Accueil » Tous les articles » Alti-cosy » Une auberge de jeunesse design en station de ski

Une auberge de jeunesse design en station de ski

On les appelle hostels, hostals, backpackers… C’est une tendance des grandes villes du monde entier qui a débarqué le 21 juin 2015 à Châtel  : Une nouvelle génération d’auberges de jeunesse design, confortables et accessibles financièrement ! Une nouvelle offre qui rééquilibre la montée en gamme observée en montagne ces dernières années.

Le 1861 Châtel Hostel propose, à mi-chemin entre le centre village et le départ des remontées mécaniques, des chambres allant du dortoir 6 personnes aux chambres doubles avec douches sanitaires propres. Fraîchement rénové, le 1861 offre des lits confortables, une salle de jeux / salle TV, un bar, une terrasse ensoleillée et un jardin en pelouse avec chaises longues et slack-line.

Pour rendre ce projet possible et viable, Jason Baud, créateur et gérant de l’auberge de jeunesse s’est rendu en Nouvelle Zélande pendant un an afin de travailler dans les hostels du pays. De retour en France, il transforme cette ancienne colonie de vacances de Châtel, station dont il est natif, en Hostel design et convivial.

Le 1861 est ouvert 3 mois en été et 4 mois en hiver et ouvre ponctuellement sur réservation durant les intersaisons. En été, les tarifs varient de 15 à 33 € la nuit par personne.

Pour en savoir plus et réserver dans l’auberge de jeunesse : www.1861chatelhostel.com
Le Châtel Hostel est également sur Facebook :www.facebook.com/chatelhostel

Crédits photos : Milena Berndt avec l’aimable autorisation du 1861 Chatel Hostel

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.