Hôstels dans les Alpes : le point sur ces établissements tendances en station

On les appelle hostels, hostals, backpackers… C’est une tendance des grandes villes du monde entier qui a débarqué dans les Alpes en 2015. Cette nouvelle génération d’auberges de jeunesse design, confortables et accessibles financièrement se développe maintenant au rythme d’une ouverture par an en stations de ski. Présentations des 3 hostels situés dans les Alpes et des ouvertures possibles ces prochaines années.

2015 : Le 1861 Châtel Hostel : Premier hostel créé dans les Alpes

Tout à commencé le 21 juin 2015 à Châtel  où un jeune passionné ouvre le 1861 Châtel Hostel. On y dort dans des chambres allant du dortoir 6 personnes aux chambres doubles avec douches sanitaires propres. Pour rendre ce projet possible et viable, Jason Baud, créateur et gérant de l’auberge de jeunesse s’est rendu en Nouvelle Zélande pendant un an afin de travailler dans les hostels du pays. De retour en France, il transforme cette ancienne colonie de vacances de Châtel, station dont il est natif, en Hostel design et convivial. Le 1861 est ouvert 3 mois en été et 4 mois en hiver et ouvre ponctuellement sur réservation durant les intersaisons. En été, les tarifs varient de 15 à 33 € la nuit par personne.

En savoir plus

2016 : A Oz, le Mountain Hostel

A Oz en Oisans, Mountain Hostel a ouvert l’an passé avec un concept sans doute plus abouti : à côté de la nuitée à partir de 23 € par personne en dortoir de 12 lits, le Moontain Hostel propose des chambres individuelles “dignes des 4 étoiles”. Professionnel de la menuiserie et de l’agencement, Christian Salomon, le créateur de ce nouveau concept d’hôtel, a pensé Moontain Hostel en collaboration avec l’agence d’architecture intérieure Since Studio. Objectifs : favoriser les interactions entre voyageurs, privilégier le confort, un design modulable et une décoration « Montagne » contemporaine.

En savoir plus

2017 : Aux Menuires, le Ho36 rend accessibles les 3 vallées

Aux Menuires, cet hiver, un nouvel hostel ouvre dans les Alpes. Il s’agit cette fois-ci de la déclinaison d’un concept qui cartonne à Lyon : le Ho36. Ho36 Les Menuires, c’est un hostel skis au pied, avec 35 chambres individuelles, des chambres à partager et 5 lofts. Le tout s’organise autour d’un restaurant à l’atmosphère fun et décalée offrant une cuisine simple et savoureuse. Les tarifs débuteront à partir de 35 euros par nuit/personne.

En savoir plus

Et après 2018 ?

Avec des périodes d’ouverture assez courtes (4 mois l’hier, 2 mois l’été), ce concept à l’origine urbain reste difficile à consolider. D’autres projets sont, ou ont été dans les cartons. Ainsi, aux 2 Alpes, un hostel de 384 lits devait ouvrir en 2019. Le projet semble maintenant abandonné.

A la Plagne par contre, le hameau des moutons semble en bonne voie avec une ouverture en 2020. Le dossier de presse de la station en évoque l’arrivée imminente. Idem, à Bourg Saint Maurice, un hébergement de ce type devrait voir le jour avec une période d’ouverture plus longue que ceux situés en stations.