Après Chamonix, un hôtel Folie Douce ouvrira à Serre Chevalier en 2020

Les célèbre dancefloor d’altitude La Folie Douce sont en plein développement. Adossés au groupe les hôtel très particuliers, ils se développent maintenant dans l’hôtellerie. Après la reprise cet hiver du Club Med de Chamonix, c’est maintenant sur un gros projet à Serre Chevalier que le groupe travail. Dès décembre 2020 ou 2021, ce sont pas moins de 1 500 lits en hostel, hôtel 4 étoiles et résidence de tourisme qui devraient sortir de terre. Ce nouveau complexe s’installera en lieu et place de l’actuel circuit de glace et du centre équestre de La-Salle-les-Alpes.

1 500 lits en hôle 4 étoiles, hostel et résidence de tourisme

Le projet prévoit un complexe de 1500 lits à terme (1000 lits dans un premier temps, avec 500 lits en hôtel (4 étoiles & hostel), et 500 lits en résidence de tourisme), avec un départ de remontée mécanique depuis le complexe, des restaurants Folie Douce, un après-ski festif, des piscines & spas et une école de ski Folie Douce en partenariat avec une école de ski locale. Le projet La Folie Douce Hôtels Serre Chevalier se veut à la fois innovant, convivial et emblématique, tout en veillant à s’intégrer à l’écosystème et à l’architectural locale.

Un concept de resort intégré

Au-delà des restaurants, bars ou spas que l’on trouvera sur place, les jeunes pourront profiter d’un espace qui leur sera dédié avec des zones de jeu indoor « La Folie Tricks Academy ». Ils pourront notamment s’entraîner aux figures de ski et snowboard, pratiquer l’escalade, les jeux vidéo, profiter d’une salle de cinéma… Les adultes profiteront de l’après-ski festif qui a fait la renommée de La Folie Douce dans des bars et clubs, ouverts de 17h à 21h.

Ces espaces communs seront des espaces de rencontre et d’échanges entre visiteurs et locaux puisqu’ils seront accessibles à tous. Comme à Chamonix, dans la logique des hostels, les chambres seront accessibles à tous avec des chambres économiques à partir de 25€ la nuit et des chambres très haut de gamme (jusqu’à 335€ la nuit).

D’un point de vue architectural, le projet respectera l’architecture locale pour s’y intégrer au mieux, avec des constructions type maison de village et un espace végétalisé. Des parkings en sous-sol sur l’ensemble de la superficie permettront d’éviter que les voitures ne soient visibles. On y retrouvera également en sous-sol les espaces clubs, cuisines, salles de cinéma, spas, etc.

Avec une ouverture au plus tôt en décembre 2020, le pôle sera ouvert en été et en hiver.

Recevoir la newsletter d'Alti-MAG

Les derniers articles d’Alti-MAG dans votre boite mail une fois par semaine !

Voir le formulaire d'abonnement

A lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.