100% contemplation !

1/ Admirer la coupole et les peintures de l’église Notre-Dame de Chambéry

Il est des lieux secrets dans Chambéry qui se cache des passants… Traboules, escaliers à balustrades, cours secrètes en font partie… Rue Saint-Antoine, l’église baroque Notre-Dame est un de ces lieux : Sobre d’extérieur, elle dévoile des intérieurs peints et une coupole de 9 mètres de diamètre s’élevant à 23 mètres de haut. La visite n’est pas sans rappeler les édifices Italiens, de Rome notamment ! Pas de Tintoret, le Titien ou autres ici, juste des auteurs locaux et des évocations de la Maison de Savoie.

Photo : OT Chambery / G. Garofolin

2/ Contempler les cascades à proximité de Chambéry

On trouve quelques cascades à proximité de Chambéry pour des instants contemplatifs reposanst et rafraîchissants… Les plus connues : Celles de Jacob Bellecombette. Trois belles cascades rapidement accessibles à pied en se garant au centre du village (infos). Jean-Jacques Rousseaux, en son temps, y a sans doute passé quelque temps. Un peu plus loin, mais vraiment beau, le cirque de Saint-Même est un site remarquable pourvu de nombreuses et belles cascades !

3/ Regarder les parapentes décoller sur le belvédère de Pragondran

A 10 minutes de la ville, à 800 mètres d’altitude, Pragondran est déjà un village de montagne du massif des Bauges. En 15 minutes de marche, on rejoint le site de décollage des parapentes. Ce dernier est assez fréquenté et, à toute heure de la journée, on peut y voir décoller des parapentes. La vue s’étend sur Chambéry, Belledone, l’Épine et tout le Lac du Bourget. Juste au-dessus, on voit la croix du Nivolet et les crêtes des Bauges. Idéal les chaudes soirées d’été pour un pique-nique contemplatif au coucher du soleil.

4/ Découvrir le sanctuaire de Notre-Dame de Myans

On la remarque depuis l’autoroute qui relie Chambéry à Grenoble: la vierge dorée qui surplombe le clocher de Myans et les vignobles témoigne de l’importance des lieux. Notre-Dame de Myans, c’est un peu comme Notre-Dame de la Garde à Marseille : un lieu de dévotion aux murs habillés d’Ex-Votos. La légende veut qu’en 1248, la vierge noire de la chapelle ait arrêté l’éboulement du Mont Granier en son pied. La vierge dorée a d’ailleurs été érigée en mémoire de l’éboulement. Curiosité, mais qu’on retrouve dans d’autres sanctuaires : ici, ce n’est pas une, mais deux églises superposées que l’on visite !

5/ Visiter les gorges du Fiers un beau jour d’été

A quelque 40 minutes de Chambéry en direction d’Annecy, les gorges du fiers, c’est l’immersion dans un monde fait de roches, d’eau et de fraîcheur. A 25 mètres au-dessus des eaux, vous pénétrez sur des passerelles dans un canyon spectaculaire et étroit… Depuis 1869, les gorges sont accessibles au public par une passerelle longue de 252 m, suspendue à 25 m au-dessus de la rivière.

 

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *