Accueil » Tous les articles » Alti-actus » Où partir en janvier dans les Alpes ?
La Rosière en janvier

Où partir en janvier dans les Alpes ?

Si janvier n’est pas idéal pour les visites culturelles dans les Alpes, il l’est pour les activités de neige ! C’est en effet en janvier que la neige s’installe en montagne. C’est ainsi en janvier qu’on retrouvera les meilleurs cumuls de neige de l’hiver. On préfèrera donc une semaine ou un court séjour en montagne que visiter Annecy ou Briançon… Certaines villes d’altitude sont toutefois propices au shopping, aux visites culturelles et à la balnéo. Grandes stations ou petits villages en mode slow ski, découvrez avec nous où partir en janvier dans les Alpes.

Où trouver de la neige en janvier ?

D’un point de vue météorologique, janvier est le mois le plus froid de l’année. Ainsi, à la croix de Chamrousse, les températures minimales sont de -5,8° en moyenne en janvier et de -5,4° en février. C’est toutefois surtout les températures maximales qui sont légèrement plus douces en février, à la faveur d’un ensoleillement plus conséquent (0,3° en février contre -1° en janvier). Selon les secteurs, c’est parfois une différence de 2° que l’on relève entre janvier et février. Côté précipitations, décembre et janvier sont les mois les plus arrosés dans les Alpes. C’est donc clairement à cette période que l’on trouve le plus de neige en altitude. Si vous aimez les raquettes ou le ski en poudreuse, janvier est votre mois de prédilection. Même si l’aléa météo est fort, c’est donc bien en janvier que l’on trouve le plus de neige à toutes les altitudes.

Skier en janvier = moins de monde sur les pistes

Cela ne vous aura pas échappé : il n’y a pas de vacances scolaires en janvier. De ce fait, c’est le mois où l’on trouve le moins de monde en stations de ski. C’est d’autant plus vrai au début du mois, puisque la fréquentation sera au plus bas juste après les vacances de Noël et repart un peu plus à la hausse plus on avance dans le mois. Notez d’ailleurs que les prix suivent cette demande en baisse puisque la première semaine de janvier est souvent une période clé pour skier moins cher. Avec un enneigement plutôt bon et frais, janvier est donc le bon plan pour skier moins cher, sans foules sur les pistes et sur une neige exceptionnelle !

Ski : où skier au soleil en janvier ?

Le seul bémol de janvier, c’est l’ensoleillement. En début d’année, le soleil est au plus bas et les nuages parfois bien présents. Alors, quand le soleil est là, on aime profiter des pistes au soleil plutôt que de se cacher en versant nord ! Voici 4 stations de ski exposées plein sud pour profiter des rayons du soleil…. quand il est là !

L’Alpe d’Huez, « l’île au soleil »

Face aux sommets des Écrins, l’Alpe d’Huez est une grande station au domaine skiable de 250 km de pistes principalement exposés sud. La station possède de beaux hôtels et résidences et de nombreuses activités. Son domaine skiable relié aux stations alentour culmine à plus de 3 330 mètres d’altitude.
Trouver un appartement à louer
Trouver un hôtel

La Rosière, balcon de la Tarentaise

À la frontière italienne et reliée par les pistes de ski à la station italienne de la Thuile, La Rosière est une belle station récente située en balcon de la Tarentaise. Ici, les couchers de soleil sont grandioses et le domaine très bien enneigé. En plus de beaux hôtels, chalets et résidences, La Rosière cultive un art de vivre transalpin incomparable.
Trouver un appartement à louer
Trouver un hôtel

Montgenèvre, village au soleil du sud

Sur le col éponyme qui relie la France à l’Italie, Montgenèvre est un beau village de ski également relié aux pistes de ski italiennes. Ici, une partie du domaine est exposée au sud, même si une majorité est au sud. Montgenèvre, c’est aussi un bon mix de l’ensoleillement des Alpes du Sud et de l’enneigement des Alpes du Nord. Le village est très facilement accessible via l’Italie et le tunnel du Fréjus.
Trouver un appartement à louer
Trouver un hôtel

SFL, versant sud de la Madeleine

Reliée à Valmorel, la station de Saint-François-Longchamp (alias SFL) propose un domaine skiable très ensoleillé et facile. Si la station manque de charme, le cadre, les bons prix et l’ensoleillement compenseront sans doute ce petit manque.
Trouver un appartement à louer
Trouver un hôtel

Neige et balnéo : 4 destinations pour ne pas faire que du ski !

Vous faites peu ou pas de ski ? La montagne n’est pas réservée aux skieurs ! Balades en raquettes, chocolats chauds au soleil, balnéo et montées en altitude composent une recette parfaite pour qui veut prendre soin de son corps et de son esprit en janvier. Spas d’hôtels ou infrastructures publiques, voici 5 destinations alpines idéales pour prendre soin de soi :

  • À Chamonix, on pratiquera le shopping et la balnéo au centre QC Therme. Ce dernier est un des plus grands centres de balnéo des Alpes et le dernier ouvert. QC est une marque italienne qui possède des centres de prestige dans les Alpes, à Turin, Milan, Rome et New York. Pour prendre le soleil, même sans skier, on peut monter au sommet du Brévent pour admirer la vue unique sur le massif du Mont Blanc, manger ou juste siroter quelque chose.
  • À Megève, village cossu et capitale du chic en Haute-Savoie, on pratiquera le shopping, les balades en raquettes et on fréquentera assidument les spas d’hôtels ou le Palais de Megève. Dans ce centre multisport, on trouve un des plus beaux espaces bien-être des Alpes.
  • À Saint-Gervais, ville thermale au centre art nouveau, on peut se balader au col de Voza en prenant le tramway du Mont Blanc ou se prélasser au Spa Thermal du Fayet dans des eaux naturellement à 35°.
  • À Monêtiers les Bains (domaine de Serre Chevalier), authentique village des Hautes Alpes, on peut se promener aux pieds des Écrins et profiter des eaux des Grands Bains, un beau centre aquatique dédié à votre bien-être !

Voir les 15 plus beaux spas des Alpes

Le spa thermal de Saint Gervais

5 petites stations slow ski dans les Alpes

Si vous voulez profiter de janvier pour tester le ski autrement, plus local, plus tranquille, plus slow, voici 5 stations slow ski pour faire du ski autrement :

  • À Arêches Beaufort, on découvre le ski de randonnée sur des itinéraires tracés et sécurisés ou accompagnés. Un ski plus actif, contemplatif et moins dépendant des infrastructures.
  • Dans le Val d’Arly, on pratique un ski alpin itinérant à saute massifs entre des petites stations villages authentiques.
  • À Autrans-Méaudre, on s’initie au ski de fond, un vrai sport de glisse où le moteur, c’est vous ! En ski de fond, si on a la technique, on peut faire des sorties de plus de 20 km sans trop de difficultés.
  • À Argentières, dans la vallée de Chamonix, on peut venir en train dans un des coins les plus enneigés des Alpes.
  • À Pelvoux-Vallouise, on peut faire du ski de fond et du ski alpin et loger dans des petits chalets Huttopia en bord de pistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page