Accueil » Tous les articles » Alti-actus » Bilan positif pour le tourisme alpin cet été

Bilan positif pour le tourisme alpin cet été

Selon les premiers bilans diffusés par plusieurs institutions touristiques, la saison d’été en altitude aurait été excellente en août et plutôt bonne au global. Les perspectives pour cet hiver restent relativement incertaines.

+8,2 points d’occupation en août

Cet été aura été celui de tous les contrastes : une fréquentation quasi à l’arrêt en mai, qui peine à redémarrer en juin, suivi par une période à partir du 14 juillet en très forte hausse. Au total, selon l’Association Nationale des Maires de Stations de Montagnes, la fréquentation a progressé de 3,7 points dans les stations de ski cet été et de 8,2 points en août. Avec un taux d’occupation de 72%, le mois d’août 2020 enregistre une importante progression par rapport à 2019 : la dernière semaine d’août connaît ainsi une progression de 10,8 points et la semaine du 8 au 15 août enregistre un taux d’occupation de près de 80%, tous massifs confondus.

Selon un bilan de la saison d’été publié par Atout France, on notera que la saison a toutefois été très bonne dans tous les massifs de montagne et “seulement” relativement satisfaisante dans les Alpes du Nord, un bilan conforté par les chiffres publiés par Savoie Mont Blanc. L’organisation note ainsi un taux d’occupation des hébergements marchands en baisse de 7 points en juillet et en hausse de 6 points en août. Avec un taux d’occupation de 57%, l’été affiche sur les deux départements savoyards une baisse de 2 points d’occupation. Pour la suite, septembre s’annonce en stabilité dans les départements. L’organisation ne précise toutefois pas si cette baisse est liée aux stations ou aux zones de basse altitude (villes et bords des lacs). En Isère, le département note une augmentation de 15% de la fréquentation cet été. Selon une enquête réalisée pour Savoie Mont Blanc entre le 18 août et le 4 septembre, 26% des vacanciers partis cet été en montagne y sont allés cette année pour la première fois. Ce sont principalement des personnes ayant prévu d’aller en bord de mer qui ont modifié leurs projets pour la campagne ou la montagne.

Un hiver 2020-2021 encore incertain

Selon ce même sondage, 26% des personnes envisageant de partir cet hiver devraient également faire un choix qu’ils ne font pas d’habitude. Les stations pourraient donc peut-être connaître quelques nouveaux clients cet hiver, partant auparavant dans d’autres destinations. A noter également que 40% des Français partants habituellement aux sports d’hiver sont encore incertains. En cause, la crainte d’une nouvelle vague et des mesures sanitaires. Résultats : 34% de ces indécis ne devraient réserver leurs vacances qu’en décembre ou ultérieurement.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.