Michelin 2018 : 6 nouvelles étoiles brillent dans le ciel des Alpes

Le classement officiel du Michelin 2018 a été dévoilé. Encore une fois, les Alpes ont été bien servies avec plusieurs nouvelles étoiles. A noter notamment : un nouveau 3 étoiles, un nouveau 2 étoiles et un nouvel étoilé. Quelques étoiles disparaissent malheureusement. On regrettera notamment la fermeture du très beau Bateau Ivre au Bourget-du-Lac… Au total 35 restaurants sont étoilés en 2018, soit 1 de moins que l’an passé. Courchevel et les lacs s’affirment toujours comme des catalyseurs de restaurants gastronomiques.

6 nouvelles étoiles brillent dans les Alpes

En 2018, le Guide Michelin a récompensé 3 nouveaux restaurants dont un avec une étoile, un avec 2 étoiles et un avec la distinction suprême : 3 étoiles. Consécration ultime à Manigod où La Maison des Bois de Marc Veyrat obtient la très rare distinction 3 étoiles. On trouve donc maintenant 4 restaurants 3 étoiles dans les Alpes : La Maison des Bois ; Flocons de Sel à Megève où officie Emmanuel Renaut ; La Bouite et son restaurant éponyme des chefs René et Maxime Meilleur à Saint-Martin de Belleville ; Le 1947 à Courchevel avec une cuisine signée Yannick Alléno.

Dans la baie de Talloire, sur les bords du Lac d’Annecy, Jean Sulpice retrouve ses deux étoiles, perdues de Val Thorens lorsqu’il s’est installé à l’Auberge du Père Bise. Le Guide y salut une cuisine “entre lac et montagne, créative, épurée, audacieuse”.

Côté Lac Léman, à Evian, c’est Les Fresques qui décroche une étoile. Les Fresque n’est autre que le restaurant rénové du prestigieux palace Hôtel Royal d’Evian. Le guide a apprécié le travail avec raffinement et précision de produits nobles.

Ceux qui perdent leur étoile…

S’il y a 2 nouveaux restaurants étoilés dans les Alpes, 3 perdent leurs étoiles ! C’est notamment le cas de la très bonne table d’Ombremont**, dont l’établissement est en liquidation judiciaire. A Courchevel, la collaboration de Pierre Gagnaire avec les Airelles** prend fin et le restaurant perd logiquement son étoile. A Annecy, le restaurant La Ciboulette a perdu son précieux macaron cette année.

35 restaurants étoilés dans les Alpes

On comptabilise 35 restaurants étoilés dans les Alpes en 2017. 20 tables se trouvent en station de ski contre 15 en ville ou en bords de lacs. Les restaurants 3 étoiles se trouvent toujours en stations à Manigod, Megève, Saint Martin de Belleville et Courchevel. Tous sont couplés à un hôtel de luxe.

Voir la liste des restaurants étoilés au Michelin 2017 dans les Alpes :

Les Fresques, Patrice Vander (Évian-les-Bains, 74)
Raphaël Vionnet*, Thonon-les-Bains (74)
Ô Flaveurs, Douvaine* (74)
Refuge des Gourmets*, Machilly (74)
La Ferme de l’Hospital*, Bossey (74)
Albert 1er**, Chamonix (74)
Le Serac*, Saint-Gervais-Mont-Blanc (74)
La Table de l’Alpaga*, Megève (74)
1920**, Megève (74)
Flocons de Sel***, Megève (74)
Maison des Bois – Marc Veyrat***, Manigod (74)
L’Esquisse*, Annecy (74)
La Ciboulette*, Annecy (74)
Le Clos des Sens**, Annecy (74)
Yoann Conte**, Veyrier-du-Lac (74)
Jean Sulpice**, Talloire (74)
Les Morainières**, Jongieux (73)
Le Bateau Ivre**, Le Bourget du lac (73)
Restaurant Lamartine*, Le Bourget du lac (73)
Atmosphères*, Le Bourget du lac (73)
L’Atelier d’Edmond**, Val d’Isère (73)
Restaurant Azimut*, Courchevel (73)
Baumanière 1850*, Courchevel (73)
Le Chabichou**, Courchevel (73)
Le Kintessence**, Courchevel (73)
Pierre Gagnaire pour les Airelles**, Courchevel (73)
Le Montgomerie**, Courchevel (73)
Le 1947***, Courchevel (73)
Restaurant le Farçon*, La Tania (73)
L’Ekrin*, Méribel (73)
La Bouitte***, Saint-Martin-de-Belleville (73)
Le Clocher des Pères*, Saint-Martin-sur-la-Chambre (73)
Les Terrasses d’Uriage**, Saint-Martin-d’Uriage (38)
Palégrié*, Corrençon-en-Vercors (38)
Le P’tit Polyte*, Les 2 Alpes (38)
Le Péché Gourmand*, Briançon (05)
Les Tables de Gaspard*, Saint-Crépin (05)
Le Roc Alto*, Saint Véran (05)

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.