Accueil » Tous les articles » Alti-actus » Vacances de février : que faire dans les stations sans ski ?

Vacances de février : que faire dans les stations sans ski ?

Et si au lieu de se focaliser sur l’interdit (les remontées mécaniques), on regardait tout de qui sera autorisé en station pendant les vacances de février ? Ski de fond, raquettes, ski de randonnée, traineau à chiens, biathlon, patinoire et jardins d’enfants figurent parmi les activités possibles à Noël.

Ski de fond, raquette, patinoire ouverts pendant les vacances

C’est la star de l’hiver. Même si à +78% de croissance, le nordique ne pèse toujours pas beaucoup face au ski alpin, il jouit cet hiver d’un engouement extraordinaire. Et pour cause, les activités nordiques permettent non seulement de pratiquer un sport de glisse, mais aussi de sortir en plein air et de pratiquer une activité bonne pour le cœur et pour l’esprit. Dans les activités nordiques, on compte certes le ski de fond, mais aussi les balades en raquettes, balades à pied, chiens de traineau, le Fatbike sur neige, le trail sur neige et la luge ! De quoi satisfaire toute la famille ! A ces activités, on peut ajouter le ski de randonnée et son aspect aventure, qui connaît un véritable engouement à proximité des villes (même si le parc de location est peu développé).

Chaque week-end, les pistes de Chamrousse se remplissent de skieurs, randonneurs, lugeurs… (webcam du 16 janvier)

Voici 5 activités à découvrir d’urgence :

1/ Le ski de fond

Popularisé par Martin Fourcade, le ski de fond est un sport complet, très fitness et itinérant. Il se pratique sur des espaces plutôt plats. On peut faire du ski de fond alternatif (dans les rails) ou en skating (en pas de patineur). Avec de la technique, c’est un sport exigeant mais il peut aussi se pratiquer en balade. Selon votre niveau, vous ferrez des sorties de 10 km à 40 km par jour allant de une à trois heures de pratique. Si la glisse est aussi présente, les sensations de glisse sont très différentes de l’alpin. Si vous aimez le running ou le vélo, le ski de fond est tout indiqué pour vous ! Pour vos premières séances, un cours avec moniteur de ski vous permettra de prendre beaucoup plus de plaisir ! Dans les Alpes, les hauts lieux du ski de fond sont Savoie Grand Revard, Autrans-Méaudre, Bessans, Les Saisies, le Plateau des Glières, La Clusaz, le Grand Bornand, Villard de Lans, Montgenèvre et le Queyras. Il existe plus de 200 sites de pratique en France.


2/ Les raquettes à neige

Plus contemplatives, les raquettes à neige n’en sont pas moins sportives. Ces larges raquettes en plastique fixées à vos chaussures vous permettront de marcher sur plus d’un mètre de neige sans vous enfoncer ! Avec, vous pourrez partir à l’assaut des sommets environnants, à la recherche de traces animales, ou explorer une forêt ou un fond de vallée. Mais attention aux avalanches ! Privilégiez les sentiers balisés ou en forêts. Contrairement au skieur, le raquettiste est peu mobile en cas de danger. Heureusement, il existe de nombreuses sorties sans danger ! En stations de ski, des accompagnateurs en montagne (mais aussi les moniteurs de ski) peuvent vous emmener aux bons endroits pour ne pas prendre de risques et observer la faune et la flore. On peut également envisager de monter en raquettes et descendre en skis ou en snowboard, comme on le voit sur la vidéo ci-dessous.

3/ La luge

N’est-ce pas le meilleur sport de glisse ? La luge se pratique avec une luge en plastique, en bois, une pelle-luge, un sac plastique ou à même les fesses. Plébiscitée par les enfants (et les adultes qui ont gardé leur âme d’enfant), elle peut se pratiquer partout : tractée sur un chemin, sur une pente, dans un jardin ou sur une piste de luge aménagée… On l’a vu depuis l’ouverture des stations en décembre, la luge est l’activité phare de l’hiver. Attention toutefois à ne pas la pratiquer sur de trop fortes pentes (pistes de ski notamment). La luge paraît anodine mais il y a chaque année des accidents mortels. Privilégiez les pistes aménagées ou les pentes modérées avec un replat en bas.

4/ Le ski de randonnée

Technique et physique, le ski de randonnée consiste à monter des pentes (vierges ou tracée, voire damées) à l’aide de skis équipés de « peaux de phoque ». Ces dernières permettent de pouvoir avancer le ski et de l’empêcher de reculer. Le skieur de randonnée peut donc monter et descendre des pentes vierges. C’est un ski hors-piste en plein développement ces dernières années à proximité des pistes pour son côté fitness et cardio. Initialement appelé ski alpinisme, le ski de randonnée permet surtout d’accéder à la montagne et la haute montagne en dehors des domaines skiables alpins. Il existe un intermédiaire entre le ski de randonnée et le ski de fond : le ski de randonnées nordique. Ce sont des skis plus larges que les skis de fond équipés de peaux de phoques qui permettent un ski itinérant sans pistes damées.

5/ Le Fatbike

Comme le ski de randonnée, le fatbike sur neige s’est beaucoup développé ces dernières années. Il consiste à faire du VTT à assistance électrique (équipé de larges pneus), sur de la neige damée ou tracée. Beaucoup de choses sont possibles à faire et on y retrouve même quelques sensations de glisse. Le fatbike n’est toutefois pas possible en neige poudreuse.

Seront également possibles les activités suivantes : chiens de traineau, patinoire, parapente, tyroliennes, snowkite (du ski ou du snowboard tiré par une voile de kite), ski-Joëring (du ski tiré par un cheval), biathlon, escalade sur glace, plongée sous glace, visites de fermes et de fromageries, musées et visites patrimoniales… et bien sûr détente, spas et farniente !

Des jardins d’enfants ouverts ?

Depuis le début de saison, les jardins d’enfants sont ouverts en stations. Ces derniers accueillent les enfants en stations de ski pour un premier contact avec la glisse. Ils sont souvent équipés de tapis roulant ou de fil neige et d’une faible pente. C’est le fameux Club Piou Piou des ESF. Les moniteurs de ski donnent également des leçons individuelles de ski en front de neige et sur les espaces débutants. Bien entendu, les cours de ski nordique, de ski de randonnée et sorties en raquettes à neige sont possibles auprès des écoles de ski. Pour le moment, les groupes sont limités à 5 clients et un accompagnateur.

Une fréquentation modérée

Une chose est sûre : les vacances de février 2021 ne ressembleront à aucune autre ! Les prévisions les plus optimistes font état de taux de remplissage à 50%, avant l’annonce de la non-ouverture. Mais si la situation s’avère similaire à Noël, la fréquentation sera très contrastée : en légère baisse dans les stations village et en très forte baisse dans les grandes stations. Quoi qu’il en soit, les stations sont prêtes pour février et ont mis en place des sentiers balisés et, pour certains, des pistes de ski damées à destination des skieurs de randonnée et des piétons. La neige, quant à elle, est présente partout et à basse altitude ! Les paysages sont grandioses comme dans une nature immaculée, sans doute moins dérangée cette année par la surfréquentation touristique.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Ce contenu vous plait ? Recevez gratuitement chaque semaine la newsletter d'Alti-Mag : les derniers articles publiés sur le site directement dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page