Accueil » Tous les articles » Alti-actus » La saison 2019 – 2020 en bonne voie !

La saison 2019 – 2020 en bonne voie !

Les hébergeurs des stations étaient réunis ce jour à Montmélian pour la présentation des tendances de réservation de G2A Consulting. L’optimisme était de mise, mis à part pour la dernière semaine des vacances de février, où les réservations peinent à arriver. Au global, le taux d’occupation des stations sur la saison d’hiver à venir est de 35,4%, en avance de 0,6 point sur la saison précédente, qui était plutôt bonne.

Noël en avance, février en retard

Si la saison est plutôt bien partie, les professionnels notent quelques tendances et inquiétudes quant aux vacances de février. Ainsi, si les semaines du 15 et du 22 février sont en bonne progression, c’est surtout la dernière semaine des vacances de février qui plombe le résultat. Sur cette semaine, le taux d’occupation est à peine de 29,6%. C’est quasiment le plus bas de la saison. Ceci s’explique par le fait que la zone A est constituée de “clientèles locales”, qui réservent beaucoup plus tardivement leurs vacances au ski. La majorité des hébergeurs ont ajusté leurs prix bien en amont. Ainsi, chez Vancancéoles, la semaine 10 est à 84% du prix de la semaine 8, semaine où les prix sont à leur maximum. Au global, les 4 semaines de février sont en retard de 2,5 points d’occupation par rapport à la même période l’année précédente.

En dehors des vacances de février, toutes les autres périodes sont en hausse. Les vacances de Noël sont quasi stables et les vacances de printemps sont en bonne progression, même si à date, c’est la période avec les plus faibles taux d’occupation.

L’an dernier, la saison a terminé à +0,4%, portée par les vacances de Noël et les vacances de printemps. Les vacances de février avaient connu une baisse de 2%, tandis que Noël était en croissance de 4,8% et le printemps de 41% (mais sur de faibles volumes). Depuis plusieurs années, les institutions de la montagne tentent de revaloriser l’image du ski au printemps, notamment via une campagne de communication intitulée “Le Printemps du Ski”. L’idée est de montrer que le printemps est une nouvelle saison de ski, plus lumineuse et moins stressante, avec des prix plus doux et un nouvel art de vivre.

Un intervenant de la salle a noté qu’à niveau de fréquentation quasi équivalent chaque année, les baisses de quelques semaines étaient la conséquence du report des semaines en forte hausse. Autrement dit, nous observons simplement un jeu de vases communicants.

La France dans une mauvaise passe ?

S’il y a quelques années, la France s’affichait fièrement comme la première destination ski au monde, elle reste cette année comme l’an passé en troisième position derrière Les Etats-Unis et l’Autriche. Dans un tableau communiqué ce jour, G2A présentait une tendance à la baisse de la clientèle sur ses principaux marchés émetteurs alors que l’Autriche et l’Italie connaissent de bonnes hausses. En France, 73% de la fréquentation des stations est faite par les Français, à l’inverse de l’Autriche.

Dans ce tableau croisé, si on lit la première ligne, on remarque que les Français partent moins en France et plus en Italie. Si on regarde la première colonne, on remarque que dans les stations françaises, les clientèles Italiennes et Suisses connaissent une baisse entre 5 et 10%, alors que la clientèle Britannique, la plus importante, est en légère hausse.

G2A est un cabinet d’étude qui travaille pour les hébergeurs et communes touristiques, qui réalise notamment le suivi de fréquentation et du conseil en optimisation des prix. Il travaille entre autres pour 90 stations de ski en France. Les chiffres fréquentés sont représentatifs de 500 000 lits en montagne (lits professionnels et lits de particuliers à particuliers), soit 50% des lits de montagne selon G2A. L’étude complète est disponible ici.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et pour adapter votre expérience de navigation (préférences, publicités...). Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer