Accueil » Tous les articles » Alti-actus » Noël 2020 : les stations de ski ouvertes mais pas les domaines skiables

Noël 2020 : les stations de ski ouvertes mais pas les domaines skiables

Il n’y aura pas de ski alpin à l’occasion des vacances de Noël. C’est ce qui ressort des mesures de déconfinement annoncées par Jean Castex ce jeudi. En cause : la situation des hôpitaux, notamment en Auvergne Rhône Alpes et le fait de rassembler trop de monde au même endroit. Toutefois, les stations resteront ouvertes et accessibles à tous.

“Bien entendu, il sera loisible à chacun […] de se rendre dans ces stations pour profiter de l’air pur de nos belles montagnes, des commerces – hors bars et restaurants – qui seront ouverts. Simplement, toutes les remontées mécaniques et les équipements collectifs seront fermés au public”. “Quelle que soit l’importance des efforts que sont prêts à consentir les gestionnaires et les responsables de stations, il ne serait en effet pas prudent de laisser se rassembler des flux très importants de population avec des activités susceptibles de solliciter par ailleurs les services hospitaliers”, a justifié Jean Castex lors de sa conférence de presse.

On ne sait pas encore quels “équipements collectifs” et si les domaines de ski de fond sont concernés. Par ailleurs nul doute que certains hébergeurs devraient ne pas ouvrir compte tenu des annulations possibles. Même sans ski, il nous semble évident qu’une semaine à la montagne devrait être beaucoup plus agréable qu’une semaine en ville… Voir notre sélection de chalets isolés pour des vacances à la montagne, loin des foules.

Ce vendredi 27 novembre, le Préfet de la Savoie a éclairci quelques points, précisant que selon lui, toutes les activités individuelles seront possibles, y compris le ski de fond. Il ne sait pas si le damage des pistes sera effectué et si concernant le ski alpin, l’accès aux pistes sera autorisé. Pour les activités encadrées, elles ne sont pas autorisées d’ici au 15 décembre, car elles reviennent à faire du sport en groupe. Par la suite, il y aura sans doute une jauge pour les groupes. En station, les résidences, hôtels, magasins et loueurs pourrons bien entendu ouvrir. Les restaurants pourront mettre en place le click & collect, comme partout ailleurs.

Sur la toile, toutefois, le constat d’un tableau pas si noir n’est pas partagé et nombreux sont ceux qui ne voient pas l’intérêt de monter en station sans remontées mécaniques. Nombreux, d’ailleurs, pensent que les pistes de ski seront ouvertes… Il aurait semble-t-il convenu de parler de fermeture des domaines skiables Alpins.

Afin de défendre l’ouverture des domaines skiables, plusieurs pétitions circulent. Celle de Chalet Montagne, diffusée dans la nuit après l’allocution du Président et une autre spontanée sur Change.org arrivée peu après. Une tribune de plus de 80 élus et professionnels est également publiée sur Change.org. Plus de 50 000 personnes ont signé ces différentes pétitions.

Fermeture également en Allemagne et en Italie

En Italie, depuis quelques jours, la fronde monte au niveau des présidents de régions. En effet, le gouvernement a annoncé lui aussi qu’il n’était pas raisonnable de partir au ski à Noël. Pourtant, un protocole sanitaire strict avait été proposé par les régions avec notamment un plafond de vente des forfaits de ski par jour, la prévente en ligne, la réduction de la capacité des téléphériques et télécabines à 50% (mais pas dans les télésièges), l’obligation de masque et la distance d’un mètre dans toutes les phases avant le transport. Rien n’y fait ! L’Italie et l’Allemagne, où les stations de Bavière seront fermée à Noël, cherchent un consensus Européen permettant qu’aucune n’ouvre, afin de ne pas créer de distorsion de concurrence. Les discussions butent maintenant sur l’Autriche, où le ski représente une économie importante. L’Espagne et Andorre auraient prévu d’ouvrir leurs pistes à Noël et on skie déjà en Suisse.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.