Ski : quoi de neuf dans les Alpes cet hiver ?

Des hôtels, des restaurants, des spas, des pistes… Chaque saison révèle son lot de nouveautés avec ces dernières années, une dynamique d’investissements forte en stations. Cet hiver, notons notamment un Club Med XXL aux Arcs, un hôtel situé à 2 550 mètres à Val d’Isère et trois nouveaux hostels rendant le ski plus fun et abordable. Côté bien-être, deux spas en eaux thermales ont fait leur lifting cet été et un espace exclusif de 3 000 m² a ouvert en novembre à Chamonix.

Le coup de coeur : le plus haut hôtel des Alpes ouvre à Val d’Isère

Ouvert partiellement cet hiver, puis totalement en décembre 2020, le Refuge de Solaise sera le plus haut hôtel de France, du haut de ses 2 551 mètres d’altitude. Aménagé dans l’ancienne gare de Solaise, ce cocon digne d’un 4 étoiles proposera à terme 34 chambres, 3 appartements, un dortoir à l’esprit refuge doté de 14 lits, un restaurant de 300 couverts et un spa unique avec vue plongeante sur le village. Imaginez le caractère exclusif du lieu, qui, de la fermeture des pistes à leur ouverture, sera complètement coupé du monde et autonome.

Cet hiver, un appartement de 380 m², le dortoir et le restaurant seront ouverts à la clientèle, le chantier ayant pris du retard.

Voir notre article complet

Le gros chantier : Club Med Les Arcs

Près de 1 000 lits touristiques construits en à peine 2 ans pour une expérience haut de gamme 4 et 5 tridents. C’est l’équation remplie par le Club Med qui avait déjà ouvert l’an dernier à Samoëns un “resort” XXL de près de 1 000 lits. Si l’extérieur de celui des Arcs semble s’inspirer de l’architecture moderne de la station, ses airs de paquebots des neiges font d’ores et déjà débat. A l’intérieur, les prestations feront par contre consensus pour les familles exigeantes : 3 restaurants dont un où les enfants peuvent inviter leurs parents, clubs enfants de 4 mois à 17 ans, grands espaces et décoration contemporaine inspirée par la nature… Le tout, ouvre sur Paradiski, un des domaines les mieux équipés de France avec ses 425 km de pistes.

Voir notre article

L’instant détente : 2 spas rénovés et une ouverture à Chamonix

Nous en avons beaucoup parlé : à Chamonix, QC Terme, grand groupe Italien spécialiste du bien-être vient d’ouvrir un spa 100% dédié au bien-être. Face au glacier des Bossons, QC Terme a installé plus de 30 espaces bien-être sur 3 000 m². A découvrir notamment une piscine à débordement qui se reflète à l’infini sur l’eau du petit lac avoisinant, des bio-saunas, des bains de vapeur, des bains à remous, de la chromothérapie, des cures Kneipp, des salles de détente, des douches de Vichy, des hammams, des bains japonais, des jets hydromassants et des chambres de sel…

Voir notre article

Dans les stations thermales savoyardes de Brides les Bains et de Saint-Gervais, les très beaux spas thermaux ont fait l’objet d’une rénovation en profondeur. A Saint-Gervais, après la rénovation des thermes l’an passé, les Bains du Mont-Blanc ont fait peau neuve. Le parcours a été repensé avec un bassin central, des couloirs d’expériences, des brumes de chaleur et des alcôves immersives. Vous retrouverez notamment une succession d’ateliers scénarisés autour du trajet de l’eau thermale des profondeurs de la terre et au fil des saisons, des ateliers de relaxation, des saunas, des hammams, une tisanerie et bien sûr des bassins intérieurs et extérieurs.

Voir notre top 15 des spas des stations des Alpes

Nouveautés découvertes sur les pistes : passerelles et nouveaux espaces

Entre pistes thématiques, sécurité et neige de culture, difficile d’innover sur les pistes… Pourtant, quelques nouveautés sortent du lot. A La Rosière, par exemple, fait rare pour être noté, un nouveau secteur va ouvrir sur le Mont Valaisan. 2 nouveaux télésièges donneront accès à 5 nouvelles pistes techniques (rouges) et à une vue unique à 2 800 mètres d’altitude.

A Tignes et aux Arcs, expérience et pédagogie se conjuguent pour transcender les lieux forts du domaine. A Tignes, le nouveau téléphérique de la Grande Motte offrira un espace de découverte “Altitude Expérience” montrant les spécificités naturelles exceptionnelles du Parc de la Vanoise. Les nouvelles cabines avec toit-terrasse, le “plus grand téléphérique terrasse du monde” selon Savoie-Mont-Blanc Tourisme, offrira cet hiver une expérience augmentée jusqu’à 3 456 mètres d’altitude. Aux Arcs, le sommet de l’Aiguille Rouge verra l’ouverture cet hiver d’une passerelle perchée au-dessus du vide à 3 226 mètres d’altitude avec des panneaux explicatifs sur les secrets de la Réserve Naturelle des Hauts de Villaroger. On se souvient que des “pas dans le vide” sont déjà installés dans des styles différents mais toujours avec beaucoup de succès au Revard, à Lans en Vercors, à l’Aiguille du Midi à Chamonix, à La Rosière, aux 2 Alpes et à Val Cenis.

Coup de cœur pour Courchevel qui réitérera cet hiver son exposition Dali au sommet avec des œuvres du célèbre artiste surréaliste exposées dans la station et sur les pistes de la station tout l’hiver. La station avait commencé son cycle d’art sur les pistes avec Dali il y a 10 ans avant de passer à des artistes contemporains très bankable comme Orlinski.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.