Château de Bourdeau, lieu unique sur Lac du Bourget

Perché à une soixantaine de mètres au-dessus du lac du Bourget, Le Château de Bourdeau propose, depuis le 13 juillet 2016, 7 chambres et un restaurant gastronomiques dans un cadre unique et reposant. Lecture, contemplation, repos, tout ici invite à marquer une pause hors du temps…

Le chat qui nage, restaurant gastronomique

XM2A6966_Robin_resultat

Le chef Siôn Evans, gallois d’origine, propose, dans son restaurant “Le chat qui nage”, une cuisine créative encrée localement. Adepte du slow food, Siôn Evans prône une façon différente de penser aux aliments, de chercher l’esprit ou «l’âme» des produits et des techniques de cuisson purifiée. Ses influences et techniques sont diverses (Japon, Italie, végétal ou produits fumés) mais avec un dénominateur commun : le plaisir et le respect des produits locaux. Les poissons du Lac bien sûr mais aussi les viandes ainsi que les légumes et herbes aromatiques du potager maison.

Le château dispose également d’une cave avec plus de 100 références de vin à déguster, principalement de l’arc alpin. Autour du château, un petit vignoble a d’ailleurs été créé avec des cépages emblématiques de Savoie. Le vin, traité en méthode champenoise, sera proposé sur la carte sous l’appellation «Les amants du Lac».

Site web du restaurant

7 chambres hautes en couleur

XM2A2781-Trappeur_Robin_resultat

Côté chambres, le château propose 7 chambres qui racontent chacune une histoire :

  • La chambre Ithaque en mode cabane de pêcheur
  • Une Chambre trappeur avec vue lac depuis le lit
  • Chambre belle époque en hommage aux heures de gloire d’Aix les Bains
  • Chambre Lamartine, bien sûr, empreinte de romantisme et à la vue apaisante
  • Chambres princes et princesses, deux chambres communicantes spécialement pensées pour les familles (et les enfants !)
  • Chambre la traverse, en hommage à ce vent propre au lac, une invitation au voyage
  • Chambre Klimt, invitation à l’amour et à la passion dans l’esprit du célèbre peintre

Les chambres sur le site du château

Un lieu chargé d’histoire

Le château date du XIème siècle, un des plus anciens de Savoie. Il n’est pas inconnu des grands de ce monde puisque Montaigne y signale une fabrique d’armes à son retour d’Italie. À la fin du 19ème siècle, la Reine Victoria rend plusieurs fois visite aux propriétaires. Elle écrit : «Des terrasses du château, la vue est superbe. Le lac était si beau et si calme et le reflet des montagnes intenses donnait presque l’impression qu’elles se prolongeaient dans l’eau.»

La terrasse de la Chambre Klimt

Lamartine est évidemment un personnage incontournable du Lac. En 1816, en séjour à Aix-les-Bains, le poète y rencontre Julie Charles. Juste à côté du Château, la plage de Bourdeau et la grotte naturelle qui la surplombe sont des lieux propices à leur idylle, jusqu’à la mort de Julie, en décembre 1817. Le poète est profondément marqué par cette perte tragique qui lui inspire, en partie, le recueil Méditations poétiques (1820). S’inspirant de la sensibilité naturelle dégagée par le lac et ses alentours, il signe également ses plus beaux poèmes (notamment Le Lac en 1820) ou encore son roman Raphaël (1849). L’un des lieux où il aimait flâner était cette grotte à Bourdeau.

Photos : château de Bourdeau / Robin