Michelin 2019 dans les Alpes : 3 déclassés pour 6 nouvelles

Il sortira le 25 janvier prochain mais déjà, le classement du Michelin 2019 a été dévoilé à la presse. Encore une fois, les Alpes ont été bien servies avec plusieurs nouvelles étoiles. A noter notamment : un nouveau 3 étoiles, 6 nouveaux étoilés, 2 déclassés et une perte d’étoile pour Marc Veyrat. Les 3 pertes d’étoiles sont donc largement compensées par les nouvelles entrées de cette belle édition 2019. Au total 40 restaurants sont étoilés en 2019, soit 2 de plus que l’an passé. Les stations et les lacs s’affirment toujours comme des catalyseurs de restaurants gastronomiques.

4 restaurants 3 étoiles dans les Alpes

En 2019, 3 nouvelles tables ont obtenu la distinction suprême du Guide Michelin. Comme c’est maintenant le cas depuis plusieurs années, l’un d’eux se trouve dans les Alpes : le Clos des Sens. Le restaurant de Laurent Petit, situé à Annecy, est spécialisé dans la cuisine lacustre et végétale. Les inspecteurs du guide ont notamment relevé “une cuisine lacustre de très haut niveau : exit les viandes ; place au bio, au poisson des lacs, qu’il emmène dans les plus hautes sphères du goût“.

Dans le même temps, non loin d’Annecy, à Manigod, le chef Marc Veyrat a perdu sa troisième étoile. Son restaurant, la Maison des Bois, reste en tête de pont dans les Alpes puisqu’il fait partie des rares restaurants classés 2 étoiles. Ce sera toutefois le passage le plus bref des restaurants dans le club très fermé des 3 étoiles. Libération, dans un article consacré à la descente de classement de Marc Veyrat évoque deux explications possibles : le refus de Marc Veyrat de porter la tenue du Michelin aux couleurs des sponsors du guide, et un jeu de pouvoir pour montrer à Marc Veyrat qui est décisionnaire. Bien sûr, pas d’explication officielle de la part du Michelin.

On trouve donc toujours 4 restaurants 3 étoiles dans les Alpes : Le Clos des Sens à Annecy ; Flocons de Sel à Megève où officie Emmanuel Renaut ; La Bouite et son restaurant éponyme des chefs René et Maxime Meilleur à Saint-Martin de Belleville ; Le 1947 à Courchevel avec une cuisine signée Yannick Alléno.

2 s’en vont, 6 arrivent !

Côté 2 étoiles, pas de changements cette année. Deux restaurants perdent leur étoile. Il s’agit du péché gourmand à Briançon et de l’Azimut à Courchevel. 6 restaurants obtiennent une étoile cette année avec de belles promesses :

  • Le Moulin de Léré situé à Vailly en Haute-Savoie
    A 2 pas de Thonon-les-Bains, ce restaurant situé dans un ancien moulin du 17ème siècle sert une cuisine locale et savoureuse. 
  • Prima à Megève (Haute-Savoie)
    C’est un des 2 restaurants étoilés du Domaine du Mont d’Arbois (avec le 1920) à Megève, propriété de la famille Rotschild. On y trouve une cuisine locale gastronomique.
  • Sarkara à Courchevel (Savoie)
    Propriété du K2 Palace, c’est le premier restaurant gastronomique de desserts au monde… et vous pourrez en faire tout votre repas ! A tester !
  • La Table de l’Ours à Val d’Isère (Savoie)
    C’est le restaurant des Barmes de l’Ours. Il sert une cuisine moderne et inventive, encrée localement.
  • Ursus à Tignes (Savoie)
    C’est le premier restaurant étoilé de Tignes. Tenu par Clément Bouvier, jeune chef de 27 ans, cette adresse de 12 tables sert des produits locaux et de saison. Clément Bouvier est le fils de Jean-Michel Bouvier, ancien chef étoilé qui avait préféré fuir les étoiles pour se consacrer à son métier. La maison Bouvier possède de un hôtel et plusieurs restaurants à Tignes.
  • La Tour des Sens” – Tencin (Isère)
    C’est un ancien finaliste de Top Chef qui officie aux fourneaux. Entre Grenoble et Chambéry, la Tour des Sens est un lieu bien connu des Grenoblois. Le Guide Michelin y note une cuisine créative et inspirée, proche de la nature.

40 restaurants étoilés dans les Alpes

On comptabilise 40 restaurants étoilés dans les Alpes en 2017. 25 tables se trouvent en station de ski contre 15 en ville ou en bords de lacs. Les restaurants 3 étoiles se trouvent principalement en stations à Annecy, Megève, Saint Martin de Belleville et Courchevel. Tous sont couplés à un hôtel de luxe.

Voir la liste des restaurants étoilés au Michelin 2019 dans les Alpes :

Les Fresques*, Patrice Vander (Évian-les-Bains, 74)
Raphaël Vionnet*, Thonon-les-Bains (74)
Ô Flaveurs, Douvaine* (74)
Le Moulin de Léré*, Vailly (74) NEW
Refuge des Gourmets*, Machilly (74)
Prima, Megève (74) NEW
La Ferme de l’Hospital*, Bossey (74)
Albert 1er**, Chamonix (74)
Le Serac*, Saint-Gervais-Mont-Blanc (74)
La Table de l’Alpaga*, Megève (74)
1920**, Megève (74)
Flocons de Sel***, Megève (74)
Maison des Bois – Marc Veyrat**, Manigod (74)
L’Esquisse*, Annecy (74)
Le Clos des Sens***, Annecy (74)
Yoann Conte**, Veyrier-du-Lac (74)
Jean Sulpice**, Talloire (74)
Les Morainières**, Jongieux (73)
Les Explorateurs*, Val Thorens (73)
Restaurant Lamartine*, Le Bourget du lac (73)
Atmosphères*, Le Bourget du lac (73)
L’Atelier d’Edmond**, Val d’Isère (73)
Restaurant Azimut*, Courchevel (73)
Baumanière 1850*, Courchevel (73)
Le Chabichou**, Courchevel (73)
Le Kintessence**, Courchevel (73)
Le Montgomerie**, Courchevel (73)
Le 1947***, Courchevel (73)
Restaurant le Farçon*, La Tania (73)
L’Ekrin*, Méribel (73)
La Bouitte***, Saint-Martin-de-Belleville (73)
Ursus*, Tignes NEW
La table de l’Ours*, Val d’Isère NEW
Le Clocher des Pères*, Saint-Martin-sur-la-Chambre (73)
Sarkara*, Courchevel (73) NEW
Maison Aribert**, Saint-Martin-d’Uriage (38)
La Tour des Sens*, Tencin (38)
Palégrié*, Corrençon-en-Vercors (38)
Le P’tit Polyte*, Les 2 Alpes (38)
Le Péché Gourmand*, Briançon (05)
Les Tables de Gaspard*, Saint-Crépin (05)
Le Roc Alto*, Saint Véran (05)
Photo : Clément Bouvier par Pierre-Marie Gaury

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.