Accueil » Tous les articles » Alti-actus » Hiver 2021 – 2022 : les nouveautés cet hiver en station de ski

Hiver 2021 – 2022 : les nouveautés cet hiver en station de ski

Cet hiver, on skiera dans les stations françaises ! Enfin, c’est presque sûr ! Avec la vaccination et les présidentielles en perspective, il est en effet peu probable de voir de nouvelles restrictions allant jusqu’à un confinement ou la fermeture des remontées mécaniques. L’hiver 2022 réservera ainsi son lot de nouveautés importantes entre ouvertures de 2021 reportées et réelles nouveautés. De l’élargissement de l’offre neige (avec notamment la percée du ski de randonnée) aux nombreuses nouvelles adresses cosys, la dynamique n’a semble-t-il pas été freinée en altitude. Voici ce qui vous attend cette saison :

Du ski… et un protocole inchangé ?

Cet hiver, on en est sûrs, on pourra skier en stations de ski. A l’heure où nous écrivons ces lignes, le protocole sanitaire applicable aux domaines skiables n’a quasiment pas évolué depuis l’hiver dernier. C’est le cadre des transports qui s’applique : le même que dans le bus ou dans un TER. Le pass sanitaire n’est, pour l’instant, pas requis pour accéder aux pistes ou aux remontées mécaniques. Le masque filtrant ne sera nécessaire que dans les files d’attente et sur les remontées mécaniques (hors téléskis à priori). Plusieurs fabricants ont d’ailleurs créé des tours de cou filtrants COVID pour le ski tout à fait fonctionnels pour cette pratique. Dans les restaurants, bars, cinémas, musées, piscines et certains hébergements dotés de piscine, le pass sanitaire sera peut-être demandé avant l’accès aux lieux, si son usage est prolongé au-delà du 15 novembre. Chaque station ou chaque hébergeur peut ensuite appliquer un protocole plus restrictif si elle le souhaite dans la mesure du légal (masque dans les rues, sur les téléskis, pass sanitaire à l’arrivée à l’hôtel…).

Les équipement spéciaux obligatoires pour venir en montagne

Ça se précise du côté des équipements spéciaux obligatoires en montagne. Si les pneus neige ne seront toujours pas obligatoires pour venir en montagne, les préfets des départements alpins doivent définir d’ici au 1er novembre les zones de montagne où les équipements spéciaux seront obligatoires, qu’il neige ou non. Du 1er novembre au 31 mars, tout véhicule circulant dans cette zone devra, soit être équipé de 2 pneus neige au minimum, soit avoir dans son coffre des chaînes ou chaussettes à neige (et savoir les poser). C’est donc la durée de l’obligation et le territoire concerné qui évoluent (les équipements spéciaux étaient auparavant obligatoires par temps de neige et uniquement sur les routes de montagne, rarement en vallée). On vous en dit plus ici.

Des nouveautés 2020… en mode rattrapage

La saison 2020 – 2021 promettait un beau lot de nouveautés. Nous en avions parlé ici. Si certaines ont ouvert leurs portes. Nombre d’entre elles ont préféré décaler leur ouverture à un contexte plus favorable. C’est le cas du nouveau Club Med de la Rosière qui a ouvert ses portes cet été. Quelques belles adresses à tester en rattrapage cet hiver :


  • le Marielle à Val Thorens, un hôtel déco en bords de pistes, ouvert par le groupe Assas, qui tient également le Rocky Pop et l’Heliopic à Chamonix et le Saint Alban à La Clusaz.
  • Le Lodji, un très beau 4 étoiles qui conjugue bois et modernité au pied des pistes du joli village de Saint-Martin-de-Belleville (3 Vallées).
  • Le 16I150 à Vars, un bel hôtel 4 étoiles déco mêlant accents modernistes et esprit de montagne.
  • Le Plan B à Chamonix qui hybride hôtellerie haut de gamme, lits en dortoirs et espaces communs XXL.
  • 2 nouvelles résidences Club MMV au Corbier et à La Plagne.
  • L’Eau d’Olle Express, entre Allemond et Oz-en-Oisans, permet de gagner du temps et de skier en polluant un peu moins. Cet “ascenseur valléen” relie la vallée à la station en à peine 20 minutes.
  • Altalumina, aux Gets est un parcours lumineux, sonore et enchanté à découvrir dans une forêt située proche du centre du village.

2021: quoi de neuf sur les pistes ?

Après une saison sans ski, on pourrait croire les domaines skiables atones. Pourtant, même si l’on ressent une baisse de l’investissement cette année, les nouveautés ne manquent pas pour cette saison des retrouvailles avec le ski. Nouvelles pistes ludiques, espaces “chill” et nouvelles remontées mécaniques… les stations ont bien fait le plein de projets pour cette rentrée du ski !

Un parc de remontées mécaniques modernisé

Et c’est du côté d’Orelle Val Thorens qu’aura lieu la principale nouveauté : non seulement la télécabine d’Orelle sera totalement renouvelée (en gagnant 2 minutes de trajet au passage), mais en plus, un second tronçon a été créé pour accéder directement à la Cime Caron, à 3200 mètres d’altitude. A seulement 10 minutes de la sortie d’autoroute, Orelle est l’accès aux 3 Vallées le plus rapide depuis la France ou l’Italie. En 13 minutes, il permet d’accéder aux départs des pistes et en 20 minutes dorénavant, il vous propulse au sommet des pistes de Val Thorens, à 3200 mètres d’altitude. Cette liaison permettra également d’accéder à pied, ou avec vos bagages, à Val Thorens en environ 45 minutes. Au passage, la gare de départ a été déplacée et agrandie (photo ci-contre). Elle intègre désormais des distributeurs de forfaits, des vestiaires groupes et familles et une consigne à skis. Un parking de 450 places est à disposition des skieurs à la journée. Orelle est situé à 1 heure de Chambéry et 2 heures de Lyon et de Turin, dans la vallée de la Maurienne.

Toujours dans les 3 Vallées, l’accès à la pointe de la Masse (Les Menuires) va être repensé cette saison avec la suppression de 3 remontées mécaniques (29 pylônes en moins) et la création d’une télécabine en accès direct au sommet (contre 2 tronçons auparavant). En haut, une terrasse panoramique de 800 m² et un restaurant rénové attendent skieurs et piétons. Le trajet pour atteindre le sommet (1050 mètres de dénivelé) passera de 25 minutes à 8 minutes seulement.

A Peisey Vallandry, la nouvelle télécabine Vallandry permettra d’accéder à un tout nouvel espace débutant depuis le front de neige en seulement 6 minutes. Elle intègre notamment des panneaux solaires intégrés au toit de la gare. Au sommet, on retrouvera été comme hiver, un espace détente, un espace d’interprétation créé avec le parc de la Vanoise et un restaurant. Elle vient en remplacement d’un ancien télésiège.

Aux Contamines, le télésiège de Roselette, l’un des plus anciens du domaine sera remplacé par un télésiège débrayable 6 places, baptisé télésiège de l’Olympique. Il vient en remplacement d’un télésiège 3 places et permet une liaison plus rapide vers le secteur d’Hauteluce.

A Brides-les-Bains, la télécabine de l’Olympe verra ses cabines totalement renouvelées pour plus d’espace et de confort. Cette remontée mécanique datant de 1992 permet de relier la cité thermale au départ des pistes de Méribel et des 3 Vallées.

Notons aussi des remplacements et nouveautés :

  • A Vaujany, un nouveau télémix permettra d’accéder en 7 min du plateau de Montfrais au plateau de l’Alpette.
  • L’Alpe d’Huez verra la transformation du télésiège Marmottes 1 en télémix, notamment pour faciliter l’accès des piétons au restaurant la Folie Douce.
  • A Vars, deux télésièges 6 places (Bois Noir et Chabrières) viennent prendre la place de 5 anciens appareils.
  • A Morzine le télésiège du Belvédère sera également remplacé.
  • Aux Orres, le télésiège 4 places de Préclaux et le téléski de Bois Méan laisseront place à deux tapis roulants couverts de 55 et 200 mètres. Un nouveau télésiège débrayable 6 places remplacera le télésiège de Prébois, doyen de la station. Il reliera le front de neige de Prébois au plateau des Galopins en 4 minutes au lieu de 11 actuellement.
  • Aux Saisies, le télésiège des Rosières sera remplacé par une télécabine 10 places. Cette dernière reliera Bisanne 1500 au Mont Bisanne, 440 mètres plus haut.
  • A la Plagne, le télésiège 6 places de la Lovatière viendra en remplacement du Verdon Nord, rendant l’accès au sommet des Verdons plus rapide depuis Plagne Centre.
  • Aux 2 Alpes, le télésiège de Super Venosc sera remplacé par une télécabine.

Au total, les passionnés du site remontees-mecaniques.net ont comptabilisé 29 chantiers de remontées mécaniques cet été dans les Alpes, contre 37 il y a 2 ans.

Le ski en mode chill & relax

On retrouvera également de nombreux lieux dédiés à la détente et aux paysages “Instagrammables” directement sur les pistes. Aux Saisies par exemple, c’est une grande terrasse en bois, le balcon sur le Mont Blanc, qui a ouvert l’an passé au sommet de Chard du Beurre. On trouve également des espaces de détente à Méribel, Saint-François-Longchamps, au Corbier ou encore à Manigod, Orcières et Risoul. Souvent, des grands lettrages à l’image de la station sont mis en place pour agrémenter vos photos souvenirs. Cet hiver, des terrasses de ce type prendront place notamment sur les domaines skiables des Arcs (au Carreley), de Tignes et des Contamines. Dans cette dernière, c’est au col d’Hauteluce qu’un #LESCONTAS géant s’installera dans la nouvelle « chill zone » à l’arrivée du télésiège du Col.

A Val d’Isère, comme à Avoriaz, des cabanes et une aire de jeu et de détente gratuite va prendre place au cœur de la forêt des Etroits à 2000 m d’altitude. Au village des Etroits, nom de ce nouvel espace accessible hiver comme été, les visiteurs peuvent évoluer dans les arbres, sur des passerelles suspendues et accéder à un nid d’aigle perché dans les mélèzes de la forêt. Un projet durable construit avec du bois de mélèzes des Alpes, en lien avec l’ONF.

Aux Arcs, le sommet de l’Aiguille Rouge continuera sa mue cet hiver : après l’installation d’un pas dans le vide en 2019 et la rénovation de l’embarcadère en 2020, la station inaugurera 3 nouveautés cet hiver : une nouvelle tyrolienne, une terrasse avec son café écoresponsable et des aménagements artistiques sur le thème du gypaète et de la faune alpine dans la gare.

Enfin, les tyroliennes ont la cote cet hiver ! Pas moins de 4 nouvelles tyroliennes vont ouvrir leurs portes sur les pistes. Aux Arcs, c’est à plus de 130 km/h que vous pourrez survoler la piste de kilomètre lancé d’Arc 2000. A Valmorel, une tyrolienne de 1,4 km survolera les pistes de ski. A Villard de Lans, la tyrolienne à virage prévue l’hiver dernier ouvrira ses portes cet hiver. A Serre Chevalier et aux Orres, c’est également depuis les pistes que vous pourrez voler tel un oiseau (1,1km et et 300 m de dénivelé à Serre Chevalier et 1,8 km et 340 m de dénivelé pour Les Orres).

Forfaits de ski : plus c’est tôt, moins c’est cher !

Après Val Cenis, Pralognan et Avoriaz, la tarification dynamique gagne du terrain chez les domaines skiables. Cette saison, c’est Aussois qui rejoint le bal. Le principe : comme pour le train, l’avion ou les hôtels, plus vous réservez tôt ou sur des périodes peu demandées, moins votre forfait est cher s’il est acheté en ligne. A Pralognan, le tarif minimum ira jusqu’à 80% moins cher que le tarif public. A noter également côté forfait, la création de forfaits augmentés (essentiel et premium) aux Arcs, intégrant notamment d’autres activités (coupe-file, tyrolienne, first track, luge, piscine et des réductions dans la station).

Le ski de randonnée s’installe dans le paysage des stations

Après un hiver sans ski alpin, les stations s’adaptent aux évolutions rapides des besoins de la clientèle. Le ski de randonnée figure en bonne voie dans la nouvelle offre des stations. A Val Thorens par exemple, c’est un secteur complet (le secteur du Borgne) qui sera dédié au ski sans remontées mécaniques. Cette zone de Freerando se composera d’une piste damée de montée et deux pistes de descente sécurisées dont une non damée. Montgenèvre, Isola 2000, Auron, Avoriaz, Arêches-Beaufort, Saint-Gervais, La Plagne, Valmorel, Chamrousse, Saint François Longchamp et bien d’autres possèderont des espaces ski de randonnée renforcés cette saison.

Hébergement : les (belles) nouvelles adresses d’altitude

Signe qu’une saison blanche ne peut mettre un terme à la dynamique de renouveau des stations, nombreuses sont les belles adresses à ouvrir cet hiver. Focus sur quelques-uns des nouveaux hébergements à tester en 2022.

Le Rocky Pop débarque à Flaine

On connaissait le RockyPop Chamonix, une belle adresse à la déco vitaminée et aux espaces communs conviviaux. Un second RockyPop ouvrira ses portes cet hiver à Flaine, station sportive à l’identité architecturale et artistique bien marquée. Dans un bâtiment signé Marcel Breuer de plus de 6 000 m², l’architecte d’intérieur Leslie Gauthier a imaginé un design loin des clichés s’intégrant parfaitement à l’architecture exceptionnelle du bâtiment. Couleurs vives, mobilier rétro et éléments de décoration pop y créent une ambiance chic et ludique, fidèle au concept RockPop. Un bar, 3 restaurants (Sushi House, grands buffets et spécialités savoyardes), une épicerie et un spa Nuxe de 400 m² composent les espaces communs de cet hôtel 4 étoiles composé de 118 chambres et appartements. A Flaine, on aime aussi le Terminal Totem, un autre très bel hôtel 4 étoiles conjuguant architecture brutaliste et décoration vitaminée.

Voir et réserver sur Booking.com

L’Ours Blanc, nouvel hôtel cosy des Menuires

A l’Ours Blanc Hotel & Spa (également ASSAS hôtels), c’est, comme au Rocky Pop, l’architecte Leslie Gauthier qui a travaillé une rénovation raffinée et chaleureuse. On appréciera particulièrement le salon bibliothèque, surprenante cathédrale agrémentée de milliers de livres, et la piscine intérieure/extérieure pour profiter du soleil couchant après le ski. L’hôtel 4 étoiles offre 66 chambres élégantes et des services haut de gamme pour des vacances actives, relaxantes ou en séminaire.

Voir et réserver sur Booking.com

Un premier 4 étoiles à Valloire

Un premier hôtel 4 étoiles ouvrira cet hiver au cœur du village de Valloire. Il comprendra 45 chambres et une résidence accolée de 51 appartements. Les résidents auront notamment accès à la piscine intérieure, à l’espace bien-être, au bar et au restaurant de l’hôtel. Situé en plein coeur de village, il donne accès en moins de 5 minutes à deux départs de remontées mécaniques (Brives ou Sétaz) et à tous les commerces de la station. Il sera exploité par LVH Vacances.

Base Camp Lodge s’installe aux 2 Alpes

Base Camp Lodge est un hôtel mi-hôtel/mi-hostel, à l’ambiance fun, relax et dépaysante qui a ouvert il y a quelques années à Bourg-Saint-Maurice. On y trouve autant des chambres à louer que des capsules et lits en dortoirs, le tout dans une décoration atypique, empreinte de modernité et d’esprit montagne. Cet hiver, une seconde adresse Base Camp Lodge ouvrira ses portes dans la station des 2 Alpes. Elle proposera 29 chambres et 2 dortoirs avec des offres allant du lit simple à la Master Suite, en passant par la chambre double ou twin. Familles, amis, voyageurs solos, équipes business ou amoureux. Tous les amoureux de la montagne sont invités à s’y croiser et se rencontrer, dans ce lieu de vie où l’on partage des expériences humaines, gourmandes et festives.

Voir et réserver sur Booking.com

Le Saint-Gervais, nouveau 4 étoile de la station éponyme

A Saint-Gervais, à deux pas du Tramway du Mont-Blanc, la Maison Doux est une ancienne maison de maître, rénovée et agrandie, pour devenir Le Saint-Gervais, un hôtel 4 étoiles de 75 chambres et suites donnant accès à un spa, une piscine et une brasserie italienne de 150 couverts. Ouvert à l’année, sa déco surfera sur l’esprit chic Art Nouveau de la station remis au goût du jour pour en faire un lieu élégant, gourmet et chaleureux. Ouvert à l’année, l’hôtel offre des vues dégagées sur la vallée et le village. Il proposera également 200 m² d’espaces de réunion, un parking couvert, une boutique de sport et des navettes privatives vers les pistes de ski en saison.

Alpine Collection s’installe à Val d’Isère

Cet hiver verra l’ouverture par Alpine Collection de deux nouvelles résidences haut de gamme à Val d’Isère : Le Vail Lodge (14 appartements de standing situés aux pieds des pistes des Santons) et l’Alaska Lodge (6 appartements de charme en plein cœur de Val d’Isère). Alpine Collection est un promoteur et exploitant de résidences qui gère notamment 14 résidences haut de gamme dans les Alpes et 1 hôtel de luxe à Courchevel.

Découvrir Alpine Résidences

Une nouvelle Auberge sur le plateau des Glières

Rénovée par le conseil départemental, l’Auberge des Glières est un nouvel hôtel 3 étoiles situé sur ce haut-lieu de la résistance, mais aussi site de ski de fond incontournable de Haute-Savoie. L’auberge dispose de 16 chambres confortable, de la chambre double à la suite pour 5 personnes) et d’un restaurant bistronomique. Ses fenêtres sont largement ouvertes sur le plateau des Glières. On y trouvera également un Spa avec soins, massages, piscine, sauna, hammam, bain à remous, espace détente, fitness…

Voir et réserver sur Booking.com

Un hôtel d’inspiration scandinave à Oz en Oisans

A Oz-en-Oisans, l’ancien hôtel Les Cristaux, entièrement restructuré, devient “Timberlodge”, une adresse au look moderne d’inspiration scandinave. Ouvert en été comme en hiver, cette nouvelle adresse proposera 31 chambres de 2 à 6 personnes, un restaurant, un bar, un espace aquatique avec une piscine et un coin détente (col de cygne et balnéo), un sauna et un hammam.

Voir et réserver sur Booking.com

Un hôtel 4 étoiles pop et coloré à l’Alpe d’Huez

Situé au cœur de l’Alpe d’Huez, le Pop’Alp est un nouvel hôtel skis aux pieds orné d’une centaine de skis colorés. A l’intérieur et à l’extérieur, vous y retrouverez des clins d’œil déco à la culture pop afin de vous plonger toute la journée dans la bonne humeur. L’hôtel 4 étoiles se compose de 28 chambres et suites et d’un café convivial où déguster un verre de bon vin ou une assiette de tapas revisités et de produits locaux.

Et aussi…

  • Mi-hôtel**, mi-hostel, le Rookie Hôtel est un hôtel cosmopolite et décontracté à l’esprit « street art » situé au départ des pistes du Grand Bornand.
  • Au Fayet, à deux pas des thermes de Saint-Gervais, le groupe Mont-Blanc Collection (qui détient notamment le Plan B et le Faucigny à Chamonix) a repris l‘Hôtel des 2 Gares (image ci-dessus). C‘est un jeune couple d‘hôteliers passionnés qui sera chargé de redynamiser cet établissement*** tout en conservant l‘esprit familial du lieu.
  • L’appart’hôtel Mamie Megève a été rénové de fond en comble cet été.
  • Le Chalet Kaya aux Menuires a été entièrement rénové cet été également.
  • A Tignes, le Levanna a été totalement rénové. Il intègre le nouveau groupe Etincelles, spécialisé dans le haut de gamme en altitude.
  • Toujours à Tignes et toujours dans le groupe Etincelles, le VoulezVous est une nouvelle adresse déco 4 étoiles située dans un bâtiment à l’architecture résolument contemporaine.
  • A Tignes encore, le nouveau Chalet Hôtel Alpapart Le Yeti est la première résidence verte de la station, chauffée entièrement au granulé bois. Appartements à louer de 2 à 20 personnes. Le groupe ouvre également la résidence Denali : 22 appartements tout équipés donnant accès à un espace aquatique avec piscine, pataugeoire, jacuzzi, sauna et hammam.
  • A Val d’Isère, Le Val d’Isère est un hôtel 3 étoiles entièrement rénové cet été. Il propose désormais 47 chambres et 4 appartements avec services hôteliers.
  • Le Club Med ouvrira son village XXL de la Rosière pour son premier hiver et vient de créer une aile dédiée aux suites haut de gamme 5 tridents dans son village de Peisey Vallandry.
  • A Courchevel, le Grand Hôtel a été entièrement rénové par le groupe Lavorel, également à la tête du Chabichou dans cette station et du Black Bass et sur les rives du Lac d’Annecy.
  • Le groupe MMV gèrera 3 nouvelles adresses : une résidence Club aux 2 Alpes, un hôtel Club à Aime 2000, un à Belle Plagne et unautre à Flaine. Il gèrera également cet hiver des chalets hauts de gamme intitulé Mountain Collection. On en retrouvera notamment à Combloux, Les Houches, La Rosière, Les Arcs, Peisey et La Plagne.
  • A Montegenèvre, le Chalet Blanc est un hôtel 5 étoiles entièrement rénové en 2021. Il propose 15 chambres et Suites à l’esprit chalet très cocooning.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Ce contenu vous plait ? Recevez gratuitement chaque semaine la newsletter d'Alti-Mag : les derniers articles publiés sur le site directement dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page